Le coût des catastrophes naturelles a doublé

Les catastrophes naturelles survenues en 2016 ont coûté deux fois plus que celles de 2015 : 175 milliards de dollars contre 94 milliards, estime Swiss Re.

Rédigé par Anton Kunin, le 29 Mar 2017, à 11 h 00 min

L’ouragan Matthew aux États-Unis, des tremblements de terre au Japon, en Équateur, en Tanzanie et en Nouvelle-Zélande, des inondations en Chine, en France et en Allemagne… Les catastrophes naturelles ont été nombreuses en 2016.

Les catastrophes naturelles, un coût de 54 milliards de dollars

Les événements catastrophiques naturels (tremblements de terre, tempêtes, inondations, feux de forêt…) ont coûté 54 milliards de dollars, soit une hausse de 42 % par rapport à 2015, selon le réassureur Swiss Re. Il s’agit également de la note la plus élevée depuis 2012, mais qui reste dans la moyenne des dix dernières années (53 milliards de dollars).

Notons que ce calcul a été effectué par un professionnel de l’assurance, par conséquent, seuls les dommages assurés entrent dans le décompte. Ainsi, cette forte augmentation de la note, qui a quasiment doublé, tient surtout au fait qu’en 2016, les catastrophes ont davantage touché les pays où les gens ont l’habitude d’assurer leurs biens. Mais tous pays confondus, seuls 30 % des biens perdus étaient assurés.

Sans surprise, la région la moins couverte par les assurances est l’Asie : seuls 10 % des dégâts, soit 9 milliards de dollars, y étaient assurés.

En Europe, la moitié des dégâts ont pu être pris en charge par les assureurs

En Europe, les catastrophes ont coûté 15,5 milliards de dollars, dont 7,6 milliards ont pu être remboursés par les assureurs. Les séismes ayant frappé l’Italie entre les mois d’août et octobre 2016 ont été les catastrophes les plus coûteuses sur le continent européen : la note s’établit à 6 milliards d’euros. En raison d’un faible nombre de personnes assurées, les montants remboursés ont été minimes par rapport à l’étendue des dégâts, déplore Swiss Re. Les inondations en France et en Allemagne, quant à elles, ont provoqué des dégâts estimés à 2,9 milliards de dollars.

En tout, ce sont 327 événements catastrophiques qui ont été dénombrés dans le monde en 2016, dont 191 catastrophes naturelles et 136 catastrophes techniques. Ces dernières ont occasionné des dégâts estimés à 8 milliards de dollars, ce qui représente un petit progrès par rapport à 2015, année où elles ont coûté 10 milliards de dollars.

Illustration bannière © Skynavin – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis