Sous le sapin, le Père Noël ne pose pas de lapin… ni de chiens !

Vous avez envie d’offrir un animal de compagnie à votre enfant ou à un membre de votre famille pour Noël ? Avant de prendre votre décision, on vous dit pourquoi ce n’est pas du tout une bonne idée.

Rédigé par Marie Mourot, le 18 Dec 2017, à 14 h 30 min

Pendant les périodes de fêtes, les ventes de chats, de chiens et de rongeurs dans les animaleries augmentent considérablement. Des acquisitions souvent impulsives, déjà regrettées quelques mois plus tard. Les conséquences sont dramatiques pour ces animaux qui sont alors abandonnés, souvent dès l’été suivant…

Offrir un animal de compagnie à Noël : la mauvaise idée

Accueillir un nouvel animal dans la famille est un acte qui se doit d’être mûrement réfléchi. Ce n’est certainement pas une décision que l’on prend à la va-vite car un animal réclame de la présence, de l’attention et des soins. Même si votre enfant vous supplie depuis des mois pour adopter un chiot, mieux vaut prendre le temps d’en discuter. Et Noël n’est pas vraiment la bonne période pour ça ! L’idéal serait plutôt d’attendre le début de l’année (et pourquoi pas l’été quand les refuges sont surchargés) pour voir si l’envie est toujours là (et faire le choix de recueillir un « cadeau de Noël »  victime des départs en vacances).

offrir un animal

Un mauvais choix de cadeau © ANUCHA PONGPATIMETH

Un animal n’est pas une chose

Les animaux ne sont pas des objets que l’on peut offrir comme l’on veut à Noël. Ce sont des êtres vivants à part entière, doués de sensibilité et réclamant de l’affection. Si la personne à qui vous souhaitez faire ce cadeau souhaite vraiment un animal, mieux vaut qu’elle le choisisse elle-même. Ce choix lui appartient entièrement.

Elle pourra ainsi également décider du moment propice pour le faire. Vous pensez peut-être que c’est le moment idéal car son chien est mort il y a quelques semaines et qu’elle se retrouve seule… Mais parfois il faut justement du temps pour se sentir prêt à accueillir un nouveau compagnon.

Offrir un animal comme cadeau de Noël : pas de retour sous 15 jours ni d’échange possible

En offrant un chaton à votre cousine, aussi mignon soit-il, il se peut que le courant ne passe pas entre eux. Si en plus, elle n’a jamais eu de chat auparavant, elle peut être surprise de son comportement et se sentir mal à l’aise. Dans ce cas là, bien entendu, il sera impossible d’échanger l’animal.

Comment gérer alors ce petit chat dont personne ne veut ? Les refuges sont déjà tellement surchargés. Adopter un chat ou tout autre animal demande que l’on se renseigne avant sur les différentes races, la nourriture, les besoins, l’éducation…

Un engagement sur le long terme

Lorsque l’on adopte un animal, on s’engage sur plusieurs années. Environ 15 ans pour un chat, 10 ans pour un chien et entre 3 et 5 ans pour un lapin. Ce n’est pas rien tout de même !

offrir un animal de compagnie

Un animal de compagnie = engagement à long terme © Dogolbayeva Nadezhda

Il est donc préférable que ce choix soit le nôtre et que personne ne nous l’impose. Offrir un chien à quelqu’un qui n’en veut pas est un véritable cadeau empoisonné : il sera laissé pour compte, sans aucune éducation et risque de faire de nombreux dégâts. Un chien doit pouvoir se défouler, être promené, courir et surtout, il doit créer avec son maître de véritables liens affectifs.

Un coût financier non négligeable

Cet aspect là ne doit pas être négligé. Un animal coûte cher à son propriétaire. Au delà de la nourriture, il faut aussi penser aux nombreux frais de vétérinaire : vaccins, vermifuge, puce électronique, stérilisation ou encore maladies et accidents imprévisibles.

Adopter un animal c’est aussi être capable de subvenir à ses besoins. Alors imposer cela à un proche, sans lui demander son avis, pas question !

Offrir un animal de compagnie à Noël ne doit être envisagé que si cette envie est présente depuis plusieurs mois et à condition seulement que le futur propriétaire soit présent lors de l’adoption de l’animal. Essayez autant que possible de privilégier les refuges, de nombreux animaux sont abandonnés chaque année et attendent ainsi une nouvelle famille…

En sachant tout cela, faire une surprise à votre soeur ou votre mère en lui offrant un animal de compagnie pour Noël paraît plutôt risqué voire même déplacé !

Illustration bannière : Un chiot n’est pas un bon cadeau – © Chirtsova Natalia
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis