Rénovation / aide publique : la mention RGE obligatoire

Rédigé par Mark, le 24 Jun 2013, à 16 h 42 min

L’aide publique pourra désormais être accordée uniquement si vous faites appel à des professionnels reconnus Grenelle de l’environnement (RGE).

L’aide publique conditionnée au “reconnu Grenelle de l’environnement” (RGE)

rge-reconnu-grenelle-de-l-environnementLa mesure concerne à la fois le crédit d’impôt développement durable (CIDD) et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Dès le 1er janvier 2014, ces aides publiques seront conditionnées à la mention RGE, c’est-à-dire au seul recours aux professionnels possédant ce label. La mention distingue les entreprises et artisans respectant une charte de qualité exigeante définie par les pouvoirs publics.

La Fédération Française du Bâtiment voit cette mesure d’un bon oeil : “L’éco-conditionnalité des aides des travaux de rénovation énergétique est une garantie technique pour les clients d’une offre adaptée et de qualité par les entreprises bénéficiant de la mention, notamment Les Pros de la performance énergétique“. La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) rappelle quant à elle que la mesure reste à accepter par plus de 375.000 chefs d’entreprises parfois occupés à assurer leur survie en temps de crise.

Plusieurs milliers de professionnels concernés

© CC, seier+seier

© CC, seier+seier

Selon le gouvernement, cela incitera les professionnels à suivre une formation spécifique pour obtenir la certification et ainsi devenir plus compétents. Actuellement, 7500 entreprises sont “reconnues Grenelle de l’environnement”. Le gouvernement estime que 22.500 professionnels de plus sont envisageables. “Avec les organismes de formation et de certification existants, il est possible d’atteindre plus de 18.000 entreprises RGE d’ici mi-2014“, précise un communiqué.

Le plan de rénovation énergétique de l’habitat poursuit un objectif de 500.000 rénovations par an d’ici 2017. Pour améliorer la qualité des services, le dispositif de formation FEEBat a été reconduit pour 2013 de manière à poursuivre la formations des artisans et entreprises du bâtiment (11.000 personnes prévues en 2013).

*

Cela me donne une idée

illustration bannière © CC, Tõnu Mauring

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis