Comment remplacer les lingettes désinfectantes ?

Elles sont pratiques, surtout en temps d’épidémie, mais néfastes pour l’environnement et opaques pour la santé. Comment remplacer les lingettes désinfectantes à la maison et en sortie ? On vous dit tout !

Rédigé par Élodie CHALVIN, le 23 Jul 2020, à 12 h 00 min

Avec l’arrivée du Covid ces derniers mois, les lingettes antibactériennes pour mains et surfaces ont eu le vent en poupe en raison de leur côté pratique et simple d’utilisation. Et cela ne risque pas de changer de sitôt au vu de la contamination qui continue à se propager. Mais si les lingettes sont pratiques, quels sont leurs impacts sur l’environnement et n’existe-t-il pas d’autres solutions ?

Quels impacts des lingettes antibactériennes sur l’environnement ?

Les lingettes du commerce diminueraient notre consommation d’eau

C’est un argument que l’Association française des industries de détergence, de l’entretien et des produits d’hygiène industrielle (Afise) met en avant. Elle estime l’économie d’eau permise par les lingettes à plus de 5 millions de mètres cubes par an, ce qui représente environ la consommation d’une ville de 100.000 habitants, mais ce qu’elle oublie de dire comme le précise l’ADEME est que la fabrication de cette même lingette nécessite beaucoup d’eau mais aussi une consommation de pétrole pour acheminer les différentes matières sur de longues distances et les faire venir en magasin. Donc pas de vraies économies réalisées en réalité.

Des tonnes de déchets quasi non recyclables

Ces lingettes vendues comme vous simplifiant la vie au quotidien (surtout en ce moment) ne sont pas sans danger pour l’environnement. Tout d’abord elles augmentent le volume de déchets à traiter, ce qui n’est pas anodin aujourd’hui et sont quasi impossibles à recycler.

Les lingettes nuisent à l'environnement

Trop de lingettes jetées dans les toilettes, ça bouchonne dans les canalisations © France 3 Nouvelle-Aquitaine – Youtube

De plus elles sont responsables de la formation de bouchons dans les canalisations quand elles sont malheureusement jetées dans la cuvette des toilettes malgré les recommandations des fabricants, ce qui entraîne une surcharge de travail pour les agents afin de débloquer les pompes pour les villes et un coût non négligeable pour y remédier répercutée sur la facture d’eau (parfois il arrive même que les stations d’épuration rejettent les eaux usées dans les cours d’eau ou dans la nature quand les bouchons ne sont pas enlevés rapidement car les eaux usées ne peuvent plus arriver dans les bassins).

Et que dire de celles dites « biodégradables » ?

L’UFC Que choisir avait dénoncé en 2014 cette allégation qui fait penser aux consommateurs que la lingette va disparaître par magie après son utilisation. Cela donne l’impression d’acheter un produit sain et respectueux de l’environnement alors que ce n’est pas le cas.

Et enfin, dernier inconvénient mais non des moindres, ces lingettes contiennent des produits chimiques dangereux pour l’homme et pour l’environnement d’autant qu’elles sont en contact direct avec la peau… il y a de quoi se poser des questions.

Comment remplacer les lingettes par une solution écologique à la maison ?

Heureusement des solutions naturelles existent pour remplacer les lingettes et ainsi préserver l’environnement.

Contre les lingettes désinfectantes à la maison

A la maison, on remplace facilement les lingettes désinfectantes par des solutions naturelles © New Africa

Les alternatives aux lingettes antibactériennes à la maison

Quand vous êtes à la maison, privilégiez le savon et l’eau pour le lavage des mains, notamment le véritable savon de Marseille qui est sain pour vous et pour l’environnement.

Pour désinfecter les surfaces, vous avez plusieurs possibilités :

  • soit réaliser votre propre nettoyant multi-usages à partir de savon noir et d’eau,
  • soit utiliser du vinaigre blanc lui aussi dilué dans l’eau qui a une action désinfectante, anti-bactérienne, détartrant….

Avec ces deux produits, vous pouvez nettoyer et désinfecter de nombreuses surfaces comme : le frigo, la table, le plan de travail, les toilettes…

Les recettes

Spray multi usages au savon noir : dissoudre 1 cuillère à soupe de savon noir dans 500 ml d’eau chaude et verser le tout dans un flacon vaporisateur. Vaporiser sur la surface souhaitée et essuyer avec un torchon ou un bout de tissu.

Spray multi usages au vinaigre blanc : dans un spray vaporisateur, mettre autant de vinaigre blanc que d’eau (diluer à 50 %). Vaporiser sur la surface souhaitée (sauf marbre et pierres calcaires), et essuyer avec un torchon ou un bout de tissu (si l’odeur est trop forte vous pouvez mettre 250 ml de vinaigre blanc dans 500 ml d’eau).

Comment fabriquer des lingettes désinfectantes zéro déchet ?

Si le côté pratique des lingettes vous manque malgré tout, vous pouvez les confectionner vous-même !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kait (@acleanbee) le

Pour cela découpez dans de vieux tissus ou torchons que vous n’utilisez plus, des carrés de la taille désirée.

Puis dans un pot en verre qui ferme de manière hermétique, mettez moitié eau et moitié vinaigre blanc (attention de laisser de la place pour mettre vos morceaux de tissus) ainsi que quelques gouttes d’huiles essentielles si vous le souhaitez (comme du Tea Tree ou Citron).

Enfin, mettre les morceaux de tissu dans le mélange et laisser macérer un peu avant de les utiliser. Une fois utilisées, il n’y a plus qu’à les laver et recommencer !

Les alternatives aux lingettes en sortie

Pour les mains, vous pouvez utiliser du gel ou de la solution hydroalcoolique que vous pouvez confectionner, ou tout simplement des synergies d’huiles essentielles. Attention toutefois de ne pas en abuser car cela peut être irritant pour la peau.

Pour les surfaces vous pouvez par exemple utiliser un mouchoir en tissu pour appliquer du gel ou l’huile essentielle sur la surface à désinfecter.

Les recettes

Gel hydroalcoolique maison selon l’OMS :  pour obtenir 1 litre de gel hydroalcoolique, il faut mélanger 833 ml d’éthanol (70 %) avec 42 ml l’eau oxygénée et 15 ml de glycérine puis compléter avec de l’eau bouillie jusqu’à obtenir un litre de gel hydro alcoolique. D’autres formules avec des huiles végétales, de l’aloe vera et des huiles essentielles existent si vous souhaitez une formule plus naturelle.

Gel hydroalcoolique maison naturel : pour 250 ml de gel, mélangez tout d’abord 230 ml d’alcool à 70° avec 15 gouttes d’huile essentielles d’arbre à thé (ou Tea Tree), puis 4 ml d’huile d’olive ou d’amande douce, puis ajoutez 10 ml de gel d’aloe vera. Versez le tout dans un flacon pompe ou le flacon de votre choix.

Attention toutefois chez les enfants de moins de 3 ans, il n’est pas recommandé d’utiliser de gels hydroalcooliques en raison de la présence de substances potentiellement dangereuses pour eux.

Le naturel n’a que du bon !

Finalement avec quelques produits naturels on peut facilement remplacer une multitude de produits chimiques que l’on trouve en moyenne et grande surface. Ceci est valable pour remplacer les lingettes anti bactériennes, mais vous pouvez trouver plein d’autres recettes Do It Yourself pour un ménage au naturel, faites à partir d’un minimum de produits eux aussi naturels (bicarbonate de sodium, percarbonate de soude, acide citrique…). Ainsi vous préserver votre santé, l’environnement et votre porte-monnaie ! ! !

Pourquoi ne pas les adopter dès à présent ?

par Elodie CHALVIN

Illustration bannière : lingettes désinfectantes pour les mains © goffkein.pro
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis