Probiotique : la bactérie santé (2)

Rédigé par Consoglobe, le 27 Jul 2009, à 17 h 34 min

C’est lorsque la flore bactérienne présente dans l’appareil digestif est perturbée qu’émergent dans le tube digestif des bactéries nocives, rendant l’organisme plus vulnérable. Les probiotiques et leur action anti-microbien jouent alors un rôle de régulateur du système immunitaire, une arme véritable contre les agressions extérieures…

Les probiotiques de plus en plus sollicitées

actimel probiotiques

Le potentiel thérapeutique des probiotiques fait aujourd’hui l’unanimité dans la communauté scientifique. De nouvelles applications se développent, dépassant leurs vertus sur le système digestif, une nouvelle piste est d’ailleurs suivie : les infections respiratoires. D’où leur popularité croissante, tant auprès des chercheurs que du grand public.

  • Certains effets bénéfiques des probiotiques ont été démontrés scientifiquement. Ainsi, des preuves apportées chez l’homme concernent des probiotiques incorporés dans les yaourts Actimel, Activia, LC1, les laits maternisés Nidal et les compléments alimentaires Bion 3 et Lactibiane.

Probiotiques-Le saviez-vous ?

  • L’intestin est la principale porte d’entrée des bactéries responsables de maladies infectieuses.
  • La quatrième édition du Symposium sur les probiotiques1 a réuni à Montréal une quinzaine des plus grandes sommités mondiales en matière de probiotiques, attirant ainsi un vaste auditoire de spécialistes du domaine de la santé et de la nutrition, de même que des représentants de l’industrie agro-alimentaire.

Toutefois, avant de mettre au point des traitements, les chercheurs doivent mieux comprendre comment agissent les probiotiques dans l’organisme.

 

Se méfier des étiquettes

Certaines marques essayent de profiter de cet engouement des probiotiques, en indiquant sur leur pots de lait fermenté ” L. Casei“. Or il ne s’agit pas des mêmes souches de bactéries.

  • Il ne faut pas confondre les différents types de probiotiques car les souches probiotiques sont très variées et n’ont pas les mêmes effets !

En effet, même si certains probiotiques ont démontré leurs bénéfices dans certains cas, on ne peutactuellement affirmer qu’ils sont tous efficaces car chaque souche de bactérie a des propriétés spécifiques.

De plus, les bactéries présentes dans les produits laitiers et les compléments alimentaires ne peuvent pas s’implanter dans l’intestin et s’y développer de façon autonome…Pour être efficaces, ces produits doivent donc être pris quotidiennement, sous forme de cure (10 jours par mois minimum).

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. je ne comprends pas pourquoi vous faites de la pub (surement) payante
    pour tous ces produits dangereux pour l’humain
    janrie
    voici ce que dit un chercheur français sur les probiotiques (engraisseur)
    Le Dr Didier Raoult, directeur du laboratoire de virologie de la Timone à Marseille, explique fortement suspecter les pro-biotiques d’être une des causes de “l’épidémie” d’obésité en Occident. L’étude du Dr Raoult a été réalisée sur des poussins, qui contrairement aux apparences sont de même race et du même âge. Les œufs provenaient de la même poule et ont été élevé exactement dans les mêmes conditions.

    Ces deux poulets cobayes du Dr Didier Raoult pourrait être des jumeaux mais ils ne sont que frères. La seule différence que l’un a été nourri avec des probiotiques et l’autre pas. Comment alors expliquer une telle différence de taille? “Nous avons simplement placé une bactérie dans le tube digestif de l’un des deux poussins. Six semaines plus tard, le groupe de poulets qui avaient ingéré la bactérie pesait 30% de plus que les poulets témoins”, explique le Pr Didier Raoult.

    Le Dr Raoult a aussi rappelé dans un entretien accordé au Canard Enchaîné que d’autres chercheurs ont comparé la flore intestinale de personnes obèses et non obèses. Et là, surprise, le système digestif des premiers contenait beaucoup de probiotiques, justement ceux que l’on trouve en forte dose dans les yaourts “santé”.

    Les mêmes pro-biotiques pour faire engraisser les animaux d’élevage Les pro-biotiques sont utilisés depuis plus de 50 ans par les éleveurs pour faire engraisser plus rapidement leurs animaux. “On a autorisé pour l’alimentation humaine des activateurs de croissance utilisés dans les élevages, sans chercher à savoir quel serait l’effet sur les enfants” s’étonne le professeur.

    Une information qui interpelle la Fédération Nationale de l’Industrie Laitière qui a déclaré au Journal La Provence “ne pas avoir connaissance de l’étude marseillaise”, avant d’émettre un doute sur les résultats de cette étude “si les consommateurs de bifidus avaient grossi de 30%, cela se saurait.”

    En sachant que les derniers chiffres de l’obésité en France révèlent que près de 40 % des français sont concernés par un problème de poids, l’information n’est pas à prendre à la légère.

Moi aussi je donne mon avis