Des loups dans la nature après les crues des Alpes-Maritimes

Après la destruction d’un parc animalier provoquée par les crues dans les Alpes-Maritimes, des loups se retrouvent en pleine nature. Que vont devenir ces animaux habitués à la captivité ?

Rédigé par Audrey Lallement, le 5 Oct 2020, à 10 h 24 min

L’alerte a été lancée le week-end des 3 et 4 octobre : plusieurs loups d’un parc situé à Saint-Martin-Vésubie se sont échappés après les crues. Si un animal a déjà été retrouvé mort, les autres sont toujours dans la nature.

Des crues qui ont tué des hommes et des animaux

Vendredi 2 octobre, d’importantes crues ont dévasté les vallées du sud-est de la France, spécialement les Alpes-Maritimes. Elles ont fait plusieurs morts et huit personnes sont encore portées disparues. Un bilan humain qui risque de s’alourdir et qui n’est pas le seul drame de cette catastrophe naturelle. Les animaux sont eux aussi victimes de ces crues.

C’est notamment le cas des loups du parc Alpha situé à Saint-Martin-Vésubie, où l’on a déjà retrouvé un homme mort dans sa voiture submergée. Une dizaine de bêtes issues de trois meutes différentes – des loups du Canada, des loups blancs d’Alaska et des loups gris d’Europe centrale – se seraient échappées. Selon Éric Hansen, directeur régional de l’Office français de la biodiversité (OFB), « on sait par des témoins que le parc est détruit et qu’il y a au moins un loup mort, » lit-on dans la presse.

Lire aussi : le loup en France : pour une gestion soutenable de sa présence

Des loups en liberté

loups alpes mercantour

Saint-Martin-Vésubie – © Michel Peres

Que sont devenus les autres loups qui se sont échappés dans la nature ? « Des fiches signalétiques et les références des puces des animaux du parc » ont été transmises aux autorités, assure le syndicat de promotion du tourisme du Mercantour « Pure montagne Côte d’azur ».
Si, pour l’instant, la priorité est accordée aux sinistrés, les hélicoptères seront mobilisés « quand ce sera possible » pour la recherche des loups, a déclaré Éric Hansen. Des agents de l’OFB devront évaluer la situation et capturer les loups qui se sont échappés du parc avec un fusil hypodermique.

Les éleveurs, endeuillés par la perte d’un des leurs, un berger retrouvé mort dans le fleuve Roya (Italie), vont donc devoir protéger leurs troupeaux. Denise Leiboff, présidente de l’Association des communes pastorales de la région sud et maire de Lieuche a lancé un message d’alerte via Facebook. « Les loups du parc Alpha ont l’habitude d’être nourris, et pas de se nourrir seuls, », a-t-elle précisé.
De son côté, le président de l’association Green (Groupement pour la Responsabilisation Environnementale et l’Éducation à la Nature) a réclamé dimanche 4 octobre « que le parc Alpha et la préfecture donnent des informations dès maintenant et que soit pris un arrêté protégeant les loups ».

Illustration bannière : Loup du Mercantour – ©  WildEssence
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




5 commentaires Donnez votre avis
  1. et l etre humain il est pas en surnombre peut etre !
    surproduction surconsommation
    on est en train de pourrir cette planete !

  2. Je m’étonne que certaines personnes protègent les loups qui massacrent les brebis et autres. Quant aux chasseurs ils ont bon dos ! les hordes de sangliers qui sont très dangereuses sur les routes, ce sont bien les chasseurs qui ont l’ordre d’abattre ces bête, qui parfois pénètrent dans les villes et villages…Je pense à Fontainebleau.Il faut réfléchir !

    • Vous avez raison: il faut réfléchir A COMMENCER PAR VOUS.
      => aspas-nature.org/actualites/sangliers-pourquoi-il-faut-dire-non-a-la-prolongation-de-la-chasse/
      Et j’ai été chasseur jusqu’au jour où mes coreligionnaires m’ont dégoûté..

  3. J’espère que les loups vont être protégés car avec ces criminels de chasseurs ils sont en danger!

    ABOLITION DE LA CHASSE!!!!!

    • Plus de chasseur alors des animaux en sur nombre qui vont dévorer tes carottes

Moi aussi je donne mon avis