Pan Pan, le plus vieux panda du monde est mort en Chine

Alors qu’il était le plus vieux panda mâle au monde, Pan Pan est décédé en Chine le 28 décembre 2016.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 30 Dec 2016, à 10 h 30 min

Atteint d’un cancer, le panda était âgé de 31 ans soit environ 100 ans pour un humain. Il laisse derrière lui près de 130 descendants, soit un quart des pandas en captivité sur la planète. Après avoir passé les premiers mois de son existence à l’état sauvage, il avait ensuite été recueilli puis élevé par l’homme.

Une espérance de vie exceptionnelle

Pan Pan, le plus vieux panda mâle de la planète est décédé d’un cancer, comme l’a annoncé le centre de recherche et de conservation du panda géant, qui le prenait en charge dans la province du Sichuan, au sud-ouest de la Chine. Surnommé le « père héroïque », ce panda comptait près de 130 descendants, des enfants et petits-enfants qui se sont aussi reproduits. Sa lignée représente désormais près d’un quart des pandas en captivité dans le monde.

panda, pan pn

Descendant de Pan Pan dans l’un des zoos du monde

L’espérance de vie des pandas à l’état sauvage n’excède pas 20 ans en général. Les animaux en captivité vivent plus longtemps mais la longévité de Pan Pan reste hors-norme. « Son âge correspondait à environ 100 ans pour un être humain », a ainsi détaillé Tan Chengbin, l’un des gardiens du site où l’animal a passé la fin de son existence.

Le nombre de pandas en augmentation

D’importants moyens ont été déployés par la Chine pour tenter de préserver cette espèce. Le pays a notamment créé une douzaine de réserves naturelles tout en soutenant les programmes de reproduction. Ces efforts semblent avoir payé puisque le nombre de pandas géants en liberté est passé de 1 596 à 1 864 en Chine en seulement 10 ans, selon l’Administration chinoise des Forêts.

En septembre 2016, l’Union internationale pour la conservation de la nature avait décidé de sortir le panda de la liste des espèces menacées d’extinction. La Chine estime cependant que ce reclassement est « prématuré ».

Illustration bannière : Femme se mouchant – © Florian Eilmer Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis