Peinture végétale : haute en couleurs…naturelles

Rédigé par Consoglobe, le 10 Sep 2010, à 15 h 11 min

La grande majorité des peintures existantes sur le marché contiennent des solvants, des pigments, mais aussi des liants synthétiques qui libèrent des composants nocifs pour la santé et l’environnement. Cependant, il existe des alternatives pour éviter de s’intoxiquer tout en polluant la planète. Prenons l’exemple des peintures végétales …

Peinture végétale : la nature sur vos supports

Les peintures végétales sont composées de matières issues de ressources naturelles renouvelables. Elles sont exempts d’additifs chimiques ou de charges. Les solvants sont d’origine végétale (essence de térébenthine balsamique, distillats d’agrumes…), et les liants sont à base d’huiles végétales comme le lin, la lavande, le romarin ou encore le ricin, de résines naturelles mais aussi de cire d’abeille.

Peinture végétaleQuant aux pigments, ils sont également d’origine végétale (oignon, thé…). Certaines peintures végétales sont élaborées à base de mélanges d’huile de ricin, d’huile de tournesol et d’huile de chanvre.

Outre les dessins sur le papier, le carton ou le plastique, les peintures végétales sont parfaites pour les murs de la maison et surtout les pièces très fréquentées comme les chambres. Elles sont également vivement conseillées dans les bureaux, les écoles et même les hôpitaux.

Peintures végétales, quels avantages ?

Les peintures végétales ont les gros avantages d’être antimicrobiennes, lavables, opaques et inhalables. De plus, la majorité de ces peintures ne dégagent aucun COV et peuvent être jetées au tout à l’égout. Un atout majeur pour l’environnement et la santé des plus petits comme des plus grands !

100 % biodégradables, dépourvues de phtalates et de dérivés de pétrole, les peintures végétales sont de très bonne qualité et leur prix est similaire aux peintures classiques. Par ailleurs, le rendement des peintures végétales n’a rien a envier à celui des peintures traditionnelles. Il est peut être même supérieur.

Peintures végétales, quels inconvénients ?

peintures naturellesTout comme son homologue synthétique, la peinture végétale est disponible dans le commerce en brillant, mat et même satiné. Cependant, le choix de couleurs et des nuances demeurent encore relativement limité.

D’autre part, les risques d’allergies ne sont pas exclus en raison de la présence de composants tels que les terpènes d’agrumes. Enfin, le temps de séchage est plus long car la peinture naturelle ne contient pas d’accélérateur chimique.

peintures végétales

Pour les enfants et le passionnés de peinture, il existe un coffret aquarelle composé de 12 couleurs exclusivement végétales. Il est exempt de produits toxiques. Le pinceau est en soies naturelles.

peintures naturellesLes 12 aquarelles sont présentées dans une boîte métallique, entourée d’un emballage en carton recyclé. Les couleurs sont composées de pigments extraits de plantes, fruits et légumes comme la noix de coco, le paprika, l’ortie, le safran ou encore le choux rouge. Quant au liant, il s’agit de caramel.

Les plus petits ont également de quoi goûter aux joies de la peinture végétale avec ce coffret de peintures aux doigts labellisé Öko Test. Sans composants toxiques, ces peintures sont élaborées à partir de colorants alimentaires, de craie, de plantes.

peintures au doigt

Peintures naturelles –Les labels à suivre

Lorsque vous achetez de la peinture, il est important de vérifier la composition des produits proposés. Certaines peintures dites “naturelles” par leur fabricant contiennent des produits peu anodins. Fiez-vous donc aux labels :

NF Environnement interdit la présence de métaux lourds comme le cadmium ou le plomb, de plastifiants classés comme nocifs pour l’environnement, et de certains éthers de glycol. Ce label assure également la durabilité du produit notamment. Toutefois, il autorise la présence de COV.

L’Ecolabel européen garantit une teneur en COV inférieure ou égale à 30g/l  pour les peintures murales et jusqu’à 250g/l pour les autres peintures. Il assure l’absence de métaux lourds et d’ingrédients très toxiques pour la santé et l’environnement. La teneur en ingrédients dangereux pour l’environnement n’excède pas 5 % de la masse du produit.

L’Ange Bleu, label allemand,  est le plus ancien label écologique au monde. Il garantit une teneur en COV en quantité infimes (700 parties par millions) ; une teneur maximale en formaldéhyde de 10mg/kg et exclut les composants dits toxiques ou très toxiques.

Je réagis

Lire également sur l’habitat durable

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. attention l’essence de térébenthine, bien que d’origine naturelle est un solvant dangereux : nocif par inhalation / irritant pour les yeux / toxique pour les animaux aquatiques / nocif et doit posséder sur son emballage une croix de saint André (NOCIF) et le symbole arbre mort et poisson mort (DANGEREUX POUR L’ENVIRONNEMENT)! attention les produits naturels ne sont pas tous aussi “écolos” et inoffensifs que l’on pourrait croire.

  2. J’aime bien vive La nature !

Moi aussi je donne mon avis