Preeska, le moteur de recherche engagé pour la planète

Vous pouvez effectuer des recherches Internet tout en soutenant des associations environnementales : c’est le principe de Preeska, le moteur de recherche qui s’engage pour une planète plus propre.

Rédigé par Pauline Petit, le 9 Sep 2020, à 8 h 00 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Internet, un espace virtuel où l’on peut naviguer sans impact pour l’environnement ? Une idée reçue que les défenseurs de l’environnement s’attachent à démentir. Il existe de nombreux gestes pour geeker responsable : nettoyer sa boîte mail, limiter le streaming, éviter d’envoyer des pièces jointes trop lourdes…  Choisir un moteur de recherche alternatif en fait partie.

Je choisis un moteur de recherche écolo

On le sait à présent, naviguer sur Internet pollue : on estime qu’une recherche Internet consomme environ 7 grammes de CO2. La faute aux serveurs informatiques principalement, très gourmands en énergie. Un geste donc pas si anodin pour la planète.
Or on peut le transformer en impact positif, en choisissant un moteur de recherche engagé pour la planète. Comment ça marche ?

preeska

Les plus célèbres moteurs de recherche gagnent de l’argent grâce aux liens sponsorisés présents sur les pages. Le moteur de recherche Preeska propose de transformer ces revenus en dons à des associations de défense de l’environnement. Ainsi, 50 % des bénéfices nets par les liens sponsorisés se transforment en dons.
Les domaines de prédilection de Preeska  : les associations dont les objectifs sont de lutter contre la pollution plastique et réduire les déchets dans le monde.

Preeska, un moteur de recherche pour une planète plus propre

Les moyens d’agir pour une planète plus propre ne manquent pas : au quotidien, on peut adopter un mode de vie zéro déchet, réduire les emballages plastiques ou encore nettoyer les déchets des plages. Soutenir financièrement les associations environnementales est un geste indispensable pour qu’elles puissent poursuivre leurs actions.

Voici quelques associations soutenues par Preeska : le réseau Vrac, Plastic Odyssey, l’association Bas les Pailles, No Plastic in My Sea… Des petites et grandes associations que les lecteurs de ConsoGlobe connaissent bien, et qui oeuvrent quotidiennement pour rendre notre planète plus propre et faire évoluer les comportements.

Une manière facile de soutenir les associations environnementales au quotidien, sans avoir à dépenser un centime.

Preeska est une toute jeune initiative : la cagnotte est aujourd’hui peu élevée, mais c’est avec les petits ruisseaux (sans plastique !) que l’on fait les grandes rivières. La moitié des bénéfices nets par le moteur de recherche revient ainsi aux associations, l’autre moitié sert à financer l’activité de la structure : frais d’hébergement, salariés…

Comment utiliser Preeska pour faire ses recherches sur internet ?

Pour faire des recherches avec Preeska, il suffit d’ajouter gratuitement l’extension sur son navigateur, Chrome ou Firefox, et d’en faire son moteur de recherche par défaut.
Preeska utilise le flux de recherche Yahoo pour des résultats pertinents et de qualité. Il est aussi possible de personnaliser sa page d’accueil en affichant les infos que l’on souhaite.

Ainsi, sur la page d’accueil de Preeska, on trouve bien sûr une barre de recherche. Mais on peut aussi y ajouter des widgets, comme les prévisions météo pour sa ville, une liste de tâches, des astuces pour mieux consommer ou encore des actus sur l’environnement.

Un moteur de recherche utile et pratique donc pour vous, et qui rend la planète plus propre !

Illustration bannière : Engagez-vous en faisant vos recherches avec Preeska – © 13_Phunkod
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis