La Renault Zoé en pente douce

Rédigé par Jean-Marie, le 4 Sep 2013, à 14 h 53 min

Porteuse d’immenses espoir de la part du groupe Nissan-Renault, leader mondial des voitures électriques, la Zoé, petite citadine électrique de Renault, a connu un démarrage très médiatisé mais assez lent concernant les ventes. Le Zoé reste pourtant la figure de proue de la stratégie tout-électrique de Renault.

 Zoé – Un démarrage modeste

En 6 mois la Zoé n’a pas provoqué de raz-de-marée, avec des ventes « qui viennent de passer la barre des 6.000, dont 4.140 unités en France à fin août ». Cela reste très très peu au vu des  287.500 voitures vendues par Renault depuis le début 2013 (sur un marché total de 1,16 million de voitures particulières vendues en France). Plus préoccupant, les ventes de Zoé ont baissé pour le second mois de suite, (198 voitures en août).

Pas de boom des ventes faute de bornes

Officiellement il n’y a pas d’objectifs de vente de Zoé de la part de Renault. La marque fait d’ailleurs un commentaire rassurant : « C’est un bon démarrage. Il n’y a pas d’explosion, mais un développement progressif, chose que nous anticipions, vu la rupture technologique », explique Vincent Carré (1).

Malgré une très solide première place sur le marché électrique  français (73 % de  part d’un marché de 5.674 ventes), on voit mal comment Renault va pouvoir atteindre son objectif de vente, avec l’alliance Nissan – 5 millions de véhicules électriques à horizon 2016. Et le dirigeant voit le marché capter 10 % des ventes automobiles en 2020. (2)

Un succès qui sera long à venir

renault-zoeRenault y croit toujours et quelques signes positifs pourraient lui donner raison :

– il faut remarquer que la Prius hybride de Toyota ne s’était vendue qu’à 2000 exemplaires en France lors de sa première année

– les ventes sont bien réparties sur toute la France : « Les ventes affichent la même ventilation géographique que nos autres modèles, comme 20 % d’acheteurs en Ile-de-France, ce qui montre qu’on n’est pas uniquement dans un public urbain. Par ailleurs, 60 % des acheteurs sont des particuliers, ce qui prouve le bon écho auprès du grand public »

– Le vrai frein propre au marché de la voiture électrique est le manque de bornes de recharges qui fait peur à un automobiliste (malgré une distance moyenne quotidienne réellement parcourue très inférieure à l’autonomie de la voiture).  « On a une très bonne voiture, mais maintenant, il faut que les pouvoirs publics accélèrent le déploiement de charge », affirme Christophe Ferreyra, président du groupement des concessionnaires Renault. Au fur et à mesure que les bornes vont se déployer, les réticences des acheteurs se lèveront.

– Point important, enfin, Renault va commercialiser un câble permettant de brancher sa voiture sur une prise standard, (3) Jusqu’alors, le conducteur de Zoé devait faire installer une « wall-box »(4)

Le succès de la voiture électrique sera donc une histoire de longue haleine. Heureusement le démarrage lent de la Zoé est largement compensé par le succès de la Clio 3 et de la Clio 4. Une bonne nouvelle en attendant de pouvoir rentabiliser son investissement de 4 milliards dans la voiture électrique.

*

Je réagis

Sur la voiture électrique :

(1) Directeur commercial des ventes électriques de Renault
(2) A ce jour, Renault et Nissan n’ont vendu que 100.000 voitures électriques, dont 60 % de Leaf, la citadine de Nissan
(3) Sous réserve que la prise soit certifiée. Son prix n’est pas encore fixe ; il devrait se situer au niveau de ceux commercialisés pour les Kangoo et Fluence ZE (478 euros).
(4) Prix de la wall box : 800 euros ; auquel il faut ajouter le prix de la Zoé (13.700 € après déduction du bonus gouvernemental) ainsi que la location de batteries (79 €par mois).

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. mais personnelement je vois bien des panneaux photovoltaiques

    avec des cellules recyclables au dessus de mon garage !

  2. zoe la francaise qui grimpe qui grimpe mais qui peut encore

    faire mieux ! ce qui compte c’ est l’ autonomie la fiabilite

    le temps de recharge et enfin le mode de recharge : prises

    ,connectiques , et le mode : champ magnetique ^par exemple

    sur autoroutes

  3. la voiture électrique il faut l’essayer pour comprendre ce que c’est. Le confort de conduite est révolutionnaire. Je suis l’heureux propriétaire d’une Leaf depuis 2 mois et je m’en fiche des bornes. Tous les matins je sors du garage avec plus autonomie que nécessaire. Plus besoin de s’arrêter aux stations polluantes, maintenant je charge quand je m’arrête. Et pour aller en vacances ? je prendrai l’avion comme tout le monde ou le train, je peux aussi louer une voiture fumante si je veux (mais je ne pense pas que j’opterai pour cette solution car je n’ai plus envie de conduire une bruyante).

  4. Pourquoi les pouvoirs public, les entreprises peuvent et doivent posé des bornes, et, revendrons le temps de charge suivant la puissance de charge. L’EDF n’ayant plus le monopole des ventes de l’électricité, je ne vois pas ou peut être le Problème.

    • C’est juste un question de cout… 😀
      Une entreprise ne va pas mettre une borne à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour qu’une ou deux voitures se chargent par jour, avec une marge de quelques centimes d’euros à chaque fois. Une entreprise ne pense qu’au rendement de la borne. Mais si des particuliers veulent investir, pour des raisons « idéologiques », ça doit être possible! 😛
      Pour les pouvoirs publics, tans qu’il n’y a pas de retours intéressants compensant l’investissement (emplois, impôts directs ou indirects), c’est le même problème en cette période de crise, la poche des contribuables n’étant pas trop garnie…
      NM

    • pose avec un r stp ;

      peux tu repeter ta question bien en face du micro stp

      c’ est un radio crochet et tu en direct : a vous les studios

      a vous cognac jay

Moi aussi je donne mon avis