Les primes de Noël et de fin d’année, qui peut en bénéficier et comment ?

La prime de Noël, une aide financière destinée aux plus démunis, est versée depuis le 14 décembre 2018. En bénéficient les personnes percevant les minima sociaux, notamment le RSA, l’ASS et l’ARE. Cette prime est comprise entre 152,50 et 320,14 euros.

Rédigé par MEWJ79, le 15 Dec 2018, à 7 h 55 min

Le versement, à partir du 14 décembre 2018, de la prime de Noël, a été confirmé par le gouvernement. Mais qui peut y prétendre ? Qui la verse ? Quelles sont les conditions ? Voici les réponses aux principales questions.

Deux millions et demi de ménages vont recevoir la prime de Noël

La prime de Noël est une aide financière destinée aux plus démunis pour leur permettre de passer les fêtes de fin d’année. Et en 2018, elle est reconduite par le gouvernement. Pour rappel, elle avait été créée en 1998 par Lionel Jospin pour apaiser la grogne des chômeurs. Mais elle ne touche pas que les chômeurs. À contrario, tous les chômeurs ne sont pas, non plus, concernés.

Qui va recevoir la prime de Noël ? © pogonici

Ainsi, près de deux millions et demi de ménages modestes recevront une prime de Noël en 2018. Le ministère des Solidarités et de la Santé l’a confirmé le mardi 11 décembre 2018. Les virements auront lieu à compter du 14 décembre 2018 sur les comptes bancaires des bénéficiaires. Son montant minimum est fixé à 152,45 euros mais varie selon la situation du bénéficiaire.

Bénéficiaires des minima sociaux, demandeurs d’emploi et retraités concernés

Les premiers à être concernés par cette « prime exceptionnelle de fin d’année » (son nom officiel) sont les « bénéficiaires de minima sociaux comme le revenu de solidarité active (RSA), l’allocation de solidarité spécifique (ASS) et l’allocation équivalent retraite (AER) », a ainsi indiqué le gouvernement.

En outre, perçoivent l’AER les demandeurs d’emploi n’ayant pas atteint l’âge de la retraite mais justifiant des trimestres requis pour avoir une retraite à taux plein. L’AER n’est plus attribuée depuis le 1er janvier 2011 mais les personnes dont les droits à l’AER ont été ouverts avant cette date, continuent à la percevoir jusqu’à l’expiration de leurs droits. Des milliers de retraités sont aujourd’hui dans cette situation et percevront donc la prime de Noël.

De 152,50 à 320,14 euros perçus automatiquement

Une prime de Noël versée automatiquement © Firma V

Les bénéficiaires de l’AER recevront une prime fixe, peu importe le nombre de personnes composant le foyer, de 152,45 euros (soit le montant de la prime pour une personne isolée) : celle-ci sera versée automatiquement par Pôle emploi, sans aucune démarche. Mais pour les personnes percevant le RSA, la prime varie en fonction du nombre de personnes dans le foyer. Elle s’élèvera par exemple à 320,14 euros pour un couple avec deux enfants.

Et pour la recevoir, aucune opération n’est nécessaire : le versement est automatique pour tous les ayant-droits. Enfin, suite à la demande formulée par Emmanuel Macron aux entreprises qui le peuvent, de verser une prime défiscalisée de fin d’année, de grandes entreprises ont déjà répondu, parmi lesquelles Orange, LVMH ou encore Publicis. Ces grandes entreprises ont d’ores et déjà annoncé qu’elles verseraient une prime comprise entre 500 et 1.000 euros.

Illustration bannière : Qui peut bénéficier de la prime de Noël ? – © Lothar Drechsel
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. est se que je peus benificier de la prime de noel versse par pole emploie

Moi aussi je donne mon avis