Des lampes UV contre les virus : info ou intox ?

Des lampes à UV « lointains » pourraient permettre de détruire les microbes dans l’espace public sans mettre les usagers en danger. Les rayons UV, une nouvelle arme anti-virus ?

Rédigé par Paul Malo, le 11 May 2020, à 9 h 55 min

Comment lutter contre les virus dans tous les lieux publics, des aéroports aux écoles en passant par les hôpitaux, écoles, restaurants, ou encore cinémas ? La pandémie actuelle rend urgent le fait de trouver une réponse à cette question.

Des rayons UV pour tuer les virus et autres microbes sans danger pour l’être humain

Justement, une équipe du Center for Radiological Research de l’université américaine de Columbia y travaille depuis des années. Son idée : faire appel à des lampes à ultraviolets(2).
Seul hic : de tels rayonnements, s’ils sont déjà utilisés pour tuer les microbes en milieu hospitalier comme dans l’industrie agroalimentaire, sont dangereux pour les yeux comme pour la peau.

UV lointains

Les lampes aux UVC sont utilisées depuis longtemps pour tuer les microbes © Nor Gal

Alors que nous sommes en pleine pandémie et que d’autres virus menacent, comment changer la donne ? En faisant en fait appel à ce que l’on appelle des UVC, des UV « lointains », dotés d’une fréquence différente de 222 nanomètres, sans risque pour la santé des êtres humains.
À une telle fréquence, les rayons ultraviolets ne pénètrent en effet ni l’oeil ni la surface de la peau. De quoi s’en servir en présence du public, quand les rayons UV classiques doivent être utilisés durant les périodes de fermeture, comme c’est le cas dans le métro chinois ou new-yorkais.

UV lointains

La pénétration des différents Uv dans la peau © ilusmedical

Une phase de tests accélérée

Pour l’instant, l’usage de telles lampes est encore en phase de tests. Des essais sur des souris de laboratoires doivent être menés durant soixante semaines pour garantir le caractère inoffensif de ces rayons avant de pouvoir les utiliser sur des êtres humains. Pour autant, face à la pandémie qui frappe le monde, l’administration américaine chargée de valider les mises sur le marché, la FDA, a décidé d’assouplir sa régulation des outils de désinfection.

Vidéo de présentation de Care222, un modèle de lampe aux UVC lointains fabriquée par la société japonaise Ushio (En anglais)

Cette décision pourrait permettre de les mettre plus rapidement sur le marché afin de détruire tant les virus en surface qu’en suspension dans l’air, suite aux éternuements ou aux quintes de toux.
En attendant, les rares fabricants de lampes à UV « lointains » à travers le monde, en vente depuis déjà quelques années à des fins professionnelles, doivent faire face à une demande littéralement exponentielle.

Illustration bannière : Les UV sont déjà utilisés pour désinfecter certains produits – © Nor Gal
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis