6 bonnes raisons d’utiliser du savon solide plutôt que du gel douche

Le gel douche est une belle réussite commerciale des dernières décennies, mais rien ne vaut un savon solide pour sa toilette de tous les jours !

Rédigé par Pauline Petit, le 17 May 2019, à 14 h 45 min

Sans vous sortir le refrain du « c’était mieux avant », le savon solide a été utilisé pendant des décennies avant que les industriels n’inventent le gel douche. Simple savon liquide mélangé à de l’eau, il présente en réalité de nombreux inconvénients que ne possède pas le savon solide. Tour d’horizon des avantages à repasser à la savonnette !

Pourquoi préférer le savon solide ?

Le savon solide présente de multiples avantages, principalement écologique et économique, par rapport au gel douche. En voici une petite sélection.

savon solide

On vous dit pourquoi préférer le savon solide © VGstockstudio

Le savon solide contient moins de substances dangereuses

Il suffit de regarder la longueur de la composition d’un gel douche et celle d’un savon en pain pour voir que le gel douche contient bien plus de substances qu’un savon. Et des produits potentiellement mauvais pour la santé ou l’environnement, comme des formaldéhydes ou de l’huile de palme. Pour une composition claire, préférez donc les savons solides bio type savon de Marseille.

Il est meilleur pour la peau

Le procès qui est fait aux savons solides est qu’ils tiraillent ou maltraitent les peaux sensibles. Ce n’est généralement pas le cas, pour une utilisation quotidienne, les savons solides sont très doux et riches en glycérine, qui hydrate et adoucit la peau.

 

coup de coeur
Savon surgras très doux

Ce véritable « Savon à Froid » à été surgraissé à hauteur de 7,5 % d’huiles végétales dans sa formule. Ce savon lave et ne tiraille absolument pas votre peau et la laisse incroyablement douce ! Sans huiles essentielles, il convient à maman et à bébé !

Fabriqué en France par des maîtres savonniers aussi respectueux de votre peau que de la nature !

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Un savon se conserve plus longtemps qu’un gel

Les savons liquides contiennent… de l’eau. C’est ce qui les rend moins longtemps conservables que les savons solides. C’est pourquoi les industriels doivent rajouter des conservateurs afin qu’ils périment moins rapidement.

Les savons solides ne contiennent pas de conservateurs, donc moins de substances toxiques (parabènes notamment), et même ainsi on peut les garder plus longtemps que les gels douche.

Le savon solide est plus économique

Sur ce point, aucun doute : les industriels ont bien réussi leur coup. Alors que la durée de vie d’une bouteille de gel douche dure rarement plus d’un mois, un pain de savon épais peut durer bien plus longtemps, pour un prix de revient bien moindre.

savon de marseille, savon solide

Le véritable savon de Marseille © FreeProd33

Se laver avec un gel douche serait au moins trois fois plus cher que d’utiliser un savon solide. On peut profiter des économies réalisées pour privilégier les savons bio, parfois plus chers à l’achat mais meilleurs pour la santé !

Vive le zéro déchet avec les pains de savon

Un autre avantage du savon solide est qu’il ne produit (presque) aucun déchet. Les flacons de gel douche, même s’ils sont recyclables, demandent énormément de ressources pour les produire.

Les savons solides peuvent être achetés avec un simple emballage en carton, voire même sans emballage ou à la découpe dans les magasins vrac ou bio.

Les savonnettes sont idéales pour voyager

Enfin, le savon solide est idéal pour les voyageurs : il prend beaucoup moins de place qu’un savon liquide, pour une utilisation plus longue. En outre, il peut sans problème prendre l’avion contrairement aux savons liquides qui ne passent pas en bagage à main.

Plus besoin donc d’acheter des miniatures, souvent très chères et peu écolo.

coup de coeur
Savon du voyageur

Ce savon à 5 % de surgras enrichi avec de l’argile verte et de l’huile de ricin est idéal autant pour la toilette du corps que du visage et des cheveux, et aussi pour la barbe !

Idéal pour les voyageurs et pour les sédentaires car il fait (presque) tout !

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Article republié
Illustration bannière : Du savon à la lavande – © Dot69
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

9 commentaires Donnez votre avis
  1. votre article serait plus convaincant s’il ne se terminait par une pub pour acheter le savon du voyageur à 5,40€ les 100gr et en plus livré par Colissimo (donc plus les frais d’envoi !) et donc peu écolo car la livraison suppose du transport donc émetteur de CO2 !!

    • ils sont en train d’élever des pigeons voyageurs pour la livraison !!!!

  2. Bonsoir
    Merci pour cet article, c’est tellement vrai, le savon surgras est vraiment excellent pour la santé pour le porte-monnaie et également pour notre chère planète, pourquoi sans privé à nous consommateur de faire change les choses, vive le bio et naturel.
    Sébastien

  3. Salut et bonne année 2018.

    Je suis un homme de 47 ans, et comme Pipoux, je suis revenu au savon après des décennies d’utilisation de gels douche (c’est tellement pratique).
    Un déclic s’est produit quand j’ai commencé à regarder la liste (à rallonge) des ingrédients . . . et être obligé de me tartiner de crème hydratante après la douche, malgré des gels dits « surgras ».
    Attention cependant aux savons de Marseille, qui est à la base un savon de ménage mais pas de toilette.
    De plus, la plupart des savons « de Marseille » industriels ne sont pas mieux que les gels douche au niveau ingrédients cracra (EDTA, dioxyde de titane etc…).
    Pour la toilette, le savon d’Alep est plus adapté, avec une liste d’ingrédients mini (huile d’olive et de laurier, eau, soude et rien d’autre).
    J’apprécie le savon d’Alep Manava (Leclerc) dont l’odeur spécifique de ce type de savon reste légère et acceptable (on fini même par l’apprécier !).
    Pour ma part, le savon d’Alep a été une transition car je fabrique moi même mes savons suivant la technique dite « à froid » (SAF). C’est le SAVON par excellence, respect de la peau par le surgraissage (7% dans mes savons) et la glycérine issue de la saponification des huiles végétales (olive majoritairement, coprah et palme).

  4. Le savon de Marseille, le vrai, c’est vraiment ce qu’il y a de meilleur, de plus économique et qui ne produit aucun déchet s’il est acheté en pain (3 € en magasin bio). Depuis longtemps, nous n’avons QUE ce produit dans notre salle de bain et notre cuisine. Il est polyvalent: mains, douche, rasage, shampooing (avec un rinçage des cheveux à l’eau vinaigrée), il fait tout. Pas le moindre tiraillement sur la peau. Pour les peaux sèches, il suffit de se passer un peu d’huile d’olive pour y remédier en faisant, là aussi, d’énormes économies et éviter tous ces produits cosmétiques remplis d’eau et de composants qui font se poser beaucoup de questions ???
    Je l’utilise aussi pour fabriquer tous mes produits de ménage: lessive, produit vaisselle… Bref un produit idéal !

  5. Bjr,
    J’ai adopté depuis plusieurs mois le savon de Marseille sans HDP et c’est vraiment parfait malgré le fait d’avoir une peau séche. Pas d’emballage et suivant la quantité acheté je peux le garder plusieurs mois sans aucun souci. Avant j’achetai un pain bio surgras mais avec emballage, petit format et pas mieux que le savon de Marseille.

  6. Attention, beaucoup de savonettes sont a base d’huile de palme et je n’en veux pas! D’ailleurs, la publicité sous l’article dit: savon bio mais la composition est : huiles saponifiées, ca ne dit pas qu’elle sorte d’huile donc j’ai de trés grands doutes.

  7. Sur le principe je suis pour, mais dans la pratique ça me provoque vraiment ces tiraillements, cet inconfort de la peau… même en utilisant des savons surgras, faits exprès pour les peaux sèches et/ou sensibles. 🙁

  8. Je suis un homme de 53 ans, je me suis remis au savon solide depuis 2 mois, franchement y a pas photo. Niveau prix, ca revient au moins 3 fois moins cher, ma peau est douce, moins de rougeurs et autres dessèchements. Plus besoin de passer de longues minutes à lire les étiquettes pour savoir s’il y a du méthylisothiazolinone ou d’autres saloperies du même genre. ET autre avantage, étant un homme, j’ai aussi arrêté la mousse à raser, le savon fait très bien l’affaire, et depuis 2 mois, je ne me suis pas coupé une seule fois en me rasant. Le seul inconvénient, si on veut un vrai savon sans additifs ni parfum, c’est que l’odeur n’est pas tip-top (ca sent un peu l’huile d’olive), mais c’est pas vraiment grave.

Moi aussi je donne mon avis