Les Jardins de Cocagne, la réinsertion les pieds dans la terre

Rédigé par Guillaume, le 5 May 2011, à 17 h 08 min

Les Jardins de Cocagne, créateurs de lien social

Aujourd’hui, les Jardins de Cocagne sont présents dans toute la France avec environ une centaine de jardins et des milliers de jardiniers adeptes de la bêche et de l’arrosoir.

Mais le Jardin de Cocagne n’est pas qu’à visée sociale, puisque les jardins produisent des légumes biologiques.

Ceux-ci sont ensuite redistribués aux adhérents du Jardin de Cocagne sous forme de paniers moyennant un abonnement, un peu comme le font les Amap.

Certains Jardins de Cocagne distribuent même gratuitement des paniers de légumes bio à des familles dans le besoin afin de démocratiser l’accès à l’alimentation biologique.

Les jardins de cocagne et les fruits de la réinsertion

Les Jardins de Cocagne ne se veulent donc pas simplement comme des projets de réinsertion mais aussi comme des acteurs d’un territoire en faisant aussi le lien avec des entreprises locales ou des collectivités territoriales.

Les vertus de ce projet ont donc permis d’allier les pouvoirs publics, les entreprises et les acteurs sociaux, tous réunis pour promouvoir un réseau solidaire qui a su aider des milliers de personnes en difficulté et leur redonner de la dignité depuis une vingtaine d’années.

*

Je veux témoigner

Sur l’économie solidaire :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Guillaume dès la fin de ses études a eu envie d'écrire pour partager ses connaissances et ses convictions. Guillaume est notre spécialiste Habitat durable...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour appoline
    cest super cette assocation jardin

  2. depuis 1 an je prends mon panier au jardin de cocagne et je suis ravis, toujours la surprise de ce qu il y aura dans le panier, toujours frais et bon et en + manger du bio , que vouloir de +.

Moi aussi je donne mon avis