Reconfinement : ce qui est autorisé ou pas dès vendredi

Le confinement revient sur l’ensemble du territoire français dans la nuit du jeudi au vendredi 30 octobre 2020.

Rédigé par Anton Kunin, le 29 Oct 2020, à 9 h 51 min

L’annonce a été faite par Emmanuel Macron lors d’une allocution télévisée le 28 octobre 2020 à 20 heures. Le confinement durera jusqu’au 1er décembre 2020 au moins.

Un confinement dont la durée reste inconnue

La très attendue allocution télévisée d’Emmanuel Macron, le 28 octobre 2020, n’a pas surpris ceux qui s’attendaient à l’annonce d’un nouveau confinement. À partir du 29 octobre 2020 à minuit, les Français devront donc à nouveau rester chez eux. Cependant, les motifs de sortie considérés légitimes seront cette fois-ci plus nombreux. Combien durera ce nouveau confinement ? Jusqu’au 1er décembre 2020 au moins, a fait savoir Emmanuel Macron. Selon les informations d’Europe 1, toutefois, l’exécutif envisage une durée de 8 à 12 semaines.


Les enfants pourront aller à l’école, au collège et au lycée, les plus petits continueront à être accueillis en crèche, a annoncé Emmanuel Macron, qui estime qu’au printemps 2020 les enfants avaient été « privés d’instruction ». Les familles pourront visiter leurs proches en EHPAD. En plus, contrairement au confinement de mars-mai 2020, lors duquel toutes les personnes handicapées devaient rester chez elles, cette fois-ci elles pourront « bénéficier de la souplesse dont elles ont besoin », a déclaré le chef de l’État, sans plus de précisions.

Lire aussi – Confinement : appliquer les gestes barrière en famille

Les commerces non essentiels devront fermer

Comme au printemps 2020, pour sortir, il faudra remplir une attestation. Le décret instaurant ce régime n’a pas encore été publié, et le ministère de l’Intérieur n’a pas mis en ligne de formulaire au moment de l’écriture de cet article. Lors de son allocution télévisée Emmanuel Macron a cependant annoncé qu’il sera possible de sortir pour travailler, se rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire des courses essentielles ou prendre l’air à proximité de son domicile.

Accéder au formulaire d’attestation de déplacement dérogatoire

Le télétravail sera à nouveau obligatoire dans les métiers où c’est possible. Cependant, cette fois-ci, il s’agira de limiter les dégâts économiques en fermant totalement moins de secteurs : « les guichets des services publics resteront ouverts, les usines, les exploitations agricoles, les bâtiments et travaux publics continueront de fonctionner », a fait savoir Emmanuel Macron. En même temps, « les commerces qui ont été définis au printemps comme non essentiels – notamment les bars et restaurants – seront fermés », a-t-il annoncé.

Illustration bannière : le retour du 1 km pour autour de chez soi pour ce deuxième confinement  ©  WorldPictures – Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis