Comment nettoyer l’intérieur de sa voiture sans produits toxiques ?

Si des produits industriels pour laver l’intérieur de sa voiture existent, il est tout à fait possible de procéder à un nettoyage beaucoup plus économique et écologique. Découvrez nos astuces pour retrouver un véhicule propre comme au premier jour avec des produits naturels.

Rédigé par Agathe Perrier, le 3 Nov 2020, à 13 h 40 min

Entre les poussières extérieures qui s’installent sur le tableau de bord, les chaussures qui souillent les tapis, les miettes des encas ou repas qui s’agglomèrent dans les replis des fauteuils, l’intérieur de nos voitures n’est pas épargné. Un petit coup de propre serait le bienvenu ? Mais avec quoi laver sa voiture sans rien devoir acheter d’autre que ce qu’on trouve habituellement à la maison ?

Quels produits pour le nettoyage intérieur d’une voiture ?

Pour le nettoyage intérieur de la voiture, oubliez les produits qu’on nous vend dans les grandes surfaces et munissez-vous d’un aspirateur et de quelques ingrédients naturels qui, vous le verrez, font des miracles.

Le savon noir pour le plastique

Pour nettoyer le plastique de votre voiture, généralement le tableau de bord et les côtés des portières, il suffit de diluer une demi-cuillère à soupe de savon noir dans 2,5 litres d’eau tiède.
Passez ensuite avec une éponge sur toutes les zones en plastique. Rincez par un dernier coup d’éponge simplement mouillée à l’eau et séchez avec un chiffon propre.

Petite astuce pour les recoins difficiles d’accès, à l’instar des aérations ou des rangements : utilisez une vieille brosse à dents !

Nettoyer plastique voiture avec savon noir © Irina999petrova

La terre de Sommières pour les sièges

Poudre argileuse ultrafine très absorbante, la terre de Sommières est un produit naturel à toujours avoir chez soi.
Pour le lavage intérieur de sa voiture aussi puisqu’elle permet de se débarrasser des tâches sur les sièges en tissu. L’idéal est d’agir le plus rapidement possible après leur apparition. Saupoudrez la terre de Sommières, sans frotter, et laissez agir deux à trois heures.
Tamponnez ensuite délicatement et aspirez. Si l’auréole persiste car les tâches sont anciennes, renouvelez l’opération en laissant agir davantage.

Vous pouvez également frotter vos sièges avec une brosse imbibée d’eau et de vinaigre blanc. Attention à bien rincer dans ce cas pour éviter les auréoles.

Le vinaigre blanc pour les vitres…

De par ses vertus anticalcaires, le vinaigre blanc est le meilleur allié pour des vitres étincelantes.
Vaporisez-le sur leur surface, y compris les pare-brises avant et arrière et les rétroviseurs – tant qu’on y est ! – et laissez agir quelques minutes. Frottez avec une éponge, rincez à l’eau claire et essuyez à l’aide d’un chiffon en microfibres propre.

N’ayez crainte, la forte odeur du vinaigre blanc se dissipera rapidement, surtout si vous aérez le véhicule.

…Et les tapis

Le vinaigre blanc s’utilise aussi pour laver les tapis de voiture. Procédez au préalable à un bon dépoussiérage… à l’huile de coude ! Et oui, nettoyer l’intérieur de sa voiture n’est pas de tout repos. Sortez les tapis de l’habitacle et secouez-les afin d’enlever le plus de poussière possible.

Complétez par un petit coup d’aspirateur. S’il y a des tâches, mélangez deux volumes d’eau tiède à un volume de vinaigre blanc et frottez-les avec une brosse. Rincez à l’eau claire et laissez sécher avant de replacer les tapis dans la voiture.

Le bicarbonate de soude contre les mauvaises odeurs

L’une des 1001 propriétés du bicarbonate de soude est d’être un anti-odeur redoutable.

Pratique pour l’intérieur de sa voiture, particulièrement pour supprimer l’odeur de tabac froid lorsque l’on est fumeur. Il suffit de verser un peu de bicarbonate de soude dans le cendrier, si vous avez l’habitude d’y écraser vos mégots, et d’en saupoudrez sur les tapis. Laissez agir plusieurs heures voire une nuit puis aspirez.

Vous pouvez également déposer une petite quantité de bicarbonate de soude en permanence dans le cendrier, à changer régulièrement.

Terre de Sommières

La Terre de Sommières est une argile naturelle au grand pouvoir détachant. Son grand pouvoir absorbant lui permet de détacher, à sec et sans auréole, les taches grasses (huile, beurre, gazole, maquillage, etc…) des surfaces fragiles telles que les textiles, les tissus d’ameublement, les tapis, les cuirs, les marbres, l’ébénisterie…

À découvrir sur Bébé-au-naturel.com

 

 

Laver l’extérieur de sa voiture chez soi ou en station ?

Nettoyer l’extérieur de sa véhicule chez soi est chose courante. Oui, mais pourtant illégale. L’article 99-3 du Règlement sanitaire départemental portant sur la propreté des voies et des espaces publiques stipule en effet que « le lavage des voitures est interdit sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique, les berges, ports et quais ainsi que dans les parcs et jardins publics ». Et ce pour éviter que des résidus d’hydrocarbures et d’huiles s’infiltrent dans le sol et polluent l’environnement.
Passage obligé par la station de lavage. Moins économique, mais plus écologique car moins gourmande en eau : de l’ordre de 50 à 60 litres par véhicule et par lavage contre 500 litres à la maison.
Reste sinon l’option du lavage à sec, sans eau et avec des produits écologiques qui ne nécessitent pas de rinçage, qui est par contre autorisé partout.

Illustration bannière : Nettoyage intérieur voiture écolo © HAMERCAT
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste indépendante, j'aime découvrir et faire découvrir des projets et initiatives qui veulent faire bouger les choses. Particulièrement au niveau...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis