Automobile : comment obtenir le bonus écologique ?

Le bonus écologique est désormais réservé aux seules voitures électriques depuis le 1er janvier 2018. Il s’élève à 6.000 euros maximum, et ne concerne que les véhicules neufs.

Rédigé par Jean-Baptiste Giraud, le 25 Feb 2018, à 8 h 10 min

Le bonus écologique est destiné à promouvoir l’acquisition de voitures propres, c’est-à-dire, dont les émissions de CO2 ne dépassent pas un certain seuil. Le fonctionnement de cette aide de l’État a changé au premier janvier 2018.

Le bonus écologique réservé aux voitures électriques

Si vous envisagez d’acheter une nouvelle voiture cette année, ne comptez plus sur le bonus écologique pour vous aider, sauf si vous ciblez une voiture électrique. Ce coup de pouce donné par le gouvernement, qui concernait encore l’an dernier les véhicules à motorisation hybride, est désormais limité aux seules voitures 100 % électriques.

Seule exception : les BMW i3, qui peuvent être équipées, en option, d’un petit moteur à essence appelé « prolongateur d’autonomie ». Contrairement à une hybride rechargeable, dont l’autonomie est illimitée, pourvu que l’on mette de l’essence dans le réservoir, ce dispositif permet simplement d’allonger l’autonomie de la batterie.

La Zoe électrique revient à 17.700 euros, bonus écologique déduit

Celle-ci continue cependant à se décharger, le tout petit moteur ne suffisant pas à compenser totalement la consommation d’énergie électrique en roulant. De facto, le véhicule émet un peu de CO2, à savoir 13 g par km, ce qui lui permet de bénéficier du bonus écologique.

Résultat, toutes les voitures 100 % électriques, et les BMW i3 avec prolongateur d’autonomie (en option), permettent de bénéficier d’une aide financière allant jusqu’à 6.000 euros. À noter que l’aide ne peut pas dépasser plus de 27 % du prix du véhicule neuf. Une Renault Zoe, la voiture électrique la plus vendue de France, dont le prix démarre à 23.700 euros hors options, verra donc son prix réduit à 17.770 euros après versement de la prime de 6.000 euros.

bonus écologique

Bénéficiez du bonus écologique pour passer à l’électrique © Matej Kastelic

Le marché de la voiture hybride est-il arrivé à maturité ?

À noter que si le bonus écologique ne concerne que les véhicules neufs, ou loués en location longue durée sur plus de deux ans, il peut aussi bénéficier à un véhicule déjà immatriculé depuis moins d’un an, mais considéré comme un véhicule de démonstration. Attention : si la remise obtenue sur le prix du véhicule est trop importante, le bonus de 6.000 euros sera amputé, puisqu’il est plafonné. Faites bien vos calculs…

La décision du gouvernement de limiter le bonus écologique aux seules voitures électriques est motivée par le fait que les autorités estiment qu’il n’est plus nécessaire de soutenir les ventes de véhicules hybrides, le marché étant considéré comme arrivé à maturité.

Illustration bannière : Pas de bonus pour ce genre de voiture électrique ! – © AlohaHawaii
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis