Le « slow travel » pour voyager mieux

Le « slow travel » ou littéralement voyage lent, se situe dans le mouvement du « slow », qui consiste à apprécier ce que nous faisons, mangeons, ou la manière dont nous voyageons de manière moins rapide et consumériste. Découverte du petit dernier du mouvement slow qui va à l’encontre du tourisme de masse.

Rédigé par Annabelle, le 16 Mar 2016, à 7 h 30 min

Le Slow Travel : une tendance de fond

Selon une enquête Ipsos réalisée dans 4 pays, le slow sous toutes ses formes apparaît comme une tendance définitivement adoptée par les Européens.

Tendance encore émergente il y a quelques temps, le slow est devenu un réel besoin pour tous ceux qui souhaitent mieux profiter de leur vie.

Selon l’étude, 53 % des personnes interrogées souhaiteraient lever le pied lorsqu’ils visitent un pays, une ville, une région.

La magie des rencontres

Voyager c’est partir à la découverte de nouveaux lieux bien sûr et c’est aussi partir à la rencontre de l’autre. Un autre avantage non négligeable de voyager lentement réside dans la possibilité de mieux s’imprégner des lieux, d’ouvrir ses yeux et ses oreilles à la nouveauté.

Découvrir une région ou un pays étranger à toute vitesse empêche de savourer le moment présent. Il est vrai qu’avec en moyenne 5 semaines de congés par an, la plupart d’entre nous aurait tendance à concentrer au maximum ses vacances : se déplacer à l’autre bout du monde et se contenter d’un ou deux endroits clé pourrait sembler frustrant.

Slow travel

A déguster… lentement

Tout est bien sûr une question de juste milieu : le Slow Travel invite le voyageur à privilégier la qualité à la quantité.

Zoom sur le tourisme responsable

Le tourisme responsable englobe toutes les formes de tourisme alternatives au tourisme de masse. On y retrouve :

  • Le tourisme durable qui regroupe l’écotourisme et le tourisme rural. Il contribue à la protection de l’environnement ;
  • Le tourisme équitable, basé sur les mêmes valeurs que le commerce équitable ;
  • Le tourisme solidaire qui est associé à des projets et actions de développement et de solidarité ;
  • Le tourisme éthique privilégiant le développement économique et la préservation des ressources naturelles, culturelles et sociales.

Lire la suite p.3 : Le slow travel : un état d’esprit

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour à tous ceux qui lisent ce commentaire,
    J’essaie de promouvoir les valeurs des concepts du slow tourisme pour ma validation de diplôme, et comme l’union fait la force, j’aurai besoin de votre aide ainsi que 10 minutes de votre temps pour répondre à ce questionnaire ci-dessous. Vos réponses ne seront plus que les bienvenues !

    dragnsurvey.com/survey/r/2b516e5

  2. oupss + directement
    Je confirme.
    7 jours avec mon fils de 15 ans (sur sa propre mob svp).
    Magnifique périple en drome avec hébergements réservés, et heureusement car c’est vraiment un soucis en moins. Il nous restait juste à découvrir cette drome provençale par les chemins de traverses vers Nyons – Grignan – Dieulefit – Luc en diois – saou – Rémusat .. Belles rencontres sur la route, hôte triés sur le volet. Road book de qualité. Accueil et services vraiment au top.

  3. Le slow tourisme ou slow travel peut être à côté de chez vous. L’année dernière par exemple, j’ai découvert en Drôme provençale une agence utilisant ce concept. Scoot’Nomad propose des circuits en scooter en profitant du moment sans que ça coûte de l’argent. Je m’explique, les trajets sont choisis afin que l’on puisse profiter tout au long du circuit de la beauté des paysages entre deux haltes !

    • Je confirme.
      7 jours avec mon fils de 15 ans (sur sa propre mob svp).
      Magnifique périple en drome avec hébergements réservés, et heureusement car c’est vraiment un soucis en moins. Il nous restait juste à découvrir cette drome provençale par les chemins de traverses vers Nyons – Grignan – Dieulefit – Luc en diois – saou – Rémusat .. Belles rencontres sur la route, hôte triés sur le volet. Road book de qualité. Accueil et services vraiment au top.

Moi aussi je donne mon avis