Mobilité durable : le mouv’2017 à Grenoble

Ça bouge à Grenoble ce week-end avec Mouv’2017. Un nouveau grand rendez-vous national de trois jours d’événements pour envisager ensemble l’avenir de la mobilité au niveau national et dans la capitale isèroise.

Rédigé par Séverine Bascot, le 27 Sep 2017, à 11 h 40 min

Organisé par la ville de Grenoble, le Syndicat Mixte des Transports en Commun et le CEA Grenoble (organisme public de recherche dans les domaines de la défense, de l’énergie, de la recherche fondamentale et de la recherche technologique), Mouv’2017 dans sa première édition donc, s’apprête à recevoir du 28 au 30 septembre, tous les acteurs français de la mobilité durable, pour avancer sur l’axe majeur des politiques  de mobilité urbaine et repositionner l’humain et la créativité au centre des réflexions. Au programme : les 3e Assises nationales, le forum international Creative Mobilities, ainsi que des événements dédiés aux citadins et aux scolaires.

Les 3e Assises nationales de la mobilité inscrites dans le Mouv’2017

Au cours de ces nouvelles Assises Nationales des Plans de Mobilité, dernier volet de l’article 51 de la loi relative à la Transition Énergétique pour la Croissance Verte avant sa mise en application, il s’agira, sous l’égide du Ministère des Transports, de “définir concrètement ce qu’est un plan de mobilité et comment le mettre en oeuvre“. Elles vont rassembler tous les acteurs des plans de mobilité, privés, publics, institutionnels ou associatifs, tout en favorisant des “synergies pertinentes basées sur l’échange et le partage d’expériences“.

Les ateliers de jeudi aborderont les thématiques telles que le télétravail, le covoiturage, le développement territorial pour s’équiper en stations de recharges pour les véhicules électriques, ou encore le vélo et la législation…

mouv'2017

Les temps forts de ces trois journées Mouv’2017 à Grenoble © Mouv’2017

Le premier forum international Creative Mobilities

Organisée par l’ONG Culture et Développement et le Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC), la journée du vendredi 29 septembre proposera de s’interroger sur “la co-construction de nouveaux modes et espaces de socialisation, d’apprentissage et d’expérience par la synergie entre arts, culture et mobilité“.

Le forum Creative Mobilities se veut donc un espace international d’échanges et d’expérimentations afin de repenser les mobilités de demain, les investissements et les politiques culturelles, afin d’avancer sur l’axe majeur de politique urbaine en repositionnant l’humain et la créativité au centre des réflexions :

  • promouvoir les tendances émergentes liant culture et mobilité,
  • repenser les mobilités mais aussi les nouveaux usages à partir des individus et de la diversité des groupes qui occupent l’espace public.

Un rendez-vous animé de conférences, d’ateliers et de tables rondes dans le but de favoriser les rencontres entre les acteurs et le public, et de faire face aux enjeux des territoires et des communautés en mutation.

Creative Mobilities est né de l’identification de plus de 80 réalisations dans le monde et en particulier de l’approche du développement urbain de la ville de Medellin et de sa métropole. Nommée “capitale mondiale de l’innovation” en 2013, elle sera mise à l’honneur cette année pour sa stratégie de développement local axée notamment sur l’alliance forte entre les politiques publiques des transports, de la culture et de l’éducation.

Un parcours citoyen

Pour les scolaires, un parcours citoyen sera proposé les jeudi 28 et vendredi 29 septembre, pour les sensibiliser à la prévention et sécurité routière, à l’accessibilité, aux mobilités de demain et aux nouvelles énergies. Les enfants pourront découvrir et apprendre au travers d’animations et ateliers ludiques (voiture tonneaux, parcours sensoriel, essai de gyropodes, crash test pédagogique, tri truck, fonctionnement d’une éolienne, etc.)

Et enfin la Fête de la Mobilité durable

Vendredi 29 et samedi 30, toute la ville Grenoble fête aussi la mobilité durable avec le 30e anniversaire du tramway et la Saturday Tram Fever  : à cette occasion, une rame disco sillonnera le réseau.

Parallèlement en ville seront organisées des animations en format événementiel visant à redynamiser l’espace public à proximité des principaux pôles d’échange. On pourra admirer du street-art (même un graffiti en braille), des performances de claquettes ou des expos photos…

Illustration bannière : © Mouv’2017 
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. “J’ai parcouru le monde… “fanfaronne l’auteur : “rien de mieux” pour un bilan écologique déplorable !

  2. Bel oxymore ! Comme ” Développement durable ” ! Bouger exige de produire de l’énergie et de polluer. Il n’existe pas de mobilité durable sinon celle des pieds !

Moi aussi je donne mon avis