La maison en mode paille, étonnante !

La paille est un matériau de plus en plus employé pour la construction en raison de ses nombreux avantages.

Rédigé par Hugo Quinton, le 29 Sep 2020, à 14 h 24 min

Construire une maison en paille

Si vous souhaitez vous lancer dans ce projet, vous pouvez suivre une formation sur un chantier participatif. Ce type de chantier est accessible à tous, car les ballots de paille sont faciles à porter.

Toutefois, il existe encore peu d’organismes ou d’architectes qui prennent en charge les constructions en paille. La plupart du temps elles sont réalisées en autoconstruction, avec l’aide d’associations.

De plus, ce matériau ne supporte pas l’humidité et doit donc être stocké bien au sec. Pour les mêmes raisons, les fondations d’une maison en paille doivent être réalisées de manière à éviter toute remontée capillaire et il faut prévoir une avancée de toit d’au moins 50 cm.

Le recours à un professionnel de l’éco-construction se révèlera bien utile © Chystopoltseva Kateryna

Comment construire une maison en paille ?

La technique la plus ancienne et la plus économique consiste à empiler les ballots de paille en quinconce, sans aucune autre ossature que quelques tiges de bois, de bambou ou de métal. Cette technique très rapide à mettre en oeuvre, ne convient pas à des bâtiments spacieux et est réservée aux petits bâtiments utilitaires (grange, poulailler, garage, atelier).

La technique « ossature bois » est la plus utilisée pour construire une maison en paille. Elle consiste à monter une armature en bois pour donner à la maison sa solidité, avant de poser la paille (en colonne entre des poteaux, dans des cellules ou en ligne dans une double ossature). La protection de la paille peut être assurée soit par des enduits appliqués (enduis terre ou chaux) soit par un mortier coulé dans des coffrages temporaires.

Une maison en paille est-elle durable ?

Contrairement au foin, la paille ne se décompose pas. D’une part, les bottes utilisées lors de la pose doivent être bien sèches ; d’autre part la clef de la durabilité de la paille est de laisser évacuer l’humidité. Une humidité qui ne peut s’évacuer conduit inévitablement au pourrissement de la paille.

Quel type de paille utiliser ?

Peuvent être utilisées les pailles de seigle, de blé, de triticale (mélanges blé/avoine ou blé/orge) ou de riz (pour les projets proches de la Camargue). Le foin est bien évidemment à proscrire, car il se décompose avec le temps.

  1. N’oubliez pas de contacter bien à l’avance l’agriculteur, car la paille n’est produite qu’en fin d’été.
  2. Une phase de « négociation » sera sans doute nécessaire pour lui faire produire de la paille selon votre besoin (bien sèche, à vos dimensions, bien pressée et le cas échéant à stocker dans l’une de ses granges si vous ne la posez pas en fin d’été).

Combien coûte une maison en paille ?

La paille est aussi un matériau à moindre coût : le prix de revient (sans transport) se situe entre 1 à 2 euros la botte ! De plus, le m² est de 5 à 10 fois moins onéreux que des isolants classiques à performance égale.

Selon si on choisit l’autoconstruction ou qu’on fait appel à des professionnels, le coût au m2 pour une maison en paille varie de 800 à 1.200 euros (hors d’eau/hors d’air) pour une habitation satisfaisant aux normes de la RT 2012 et RT2020. L’essentiel du prix est représenté par la main d’oeuvre et les composants annexes.

À titre de comparaison, une maison en briques (hors d’air/hors d’eau) coûte environ 800 euros/m2.

Article republié

Illustration bannière : Lotissement de maison en paille @ anna maria sinibaldi
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

13 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Vous citez la maison Feuillette dans votre article consacré à la construction paille, c’est bien mais incomplet. La maison Feuillette a été réalisée en 1920 par Emile Feuillette (et non en 1921 comme indiqué). Le Centre National de la Construction Paille en assure sa sauvegarde depuis 2013. Nous devions célébrer son centenaire en mai dernier, il a été reporté pour cause sanitaire, en mai 2021. Depuis peu, la maison Feuillette ainsi que deux de ses dépendances viennent d’être inscrites au titre des monuments historiques. Outre nos différentes actions pour la promotion du matériau paille dans la construction, nous accueillons des visiteurs toute l’année. Plus d’infos : cncp-feuillette.fr/
    Merci.

  2. A combien reviendrait une maison en paille de 50 ou 60 m2
    Sur les pubs ils ne donnent que les prix de la maison avec murs charpente et dalles
    Impossible de savoir le prix total avec main d’ouevre
    Alors si ya quelqu’un qui peut me répondre ça serait super merci bien a vous

  3. Est ce que vous savez c’est qui qui a inventé la maison en paille sil vous plait ?

    • Bonjour,

      Les premières constructions en paille ont été réalisées aux Etats Unis pour des bâtiments agricoles.
      bienvenue sur
      Mon blog :
      thepautpascale.unblog.fr

  4. Bonjour
    Je trouve cette idée d’isolation très intéressante, je viens acheter une petite maison à bas prix sans eau et électricité dans la creuse, je dois emménager et isoler le grenier, puis faire une pièce extérieure.J’aimerai savoir si la paille garde l’humidité quand il pleut?

    • Il faut protéger la paille des intempéries et de l’oxygène (feu) et donc elle ne doit par rester à l’air libre, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur.
      Plusieurs solutions à l’extérieur :
      Enduit à la chaux sur grillage, bardage bois …
      Pour l’intérieur, tout est imaginable.

  5. En réponse à Harreaux : il faut compter un prix équivalent à de l’écologique industriel bien fait. En prestation d’entreprise compter 1200 à 1400 €HT le m² tout fini, selon technique, région, et finitions.
    A performance thermique équivalente, une maison en paille est moins chère que bien d’autre technique constructives, écologique ou non. Et terme de bilan global, n’en parlons pas !

    Bon projet.

    Vital.

  6. Salut toutes et tous,

    Je signale au passage que le RFCP le Compaillons (réseau français de la construction en paille) lance un appel à souscription international pour racheter le maison Feuillette qui est en vente depuis 1 an. Merci de faire suivre l’info dans cet article si possible, et dans vos blog respectifs. On a besoin de votre soutient !
    maisonfeuillette.compaillons.eu/

    En réponse à Alex : il suffirait de 10 à 15% des seuls volumes de paille de blé produit en France pour construire les 500 000 logements neufs actuellement bâtis en France chaque année. La concurrence avec le retour au sol et le fourrage n’est pas pour demain !

    Longue vie à la paille !

    Vital BIES
    RFCP – Les Compaillons

  7. Chantiers participatifs sur maison en ossature bois remplie en bottes de paille et recouvertes d enduits terre

    Situé dans le Gers a 40 km de Toulouse, région Midi Pyrenées, France

    Plus de détails sur le projet et les dates de chantier:
    maisonpaille.over-blog.net

    Contacts: maisonpaille@laposte.net

  8. Nous avons lancé notre projet … L’auto construction d’une maison en paille (ossature bois Douglas et isolation en petites bottes)
    sur notre blog, vous trouverez nos avancées et toutes les vidéos du net … à bientôt
    notremaisonenpaille.unblog.fr
    Nico & Solen

  9. Bonjour ! J’espère , dans un avenir proche , me construire une maison en paille ( 100m2 au sol ) Quel en serait le prix de revient hors air et eau ?
    Merci !

  10. Je trouve cela super intéressant et si j’ai l’occasion je l’utiliserai pour construire.
    Il faut cependant noter que cette paille, on l’ôte aux sols où elle ferait un excellent compost (on l’ôte aussi au fourrage pour les animaux). Pour l’instant les quantités prélevées sont infimes, mais si cette technique se développait, cela aurait des conséquences sur la qualité des sols et sur l’agriculture.
    Comme toujours, toute technique a ses inconvénients…
    Merci pour cet article.

    • Il faudrait d’abord penser aux brulis, aux pesticides, aux insecticides, à l’alimentation dénaturée avant de penser à ce qu’ôterait une fois de temps en temps les maisons en paille . La paille c’est surtout un bilan global imbattable, le béton c’est surtout du pétrole … Le ballot de paille doit être produit par une botteleuse dont la presse est réglée au maximum pour assurer une absence totale d’oxygène. Ce n’est donc pas un ballot à 1€ mais + de 30€ car le poids en paille est doublé. L’intégration des ballots dans la structure est très technique c’est pas du lego.
      La paille à un bel avenir mais personnellement je me tournerais vers la terre glaise compactée liée avec des fibres végétales de chanvre et un peu de ciment/chaux. Les australiens montrent des exemples en terre assez remarquables d’isolation et de tenue au feu (pour france sud/corse).

Moi aussi je donne mon avis