Débusquer les nids à microbes dans la cuisine

Dans la maison, les endroits qui abritent le plus de microbes et de bactéries ne sont pas toujours ceux auxquels on pense ! A votre avis, quels sont les pires nids à microbes ?

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 23 Jun 2020, à 12 h 50 min

Certains micro-organismes sont indispensables à notre survie quand d’autres sont pathogènes. Sans partir à la chasse à la moindre bactérie, au risque de porter atteinte à l’équilibre naturel de notre environnement, quels sont les nids à microbes à connaître dans la cuisine ?

Les appareils ménagers envahis par les microbes

Le réfrigérateur

Le bac à légumes, endroit préféré des microbes – © Michal – MPstudio

Sans doute l’endroit préféré des bactéries et autres microbes :

  • Le bac à légumes est l’endroit le plus contaminé.
  • Vient ensuite le compartiment de la viande.
  • Le joint de la porte qui s’ouvre et se ferme plusieurs fois dans la journée est lui aussi fortement exposé aux microbes.
  • Le distributeur d’eau (et celui des glaçons !) intégré dont l’embout doit être désinfecté régulièrement.

Les bonnes pratiques réfrigérateur pour conserver des aliments sains

Il est vraiment essentiel de bien nettoyer son frigo avec de l’eau chaude et du bicarbonate de soude car des agents pathogènes qui s’y déposent peuvent contaminer des aliments avec des risques d’intoxications alimentaires.

Le micro-ondes

Avec les éclaboussures et la vapeur émise par les aliments, quantité de germes se déposent dans le micro-ondes. Pour le nettoyer, placez un bol rempli d’eau et de jus de citron. Faites chauffer et passez une éponge (propre !) sur les parois.

Le blender et le mixeur

Qui ne s’est jamais agacé en essayant de nettoyer son blender « à fond » ? Les résidus d’aliments s’y coincent facilement. Nettoyez votre mixeur sans vous fatiguer en le remplissant d’eau chaude additionnée d’un peu de liquide vaisselle et de citron et en le faisant tourner quelques secondes. Rincez à l’eau claire.

Surtout, pensez à bien nettoyer le joint car c’est là que se niche la plupart des germes !

La machine à espresso

On ne la soupçonne pas car après tout, pourquoi des microbes viendraient-ils s’y loger ? Pourtant, des chercheurs ont décelé des dizaines de souches de bactéries différentes qui prolifèrent dans le réservoir des capsules usagées car l’endroit est particulièrement humide(1).  Ainsi, ne vous contentez pas de juste rincer le bac mais désinfectez-le au vinaigre blanc de temps en temps.

Des nids à microbes dans la cuisine auxquels vous n’avez (peut-être pas) pensé

Les microbes se cachent dans des endroits peu accessibles. En outre, certaines surfaces sont plus propices à être contaminées.

La partie égouttoir peut se transformer en nid à microbes – © Gima Yuzuru

Les ustensiles préférés des micro-organismes

Une simple spatule peut se transformer en véritable nid à microbes. Quand vous la nettoyez, pensez à insister sur la jointure entre la tête et le manche et choisissez des ustensiles qui se démontent facilement.

Les éponges sont faites pour nettoyer mais paradoxalement, elles sont aussi de véritables nids à microbes à cause des résidus d’aliments qui restent collés dans les trous.

Les éponges de cuisine contiennent plus de bactéries que les toilettes

Fort heureusement, les familles de germes présentes dans les éponges sont inoffensives pour les personnes en bonne santé. Si vous trouvez quand même l’éponge peu ragoûtante, n’hésitez pas à la remplacer par un tawashi, une solution plus hygiénique et bien plus écologique !

De la même manière, ne négligez pas les torchons, à changer tous les trois jours et à laver à 60°C.

Et l’ouvre-boîte ? Pas la peine de le nettoyer n’est-ce pas ? Au contraire ! Parce qu’il est en contact direct avec les aliments, l’ouvre-boîte mérite un petit tour par le lave-vaisselle après chaque utilisation. Idem pour le décapsuleur.

D’autres cachettes pour les microbes

Humide, l’évier compte parmi les endroits de la cuisine les plus propices à la prolifération des microbes. À nettoyer chaque semaine au vinaigre blanc.

Le plan de travail sur lequel on peut poser un peu de tout sans trop s’en soucier abrite bien souvent des colonies de bactéries coliformes. À nettoyer soigneusement avec du vinaigre blanc !

La planche à découper est réputée pour être bourrée de « cochonneries ». En effet, les résidus alimentaires aiment à se loger dans les microfissures et les entailles. Mais contrairement aux idées reçues, la planche à découper en bois serait la plus hygiénique, le bois se débarrassant naturellement des germes(2) !

Pour plus d’hygiène, utilisez des planches différentes pour les légumes et la viande ou le poisson. Vous éviterez les contaminations croisées. Désinfectez-les avec de l’eau chaude, du citron et du peroxyde d’hydrogène.

Les résidus s’incrustent aussi dans les boîtes de conservation. Nettoyez-les en frottant bien les joints avec une pâte de bicarbonate de soude et vinaigre blanc.

Enfin, pensez aux sacs de courses réutilisables qui nichent quantité de germes et aux poignées (tiroirs, lave-vaisselle, etc.) qu’il est préférable de désinfecter régulièrement.

Illustration bannière : microbes en cuisine ! – © xxxxx

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis