Que voir dans le ciel au mois de juin ?

Pluie de météores, astéroïde, pleine lune, découvrez tout ce que l’on pourra voir dans le ciel au mois de Juin 2018.

Rédigé par Marie Mourot, le 3 Jun 2018, à 18 h 00 min

L’été approche et les nuits sont extrêmement courtes ce mois-ci. De ce fait, les astres les plus faibles, les galaxies et la voie lactée ne seront observables qu’une heure ou deux, voire pas du tout… Tournez-vous donc plutôt vers les astres brillants observables dès le crépuscule comme la lune, mais aussi les autres planètes et notamment Vénus et Saturne.

Lune, constellations, planètes : que voir dans le ciel de juin 2018 ?

Si vous aimez les longues nuits d’été passées à observer le ciel, l’arrivée du mois de juin devrait vous réjouir. D’autant plus que le ciel nous réserve encore de beaux moments. Les 5 planètes observables à l’oeil nu seront visibles chaque nuit à différents moments et dans différentes parties du ciel. Au crépuscule, Mercure fera une brève apparition tandis que Vénus brillera jusqu’à environ minuit. Jupiter et Saturne seront, quant à elles, observables une bonne partie de la nuit et Mars plutôt à l’aube. De quoi vous faire passer de belles nuits !

Au mois de juin, observez Vénus

Souvent appelée étoile du berger bien qu’il s’agisse d’une planète, Vénus brille tellement fort que vous ne pouvez normalement pas la rater ! En effet, proche du soleil, elle nous renvoie une bonne partie de la lumière qu’elle reçoit. Depuis le début du printemps, Vénus est particulièrement bien observable en début de soirée au dessus de l’horizon ouest. Et c’est ce mois-ci qu’elle se trouvera la plus haute dans le ciel, au moment où le soleil se couche. Ainsi, pendant tout l’été et jusqu’au mois d’octobre, Vénus sera bien visible au crépuscule.

Au mois de juin, cap sur Vénus © Shin Okamoto

Le 8 juin, Vénus se rapprochera de Pollux pour nous offrir un beau spectacle alors ouvrez l’oeil.

Le 19 juin, astéroïde en vue

Le 19 juin, l’astéroïde Vesta sera en opposition avec le soleil et donc visible à l’oeil nu si les conditions sont bonnes. Pour le trouver plus facilement, munissez-vous d’une paire de jumelles : il se situe près de l’étoile Algieba, dans la constellation du Lion.

Lire aussi : Rêverie la tête dans les étoiles : les aurores boréales

Le 27 juin, pluie de météores et zoom sur Saturne

Le 27 juin, gardez les yeux au ciel car une pluie d’étoiles filantes vous attend avec l’arrivée des Bootides de Juin pour environ une dizaine de jours. Et même si la plupart du temps, leur activité est assez faible, des sursauts occasionnels pourront être observés, notamment à l’aube alors soyez attentifs.

Saturne © Merydolla

Et ce n’est pas tout, le 27 juin marquera l’entrée de Saturne en opposition. Elle sera donc beaucoup plus brillante et présente toute la nuit dans le ciel. Équipé d’un simple télescope, vous pourrez facilement l’observer en tournant votre regard vers la constellation du Sagittaire, à l’horizon-sud. Vous pourrez ainsi admirer cette magnifique planète reconnaissable grâce à ses anneaux constitués de glace et de poussière.

Le 28 juin, c’est la pleine lune

Et pour finir le mois en beauté, le 28 juin, ce sera la pleine lune, l’occasion pour vous de pouvoir de nouveau l’admirer.

Illustration bannière : Que voir dans le ciel en juin ? – © Dudarev Mikhail
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis