Les Français et la Consommation Responsable en 2011

Rédigé par Annabelle, le 18 Jul 2011, à 18 h 00 min

Les cabinets Ethicity et Emerit viennent de publier les résultats de leur étude respective sur les “Français et la consommation responsable(1)“. Ces études démontrent d’année en année que les Français sont de plus en plus conscients de l’importance des nécessaires changements à apporter quant à leur manière de consommer, pour l’environnement et pour eux-mêmes.

L’impact de la consommation sur l’environnement

Sept Français sur dix jugent que la consommation de produits respectueux de l’environnement est devenue une « nécessité », alors qu’ils n’étaient que deux sur dix à le penser en 2009. Un sacré bond donc qui s’explique par différents facteurs.

Une certaine prise de conscience …

Alors qu’en 2009, les Français étaient 75 % à considérer que l’achat de produits « verts » n’avait pour objectif que de soulager les consciences, ils sont aujourd’hui moins de 10 % à être de cet avis.

Ils sont également prêts à consentir à des efforts pour changer leur manière de consommer. En effet, 60 % des personnes interrogées sont prêtes à payer un peu plus cher des produits parce qu’ils sont respectueux de l’environnement.

… et une certaine méfiance

Attention tout de même au greenwashing  : 80 % des Français estiment que l’argument «écolo » utilisé à outrance par certaines entreprises ternit l’image de ces dernières ; ils estiment que l’usage de ces arguments ne doit  pas être systématique. Ils sont même 38 % à « ne plus supporter les messages des entreprises sur l’environnement. »

Moins de la moitié des personnes interrogées croient en l’engagement des marques quant au développement durable, ce qui est conforme à ce que constate depuis 4 ans le baromètre des marques de consoGlobe :


Méfiants certes mais pour autant, les Français ne demandent qu’à être informés. Ils sont 63 % à se déclarer “prêts à consulter l’étiquette carbone indiquant la quantité de CO2 émise lors de la fabrication du produit”.

Un constat à mettre en perspective avec les évolutions de long terme vers la nouvelle consommation, reflet de nouvelles aspirations des Français face au développement durable en général.

*

La suite p.2> les Français soucieux de leur bien-être

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Une idée surgit de cet article,et me rendra plus méfiant.Le “greenwashing” exaspère un bon nombre d’entre nous c’est vrai,mais doit on systèmatiquement etre prets a payer plus cher pour les produits respectueux de l’environnement car voyant le pouvoir d’achat stagner depuis plusieurs années ce n’est pas sur que tout le monde passera à l’acte malgré une bonne volonté.Une seconde idée ou question apparait; c’est que payer plus cher nous fait acquérir un produit supérieur en qualité et cela relève d’une certaine psychologie marketing bien connue.Là aussi méfiance vis à vis des marques bien connues qui feront encore plus de bénéfices, beaucoup plus rapidement que l’effet escompté de leurs produits.Mais ne démoralisons pas car il existe foule de produits naturels à nos pieds,des “recettes de grand parents” qu’il faudrait dépoussiérées et qui il y a cent ans étaient écolo sans que personne ne le sache. Ne laissons pas ces grandes multinationale une fois de plus s’emparer de nos idées de notre oseille de notre oxygène
    de notre vie de notre planète! à moins que ce soit une fois de plus trop tard…….

    • Je suis tout à fait d’accord avec vos propos. Mais alors pourquoi ne pas faire confiance aux petits commerces spécialisés et mettre de côté les autres. Vous savez il y a des personnes qui croient que la consommation de chacun peut évoluer, je vous en parle car je viens de créer une boutique éthique et équitable dans un lieu où l’on ne pense pas en trouver. Et le retour des clients est très positif. Certaines femmes trouvent les modèles de vêtements originaux et lorsque je leur parle de la matière ainsi que du commerce équitable, quant à la fabrication, et bien elle sont ravie. L’achat est alors valorisé. Ces femmes reviendront, c’est sûr. Le rapport qualité prix les interpelle.
      Je respecte le fait que le prix soit le plus juste.

      Il ne faut pas se laisser embarquer dans la surenchère, et les consommateurs ne sont pas dupes. Il faut leur faire confiance.

Moi aussi je donne mon avis