Dans le métro parisien, des affiches dénoncent la présence d’animaux sauvages dans les cirques

L’association Code Animal est à l’origine de cette campagne d’affichage qui s’est donnée pour slogan: « 67 % des Français préfèrent les cirques sans animaux ».

Rédigé par Paul Malo, le 5 Jun 2019, à 11 h 40 min

Et si l’on cessait de faire des animaux sauvages des bêtes de cirque ? Les Français semblent y être prêts.

Plaidoyer pour interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques

« 67 % des Français préfèrent les cirques sans animaux » : le slogan sur les affiches qui viennent d’éclore dans le métro parisien ne saurait être plus explicite. Derrière cette opération, l’association Code Animal(1). Le but : dénoncer la présence d’animaux sauvages dans les cirques.

 

Arguant du fait que la place d’un lion n’est certainement pas dans une remorque de cirque, quels que soient les bons traitements qu’il puisse recevoir, Code Animal souhaite que la France, à son tour, interdise la présence d’animaux sauvages dans les cirques, comme l’ont déjà fait 23 pays européens.

Des décisions dans 356 communes

La tendance semble être générale, qui plus est du fait de la disparition de nombreuses espèces animales. Mais des établissements tels que Le Cirque du Soleil ont déjà depuis longtemps ouvert la voie des spectacles de cirque sans aucun animal, juste avec des artistes.

Au lendemain du score inattendu réalisé par le Parti Animaliste lors des élections européennes, avec près de 500.000 électeurs, l’heure est peut-être venue de pousser l’avantage pour obtenir un texte de loi sur le sujet.

Une dompteuse de lions © Norenko Andrey

L’association à l’origine de cette campagne d’affichage souhaite défendre la cause « des animaux intelligents et en danger d’extinction », et se faire entendre de la commission cirque et zoo, mise en place par le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.

Pour l’instant, 356 communes dans l’Hexagone ont d’ores et déjà pris des décisions localement pour n’accueillir que des cirques sans animaux, notamment à Strasbourg, Montpellier, Grenoble, Lille ou encore Paris.

Illustration bannière : Un dompteur de tigres – © Sergey Petrov / Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis