Au Canada, des moines bouddhistes relâchent des homards dans l’océan

Le 09 juillet dernier, sur l’Île du Prince Edouard au Canada, des moines de l’institut bouddhiste du grand Éveil ont relâché 270 kilos de homards dans l’océan. Pour eux, ce geste permet d’encourager la compassion à l’égard de tous les êtres vivants.

Rédigé par Hugo Quinton, le 16 Jul 2016, à 10 h 38 min

L’Île du Prince Edouard au Canada est réputée pour ses moules et ses homards, mais aussi pour ses moines bouddhistes. Ces hommes bienveillants ont récemment fait parler d’eux grâce à une initiative peu commune.

Des centaines de homards relâchés dans l’océan par des moines bouddhistes

Les moines bouddhistes ont passé plusieurs jours à acheter auprès de pêcheurs locaux des homards destinés à la vente et qui allaient être ébouillantés et cuisinés. Des centaines de crustacés, 270 kilos au total, ont donc pu retrouver la liberté dans l’océan Atlantique, non sans avoir été bénis au préalable. Selon le site de CBC(1), des pêcheurs ont indiqué aux moines où ils devaient relâcher les homards afin de minimiser le risque qu’ils ne soient repêchés une fois de plus.

Interrogé par CBC, l’un des moines de la communauté a expliqué cette initiative comme visant à cultiver la compassion non pas seulement pour les homards, mais pour tous les être vivants : « Il ne s’agit pas seulement des homards. Cela peut être des vers de terre, des mouches, tous les animaux. Nous conduisons doucement pour ne pas écraser de bestioles sur la route par exemple ».

Ce genre de sauvetage de homards n’est pas une première pour ces moines, mais l’initiative a reçu un écho tel sur le net et les réseaux sociaux que l’événement a fait beaucoup parler de lui. « Nous espérons que cet acte de compassion et de bonté n’a pas provoqué de débats émotionnels superflus et qu’il permettra humblement de motiver de bonnes pensées et de bonnes actions », a déclaré Geoffrey Yang, porte-parole de l’Institut du Grand Éveil, à CTVNews(2).

Malgré tout, il semble que certains habitants de l’île n’apprécient guère cet acte plus qu’honorable. En effet, quelques heures après cette leçon de secourisme animalier, un restaurant végétarien tenu par un moine bouddhiste a été vandalisé…

Image à la une © Ethan Daniels – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis