Et vous, préférez-vous un bon repas au sexe ?

À la veille de la Saint-Valentin, un sondage révèle une plus forte attirance des Français pour un bon repas que pour une partie de jambes en l’air.

Rédigé par Paul Malo, le 13 Feb 2020, à 9 h 43 min

Quel regard les Françaises et les Français portent-ils sur les relations entre repas et sexe ? Il fallait bien finir par se poser la question un jour…

Plaisirs de la chère ou de la chair

La vie est faite de priorités, et tout le monde n’a pas les mêmes… L’approche de la fête dite des amoureux, la Saint-Valentin, remet en lumière le mythique dîner entre amoureux, les yeux dans les yeux, et plus si affinités. Et c’est justement sur ce sujet que la plateforme de livraison Just Eat s’est penchée en commandant à l’Ifop un sondage sur « Les Français, la food et le sexe ».

nourriture sexe

Manger, mieux que faire l’amour ? ©nd3000

Et du coup, qui préfère quoi ? On compte tout de même, selon ce sondage, 36 % des Français qui disent préférer un bon repas au sexe… 34 % des sondés ne parviennent tout de même pas à trancher. Faut-il s’en étonner ? Quand 57 % des hommes avouent préférer les plaisirs de la chère à ceux de la chair, « seulement » 48 % des femmes sont du même avis. Chez les 18-24 ans, 54 % aiment mieux manger que faire l’amour.

Une question d’appétits

Quant à la symbolique du repas, elle demeure des plus explicites, mais pas pour tout le monde. Seuls 16 % des sondés estiment qu’inviter l’autre à partager un bon dîner signifie que l’on veut aller plus loin… Ce qui n’est pas obligatoirement une mauvaise idée : après tout, 35 % des Français disent avoir vu leur libido augmenter après un bon repas.

Manger ou passer en mode ébats, il faut tout de même choisir… Près de la moitié des Français se disent prêts à écourter le repas pour filer sous la couette ou ailleurs. Mais, à l’inverse, 11 % confient tout de même avoir déjà interrompu leurs ébats parce qu’ils avaient trop faim ! Ce qui n’empêche pas  38 % des Français d’avoir tenté de pimenter leurs ébats en mélangeant nourriture et sexe et 53 % d’y être favorables. Au menu, chantilly (58 %), champagne (32 %) et chocolat (30 %). À chacun ses appétits !

Illustration bannière : Manger ou faire l’amour – © Family TV

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis