Rentrée 2020 : les dernières annonces du gouvernement

La Rentrée scolaire 2020 va avoir lieu le 1er septembre 2020 dans des conditions uniques du fait de la pandémie de Covid-19. Certaines règles sont connues, d’autres restent à définir.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 24 Aug 2020, à 11 h 45 min

Les élèves des classes de maternelle, primaire, collège et lycée vont retrouver amis, professeurs et bancs le 1er septembre 2020 dans le cadre de celle qui sera l’une des plus étranges rentrées scolaires de ce siècle. Coronavirus oblige, il y aura un protocole sanitaire à respecter, de nouvelles règles… mais tout n’est pas totalement clair.

La Rentrée se fera le 1er septembre 2020… et masqués

Alors que certains syndicats de professeurs demandaient le report d’une semaine de la rentrée scolaire 2020, car selon eux les préparatifs ne sont pas complets, ce ne sera pas le cas : si Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation, va les rencontrer la semaine du 24 août 2020 pour tirer les choses au clair, il a bien précisé qu’aucun report ne sera annoncé. La rentrée scolaire 2020 se fera bien comme prévu le 1er septembre.

Le port du masque de protection sera bien obligatoire pour tout le personnel de collège et lycée, ainsi que pour les élèves de manière systématique. Au primaire, ça va un peu dépendre : les enfants n’ont aucune obligation, les professeurs sont invités à le porter le plus possible, surtout si la distance de sécurité ne peut être respectée avec les élèves car la salle de classe est trop petite ou que le cours enseigné ne s’y prête pas.

Des décisions locales en fonction des situations

rentrée scolaire 2020 covid-19

Les mesures à prendre dépendent des réalités du terrain – © Phoenixns

Il reste cependant de nombreuses questions en suspens et, pour le coup, le gouvernement a décidé d’appliquer à la règle le mot d’ordre de la fin du quinquennat : une politique appliquée aux réalités de terrain. Ainsi, pas question pour le ministère de l’Éducation ou pour celui de la Santé de fixer une règle écrite dans le marbre et qui vaudrait pour tous les établissements scolaires de France.

La distanciation sociale à la cantine doit être respectée le plus possible, par exemple, mais n’est pas obligatoire lorsque c’est impossible car la salle est trop petite. Et si la situation sanitaire continuait de se dégrader, plusieurs options sont à l’étude : cours dans les gymnases, ouverture de nouveaux lieux… voire, mais c’est dans le pire des cas, éducation à distance.

Illustration bannière : Rentrée scolaire 2020 : masque obligatoire selon le niveau – © Kaganovich Lena
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Il devrait faire un roulement pour les établissements avec beaucoup d’élèves (lycée, collège), par exemple les 2nds on cour le matin et les 1er et terminal on cour l’après midi

  2. C’est du n’importe quoi il devrait continuer à la maison les profs les écoles de même pas prêt pour la rentrée franchement ils vont garder le masque toute la journée ça va être très désagréable on arrive même pas à respirer c’est encore des enfants je ne pense pas qu’ils auront la patience c’est du n’importe quoi ça me débecte de voir ça

  3. mon fils entre en 5 ème aura t’il le masque pendant les cours?

  4. l’incohérence burlesque continue

Moi aussi je donne mon avis