Un pénis connecté pour des érections à la demande !

Des chercheurs ont découvert le moyen de rendre un peu d’espoir aux hommes qui souffrent de dysfonctionnement de l’érection. La solution réside tout simplement dans des électrodes placées sur le nerf caverneux du pénis.

Rédigé par Maylis Choné, le 18 May 2018, à 11 h 40 min

Rendre possible l’érection quand la maladie ou les accidents l’empêchent. C’est le pari de cette équipe de chercheurs suisses, à l’origine de la start-up Comphya, qui a mis au point un système pour stimuler le nerf caverneux.

Une solution alternative aux traitements médicamenteux

L’équipe de chercheurs suisse a encore besoin de temps et d’essais cliniques pour mettre au point et commercialiser ce dispositif ingénieux qui rendrait à nouveau possible l’érection pour certains hommes. Attention, ce n’est pas un remède miracle, mais cela pourrait aider ceux dont la prostate a été retirée, qui souffrent de sclérose en plaques ou qui ont eu une section de la moelle épinière.

Si dans la plupart des cas, le Viagra fonctionne et entraîne l’érection, certains hommes ne répondent pas à ce traitement médicamenteux. En chiffre, environ 30 % des hommes atteints de dysfonction érectile – souvent les hommes âgés de plus de 60 ans – ne répondent pas à ce type de molécules.

Les causes de ce trouble sont nombreuses et parfois difficiles à découvrir, problèmes psychologiques ou physiologiques (altération de la structure du pénis ou de la vascularisation artérielle), et les solutions chirurgicales possibles aujourd’hui sont invasives et irréversibles.

L’érection sur commande, c’est possible ?

Concrètement, comment fonctionne ce dispositif ? « Les électrodes sont placées sur le plancher pelvien (sur les nerfs pro-érectiles) et sont connectées (par câble) aux générateurs d’impulsions, qui seront placés par voie sous-cutanée », explique Rodrigo Araujo Fraga da Silva, pharmacien et co-fondateur de Comphya dans les colonnes de Sciences et Avenir.

problème érection

Une belle invention pour retrouver une vie sexuelle épanouie © Olena Yakobchuk

Le patient, grâce à sa télécommande, pourra déclencher l’érection. Sur les vingt-quatre patients testés, les chercheurs comptent une « réponse pénienne immédiate » dans 100 % des cas. Quelle sera la prochaine étape ? De nouvelles expériences en conditions réelles sur des volontaires devraient débuter dans les mois qui viennent. Si les tests sont positifs, la mise sur le marché est prévue pour la fin de l’année 2020.

Illustration bannière : Homme souffrant de problèmes érectiles – © michaelheim
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Attendre et voir, avant que je me prononce.

  2. On réinvente la chaise électrique… Faudra pas pleurer après si des processus dégénératifs se développent.
    Moins risqué de tester la chromatothérapie: 50 secondes de couleur orange sur le bas-ventre a un effet booster sur l’énergie à ce niveau. Et cela fonctionne aussi sur les femmes.

Moi aussi je donne mon avis