Nicolas Hulot donne le coup d’envoi pour sauver la biodiversité

Le 4 juillet, Nicolas Hulot a présenté son Plan pour protéger la nature et réparer les méfaits des actions dévastatrices de l’Homme, à l’occasion du premier comité interministériel pour la biodiversité.

Rédigé par Maylis Choné, le 5 Jul 2018, à 11 h 40 min

Ce ne sont pas encore les vacances pour le ministre de la Transition écologique et solidaire, qui vient de présenter un Plan biodiversité destiné a préserver la nature sur le territoire national et à échelle européenne.

Un Plan biodiversité présenté par Nicolas Hulot

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a présenté à l’occasion du premier Comité interministériel pour la biodiversité, le 4 juillet, un plan ambitieux pour préserver, sauver et réparer la faune et la flore françaises dégradées par l’action des humains. Les nombreuses mesures qu’il présente devraient également influencer la politique européenne pour élargir le champ d’action.

Ce Comité interministériel est une première en France. À quoi sert-il ? À mener une action commune, organisée et synchronisée qui dépassera les mesures mises en place au niveau de chaque ministère. Tout le gouvernement est donc concerné et impliqué pour combattre « le déclin de nos écosystèmes » et entamer la « la reconquête de la biodiversité, dans les territoires et avec les citoyens, car c’est notre bien commun », peut-on lire dans le communiqué publié à cette occasion.

Les mesures concrètes développées dans le Plan biodiversité

Dans le détail, le texte compte de nombreuses mesures très concrètes, pour mener des actions tant sur le plan de la consommation des Français que sur les pratiques agricoles ou la sauvegarde des espèces végétales et animales. Six axes principaux donnent les différentes orientations :

  • reconquérir la biodiversité dans les territoires,
  • construire une économie sans pollution et à faible impact pour la biodiversité,
  • protéger et restaurer la nature dans toutes ses composantes,
  • développer une feuille de route européenne et internationale ambitieuse pour la biodiversité,
  • connaître, éduquer, former
  • améliorer l’efficacité des politiques de biodiversité.

Au coeur de ces six axes principaux s’articuleront 90 actions à mettre en place dans des délais plutôt courts. On peut y lire notamment l’interdiction des plastiques à usage unique, responsables en grande partie de la pollution maritime, ou encore des recommandations pour construire des parkings respectueux de l’environnement permettant l’infiltration des eaux dans le sol et la mise en place d’aides pour les agriculteurs qui prendront soin de la biodiversité dans toute sa richesse.

Illustration bannière : Nicolas Hulot – © Frederic Legrand – COMEO Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Pauvre hulot enfermé dans ses contradictions et son inaction, il essaye de redorer son blason, un incapable et un béni oui oui à la solde de macron, le reste on en parle même pas tellement il est nul!!!!!!!!!!!

Moi aussi je donne mon avis