One Planet Lab : La boîte à idées française pour la transition écologique

Le One Planet Lab a été mis en place par le ministère de la Transition énergétique et solidaire. Il devrait fournir des propositions voire des solutions au chef de l’État, pour préparer certaines échéances internationales.

Rédigé par Jean-Baptiste Giraud, le 5 Mar 2019, à 11 h 40 min

Cette fois, c’est fait : l’Élysée a officiellement porté sur les fonds baptismaux le One Planet Lab, une sorte de laboratoire à idées destiné à stimuler la transition écologique..

One Planet Lab : accompagner la transition écologique française

Son fonctionnement est assez simple : réparties en groupes de travail, les personnalités qui le composent doivent proposer des idées au gouvernement, idées destinées à favoriser, faciliter, financer aussi, bien entendu, la transition écologique et alimenter la prochaine édition du One Planet Summit ou d’autres échéances internationales(1).

Parmi d’autres thématiques, le One Planet Lab travaillera sur la lutte contre le réchauffement climatique © Anna Morgan

Parmi les membres du One Planet Lab, on trouve le prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz, Sylvie Goulard, sous-gouverneur de la Banque de France, mais aussi la navigatrice Ellen McArthur, l’aéronaute Bertrand Piccard, Emmanuel Faber, le PDG de Danone, ou encore Pascal Canfin, le directeur général du WWF France(2).

Les quatre thèmes retenus sont :

  • la lutte contre le réchauffement climatique
  • la protection des océans
  • la préservation de la biodiversité
  • la mobilisation de la finance

Prix Nobel, chefs d’entreprise, scientifiques, aventuriers…

Les membres du One Planet Lab, en plus de participer à des réunions de réflexion par sous-groupes, seront aussi invités à représenter la France dans les grands sommets internationaux consacrés à la transition écologique. Certains de ses membres se rendront ainsi au Kenya en mars prochain pour le premier One Planet Summit organisé dans la région. Ils participeront évidemment aussi au G7 environnement qui se déroulera à Metz, début mai.

one planet lab

Si les réunions des groupes du One Planet Lab français ne feront pas l’objet de compte-rendus communiqués à la presse, en revanche, le chef de l’État sera destinataire de notes de synthèse résumant les diverses réflexions et propositions.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.oneplanetsummit.fr/one-planet-lab-68

Illustration bannière : Emmanuel Macron au One Planet Summit – © Capture d’écran Youtube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. typo: n »attendra » 😉

  2. Pour enterrer un problème, créez une commission… mais la planète n’attendre pas, elle!

Moi aussi je donne mon avis