Ma plante est desséchée, que faire ? Nos conseils pour la faire repartir

Vous êtes parti quelque temps en vacances et vos plantes n’ont pas survécu à votre absence ? Vous avez simplement oublié de les arroser régulièrement ? Ne les jetez pas ou ne les arrachez pas tout de suite, la chaleur et la sécheresse n’ont pas forcément eu raison de vos plantations. Il est possible de réparer les dégâts avec certaines astuces.

Rédigé par Cecile, le 22 Aug 2022, à 16 h 04 min
Ma plante est desséchée, que faire ? Nos conseils pour la faire repartir
Précédent
Suivant

En été, nos plantes sont soumises à bien des aléas, à commencer par la chaleur. C’est aussi la période des départs en vacances. Si plusieurs astuces permettent d’arroser les plantes pendant les congés, les vagues de chaleur successives peuvent toutefois causer des dégâts. Lorsqu’il fait trop chaud, la fréquence d’arrosage n’est alors plus la même pour les plantes d’extérieur comme d’intérieur et pour les plus fragiles, les conséquences ne se font pas attendre. Il est toutefois possible de les faire repartir, si elles ne sont pas encore complètement mortes.

Comment savoir si une plante est morte ?

Ce n’est pas parce qu’une plante paraît totalement desséchée qu’elle l’est réellement. En été, sous l’effet de la sécheresse et du manque d’arrosage, les fleurs peuvent sécher et tomber, les feuilles jaunir, brunir, noircir et le terreau devenir complètement sec. Des signes qui ne veulent pas pour autant dire que votre plante est complètement morte.

Pour le savoir, grattez légèrement la base de la tige de votre plante et observez-la : est-elle encore un peu verte ou bien totalement marron, voire noire ? Si le centre de la tige est encore vert, même légèrement, c’est qu’il est toujours possible de réparer les dégâts. Si l’intérieur de la tige est complètement marron, cela paraît plus difficile. Néanmoins, ce n’est pas parce que toute la tige visible au-dessus du substrat paraît desséchée que les racines le sont pour autant. Si vous aimez votre plante, mieux vaut donc essayer de la sauver plutôt que de la jeter. Voici la marche à suivre.

Faire repartir une plante morte

Faire repartir une plante desséchée en quelques étapes

  • Tout d’abord, coupez toutes les parties trop desséchées de votre plante. Tout ce qui est marron, sec et mort doit être enlevé. Arrêtez-vous de couper dès lors que le coeur de la tige est bien vert, ce qui indique qu’il s’agit d’une partie vivante. Effectuez cette coupe petit à petit, en partant des extrémités de votre plante jusqu’à sa tige principale. Stoppez la taille dès lors que vous tombez sur une partie encore verte.
  • Débarrassez aussi votre plante des fleurs et feuilles desséchées pouvant se trouver sur des tiges encore bien en vie.
  • S’il s’agit d’une plante en pot, rempotez votre plante avec du terreau frais, afin que les racines bénéficient d’une terre nourrie, en mesure de retenir au mieux l’eau d’arrosage. Une terre trop desséchée n’étant en effet plus capable de jouer ce rôle.
  • Profitez du rempotage pour vérifier les racines de votre plante et éventuellement supprimer celles qui ne semblent plus en vie. Il s’agira alors de racines trop sèches et cassantes.
  • Une fois le rempotage effectué, arrosez la plante sans excès. Puis, placez-la dans un endroit lumineux, sans exposition directe au soleil.
  • Pour finir, apportez de l’engrais à votre plante soumise à rude épreuve, afin qu’elle bénéficie des nutriments nécessaires à sa repousse.

Rempoter une plante desséchée

Conseils : avant de procéder à la coupe des parties mortes de votre plante, mais aussi entre la taille de chaque plante desséchée, mieux vaut désinfecter votre sécateur ou tout autre outil avec de l’alcool à 90° ou de l’alcool à brûler. Le but ? Évitez la propagation d’éventuelles maladies aux parties de vos plantes encore bien vivantes.

Vous n’avez maintenant plus qu’à patienter en arrosant régulièrement votre plante. Avec de la patience et de l’attention, de nouvelles parties devraient repousser !

A lire aussi : Comment prendre soin de vos plantes pendant les vacances ?

Comment éviter à mes plantes de dessécher à nouveau ?

Pour éviter le dessèchement fatal de vos plantes, mieux vaut prendre les devants. Si vous oubliez souvent de les arroser ou êtes régulièrement absent, pourquoi ne pas installer des oyas au pied de vos plantations ? Les oyas, ou ollas, peuvent être semi enterrés en pleine terre comme en pot ou jardinière. Leur taille diffère alors. Il s’agit de systèmes d’arrosage délivrant de l’eau au fur et à mesure des besoins réels de la terre. Les oyas sont en vente dans les jardineries et autres magasins spécialisés. Vous pouvez également en fabriquer vous-mêmes avec des matériaux de récupération.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis