Lampe et ampoule basse consommation, pour ou contre ?

Rédigé par Pauline, le 26 Jul 2006, à 15 h 37 min

En matière d’économie d’électricité, le kWh le moins cher est celui que l’on n’utilise pas. Évident non ?

Consommer moins avec les ampoules fluocompactes basse conso

Les ampoules basse consommation économes en énergie (LED, ampoules fluo-compactes) durent 12 à 15 fois longtemps et consomment 5 fois moins d’électricité que les ampoules classiques incandescentes tout en diffusant la même quantité de lumière.

Ces ampoules basse conso durent plus longtemps, ce qui réduit la fréquence de  remplacement et donc les coûts de maintenance. Pour les espaces industriels ou de grand volume, mieux vaut choisir les tubes fluorescents à haut rendement. Le ballast électronique est 2 à 3 fois plus économe que le ballast  ferromagnétique et les lampes durent moitié plus longtemps et s’allument instantanément contrairement aux néons.

Developpement durable articleUne ampoule fluocompacte ou ampoule basse consommation (ou LBC) est un tube fluorescent émettant de la lumière, dont le tube est miniaturisé, plié en deux, trois ou quatre, ou encore enroulé, doté d’un culot contenant un ballast électronique.

Les avantages des ampoules fluocompactes basse conso

Ces ampoules basse consommation sont destinées à remplacer nos ampoules classiques en raison de leurs nombreux avantages aux niveaux énergétique et écologique :

  • Les ampoules basse consommation ont une efficacité de l’ordre de 60 à 70 lumens par watt : ainsi une lampe fluocompacte de 11 W produira le même éclairage qu’une lampe à incandescence de 40 à 60 W. En conséquence, les ampoules fluocompactes de 9W, 11W et 20 W peuvent remplacer approximativement les ampoules conventionnelles de 45 W, 60 W et 100 W.
  • La durée de vie moyenne d’une ampoule basse conso est de 8000 à 10 000  heures environ, soit une durée de vie de 6 ans pour un éclairage de 4 heures par jour.
  • Les ampoules basse consommation assurent une meilleure sécurité car dégagent très peu de chaleur.
  • Les ampoules basse consommation sont à 93 % recyclables… à condition d’être collectées dans les bacs disponibles chez les revendeurs.Une taxe de recyclage de 0,25 € est d’ailleurs incluse dans le prix.

Cependant ces ampoules basse conso ne représentent aujourd’hui que 15 % des ventes d’ampoules. Les raisons ?

Elles sont quatre à huit fois plus chères à l’achat que les ampoules classiques. La majorité est fabriquée en Chine et taxée aux frontières européennes à 66 %.

Trop peu de consommateurs savent qu’elles sont pourtant rentables dès la première année en raison de leur très faible consommation énergétique…

Outre son prix élevé à l’achat, une ampoule fluocompacte a l’inconvénient de contenir du mercure (de 3 à 25 milligrammes selon les modèles) et est donc considérée comme un déchet dangereux. Il est donc impératif qu’elles soient ramenées chez un revendeur, à l’instar des piles, pour leur recyclage.

Lire la suite p.2 : Ampoules basse conso : ce qu’il faut vérifier

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...

40 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Comme dit plus haut, ces ampoules sont moches et ne peuvent remplacer certaines ampoules flamme pour les lustres.

    Pour les premières ampoules Eco droite ou tube de chez Leclerc, j’avais notais les dates d’installation dans des endroits au sous sol, garage buanderie, etc,

    Et, bien la durée annoncée de 8000 à 10000 heures n’est pas au RDV.

    Certaines, n’ont pas durée 1 an, d’autre 3 ans avec moins d’une heure par jour en moyenne, je pense, Donc loin des 4 heures par jour.

    Donc, résultat entre 365 heures et moins de 1000 heures par an.

    Cette obligation d’être obligé d’acheter les nouvelles lampes fluorescentes et une énorme arnaque des industriels et des Distributeurs.

    Chez Leclerc et dans les centres de récupération les bacs sont remplis de lampes fluocompacts bourrées de mercures, je n’ose plus me rendre dans les endroits confinés où ce trouvent ces bacs, les services de l’état devraient faire des contrôles sur les émanations de mercure dans ces centres de collecte.

  2. Bonjour,

    Comme dit plus haut, ces ampoules sont moches et ne peuvent remplacer certaines ampoules flamme pour les lustres.

    Pour les premières ampoules Eco droite ou tube de chez Leclerc, j’avais notais les dates d’installation dans des endroits au sous sol, garage buanderie, etc,

    Et, bien la durée annoncée de 8000 à 10000 heures n’est pas au RDV.

    Certaines, n’ont pas durée 1 an, d’autre 3 ans avec moins d’une heure par jour en moyenne, je pense, Donc loin des 4 heures par jour.

    Donc, résultat entre 365 heures et moins de 1000 heures par an.

    Cette obligation d’être obligé d’acheter les nouvelles lampes fluorescentes et une énorme arnaque bien menée par les industriels avec l’aide des Ecolos.

    Résultat, je réinstalle mes lampes à incandescences jusqu’à épuisement et je regarde comment m’en procurer d’autres.

    Cdt

  3. d abord elles sont souvent moches.
    quant a leur economie je suis sceptique.et me contente de regarder mes factures EDF.pas vu beaucoup de changement.dire que ca consomme beaucoup moins est alors une vue de l esprit.en revanche les industriels de frotte les mains..et le mercure utilisé en fait un produit toxique comme les autres.

    • nique ta mere sale fils de pute

  4. j’ai été pour
    le prix-la durée dans le temps trompeur
    si j’allume le soir dans ma maison,il faudrait que je laisse les ampoules allumées,sans cela le fait d’eteindre, allumer » diminue la durée des ampoules,
    pourtant ne doit-on pas eteindre lorsque l’on sort d’une piece????
    il n’y a plus de logique,de plus certaines mettent tellement de temps a eclairer,qu’il faut faire son café dans la penombre
    pour ce qui est de se retrouver dans les wattes-les lux-et …..,jamais de details chez les commercant sur un panneau,eux ils vendents,un point .
    je suis a la recherche des anciennes ampoules,car acheter un ampoule 8 à 12 euro qui ne dure pas 1 année je ne vois pas l’economie,pourtant je suis une ecolo pour tout,mais là stop

  5. menteur !!!

  6. C’est une arnaque.
    La durée de vie est de 3 à 4 fois plus courte que celle annoncée.
    Il est dit qu’elles ne supportent pas les allumages extinctions répétées.
    S’il faut les laisser allumées pour qu’elles durent où est l’économie d’énergie? Une fois de plus nos incompétents politiques ont suivis les lobbys.

    • Je confirme, les ampoules fluo compactes ainsi que les diodes sont des solutions extrêmement polluantes.

      Il n’existe strictement rien de moins polluant qu’une ficelle de métal dans un tube sous vide tan à la production qu’au recyclage.

      Le marché de la fausse écologie est extrêmement rentable pour les grands industriels ainsi que les commerçants qui font 15 ou 20 fois plus de chiffre d’affaire sur un produit de consommation courante.

      Non seulement le rendement des nouvelles ampoules est moindre mais il chute rapidement bien avant qu’elles ne cessent d’éclairer.

      Nous ne cessons de multiplier les points d’éclairage pour pallier à ce problème et consommons donc bien plus d’ampoules qu’avant !

  7. Voiçi mes arguments qui se tiennent, ayant fait l’expérience de la lampe fluocompacte ou basse consommation ou encore lampe à économie d’énergie, ces 3 termes désignant la même lampe concerné, sur lequelle tant de gens bronche des sourcils

    Et bien je vais vous démontrer, qu’elle en à des qualités, cette merveilleuse invention et vais vous aidez à discerner le vrai du faux à sont sujet

    Tout d’abord le teint blafarde des lampes est présent sur de nombreux model, et pour y échapper à coût sûr, regarder simplement la température de couleur exprimé en K (Kelvin), et prenez 2700 K pour avoir la même couleur qu’une ampoule à incandescance traditionnel, si le teint est blafarde vous avez prix, par erreur, un model de 6400 K dite lumière du jour (qui pour ma part donne une lumière pale… abominable)

    Ensuite la durée de vie de la lampe basse consommation estimé à 8 000 Heurs, en général, est respecté voire bien plus et je tiens à vous préciser que ma plus vielle ampoule date de 4 ans et l’utilise 9 H par jour en moyenne 365 jours par ans (je précise que ma maman à la phobie du noir, donc mise en service oblige la nuit…)
    Le calcul est simple 9 H fois 365 pour 1 an fois 4 pour 4 ans résultat sans appel 13 140 Heurs de service….
    l’embalage donnait, pour info, 6 000 Heurs

    Pourquoi 13 140 Heurs de bon et loyaux service me diriez-vous ??? Quelle est le truc ???

    Et bien parce que le cycle de commutation (allumage exctinction de la lampe) à été respecté, pour mon cas, 1 allumage et 1 exctinction par jour fois 365 pour 1 an fois 4 pour 4 ans résultat 2 920 commutations sur ma lampe à l’heur actuelle
    A savoir que l’emballage donnait, pour info, 5 000 commutations

    Donc voilà la règle d’or pour ne pas foutre en l’air une fluocompacte en moins d’un an… allumer,éteindre,allumer,éteindre,allumer,éteindre sans arrêt, elle n’aiment pas, mais alors pas du tout le disco on off on off on off de l’interupteur
    Vous pouvez rytmez hard rock on off on off on off sur vos lampes classique (elle dureront 800 h ou 900 h sur les 1 000 promise par la lampe) si sa vous chante MAIS PAS la fluocompacte qui a se gros point faible
    Mais vous noterez cependant, quelle dépasse allègrement les 6 000 heurs pour plus du double, 13 140 heurs, sachant quelle n’a pas tout utilisé son « capital vie », 2 920 commutations (donné pour 5 000)

    Pour les très septiques, il me trouveront à redire quelle n’est pas aussi puissante que la lampe traditionnelle (que pour une de 20 W, elle n’éclaire pas 100 W)

    FAUX, soyez patient et attendez 1 minute 30 environ et elle aura sa plaine puissance… Bon, j’en convient, c’est un 2 ème inconvénients, mais pour ma part, en tant que lampe de chevet cela se trensforme en avantage, puisque l’on est pas ébloui d’un seul coup, le temps quelle chauffe… cela nous laisse le temps de nous réveiller en douceur

    MAIS pour les plus irréductible, rentre dedans, il me diront que lampe de chevet ou de bureau (donc moin de 30 cm de la tête) donne mal de tête, vomissement ou pire encore est potentionnellement cancérigène par les ondes électromagnétiques quelle émettent (similaire aux téléphones portables)

    VRAI, ET BIEN OUI, je déclare haut et fort que ses arguments se tiennent, sont valables et tout-à-fait crédibles,
    j’ai trop vu de reportages qui mettent en évidances le rayonnement nocif de ce type d’onde que les scientifique n’arrive pas à expliquer clairement et qu’il faut appliquer le principe de précaution (kit main libre aux téléphone portable, plus de 30 cm d’une fluocompacte…ect) à défaut de manque d’avancé sur se sujet ….
    DONC PRUDENCE
    Pour ma part, ayant 8 lampes fluocompactes, la plus proche se trouve à 1 mètre de distance et celle de ma lampe de chevet avec rallonge (celle que j’utilise le plus, se trouve à 2 mètres 20 de distance par rapport à ma précieuse cervelle), l’ADEME recommande 30 cm, pas moins, sinon les risques sont non négligeable et deviennent dangereux pour la santé Attention ne soyons pas parano, si cela vous alerte, alors je vous dis d’office, supprimez aussi votre portable, four à micro ondes, ordinateur (wifi) que sais-je encore… dans ce cas, on ne vivrait plus…
    Prenez en compte le problème, contournez-le, mais relativison.

    Quand à la consommation divisé par 5, je vous certifie que cela n’est pas de la publicité mensongère ayant mesuré avec un wattmètre la consammation de mes 8 précieuses ampoules, les consommations sont toujours respectées, à 1 watt près de marge de manœuvre maximum où il y a une petite variation à plus où moins l’indication d’origine, donc rien de grave…

    Et le mercure alors ???

    Il suffit de les recycler adéquoitement, les grandes surface et magasins qui les vendant, sont tenu de les récupérer pour leur recyclage géré par l’eco organisme Recylum qui les recyclent à 93 pour cent comparé à une lampe traditionnelle que l’on jette à la poubelle… qui n’est pas très écologique, pour rappel, la poubelle n’est pas le bouffe tout de service de la maison !!! N’y mettez pas vos piles…

    Et en cas de casse, il vous suffit simplement d’aérer la pièce concerné pendant 15 min et de ramasser les débris de verre au sol avec du sopalin humidifié afin de récupérer par la même occasion les fines particules de mercure ainssi déposé sur le sol suite à cet incident et de mettre le tout dans un sac fermé hérmétiquement et de mettre ce sac à la poubelle, ne prenez surtout pas d’aspirateur, qui aurait pour effet de dispercer les particules de mercure dans l’air…
    Quand aux culot restant de l’ampoule, recycler la, comme une ampoule non cassé.
    Il faut savoir que le mercure est un déchet très toxique, cependant des mesures de sécurité ont été prise et limite à 5 mg maximum la quantité maximal que doit contenir une lampe basse consammation, de plus, l’adem précise qu’un incident de cette ampleur n’est pas dangereux pour la santé humaine si les règles de sécurité sont correctement appliquées.

    En conclusion si elle est utilisé correctement (ne pas les installez dans les couloirs et wc, donc pour des courte durées) et bien recyclé, la lampe basse consommation à un bilan écologique positif indéniable et prochainement, je vous parlerais de l’économie financière qu’elle apportent et qu’elle se rentabilisent au bout de 6 mois d’utilisation

    Vous en doutez ?
    je vous retrouverais prochainement pour en parler en toute transparence
    Mercie de m’avoir lu jusqu’au bout !!!
    A très bientôt !

    • Bonjour ,
      Désolée , je me suis arrêtée en chemin ………à mi chemin environ , ……..c’est déjà bien !
      En fait , moi comme les autres je suis révoltée par la dictature des nouvelles ampoules et la disparition des lampes à incandescence . Bien moins polluantes , bien plus efficaces et fournissant une lumière beaucoup plus belle !!!! Sans compter qu’elles sont également source d’une énergie très néfaste et que l’on préconise de ne pas se tenir trop près d’une de ces ampoules très longtemps ……….et comment fait on pour travailler le soir ?????? ou pour lire dans son lit ? Une fois encore je pense que nous subissons tous sans pouvoir réagir la pression des lobbies commerciaux ……Où est passée la liberté ?

  8. Je viens de remplacer une lampe basse consommation de la marque Général Electic achetée chez Leclerc, je l’avais installée en été 2010.

    Durée de vie un an et demi.

    Mais je n’entends pas beaucoup les écologistes s’exprimer sur le sujet de l’arnaque de ces dernières années des lampes basse consommation.

    Les mouvements écolos ont milité avec les industriels au niveau Européen pour l’arrêt des lampes à incandescence. Résultat ont remplis les carton de récupérations des grands magasins et nos poubelles de lampes contenant du mercure.

    Remarqués bien, les conteneurs de récupération contiennent essentiellement des lampes basse consommation.

    Y a t il moyen d’acheter encore des lampes à incandescence?

  9. J’ai mis dans 3 pièces des ampoules « basse consommation » de marque(Philips, General Electric):durée de vie 1an!!!
    De plus, elles sont très fragiles et ne résistent pas au moindre choc. Une petite lampe de chevet que je venais d’équiper à basculer SUR cette table: la lampe à casser à la base. La même « aventure » est arrivée à un ami.
    Résultat: j’ai commandé sur Internet un stock de lampes à incandescence.
    Quant à la facture d’électricité, aucun impact,ce qui n’est pas le cas des appareils mis en veille ou éteints…
    Ces ampoules

    • Je voulais écrire: a cassé…voilà ce qui arrive quand on écrit(et transmet) trop vite!

  10. ces lampe posséde un balast avec self et transfo.Or qui dit self dit déphasage tension-intensité, tout le monde parle de watts mais qu’en est-il des VAs or si l’on ne paye que les watts, l’energie réellement consomée « Volt/Anperes » est certainement plus importante, comment dans ce cas peut-on calculer l’économie réalisée ?????

  11. Et surtout, de la Chine ou de la Réunion, arrêtons les basse-consommation, qui sont aussi écolos et économiques que les centrales nucléaires sont propres et pas chères.
    On nous a supprimé les incandescentes et on se retrouve avec des horreurs polluantes et neurasténisantes. (possible néologisme, du domaine public).
    (de toutes façons on est obligé de prendre des halogènes, c’était bien vu)

  12. Vous me faites chaud au coeur, je me sens moins seul.
    Anecdotes: fin des années 50, un ami de mon père, ingénieur chez Philips, nous annonçait fièrement qu’ils avaient enfin trouvé le moyen de limiter la durée de vie des ampoules.
    Il y a environ 10 ans une usine hollandaise, elle aussi très fière, expliquait qu’en récupérant la chaleur résiduelle, elle économisait chaque mois l’équivalent de l’éclairage d’Amsterdam en un an.
    Je crains que les basse-conso produisent une lumière d’un effet dévastateur sur le psychisme.
    J’ajouterais en faveur des LED, il semblent qu’elles permettent une bonne accoutumance à la faible luminosité. Un peu comme la lune. Bon pour le repos des yeux… Faut voir.

  13. J’utilise les ampoules basse conso depuis plusieurs années, le maximum de duré de vie de ces ampoules est au maximum de 2 ans, guère plus longtemps. Alors que je gardais les ampoules classiques plus de 8 ans.
    C’est de la vaste fumisterie :… D’autre part, aucune n’est fabriquée en France, raison de + pour utuliser les anciennes ampoules.

  14. Je me pause une question sur la consommation à allumage d’une lampe basse consommation, y’a t-il une une surconsommation à l’allumage? Faut-il préférer gardé une basse conso allumé plutôt que de l’éteindre pour la rallumé quelques minutes après?

  15. L’instinct grégaire a comme d’habitude prévalu et les français ce sont précipités sur les ‘lampes basse consommation’ la plus grande fumisterie actuelle du 21ème siècle

  16. bonjour tous le monde, j’ai une exposé sur les lampe à basse consommation ; si il quellqu’un pet m’aidé , merci d’avance

  17. Objet : Lampes à ‘’basse consommation’’

    Bonjour,

    Les bonnes vieilles ampoules sont retirées du marché. C’est le début. Mais personne n’a pointé l’ampleur de l’arnaque dans les médias. Je vous livre ma petite analyse.

    Je relève qu’on utilise l’éclairage beaucoup plus en hiver qu’en été. Une simple estimation montre que 70 à 80 % de la consommation globale se passe en hiver (et encore plus dans le nord de l’Europe). Hors en hiver, on se chauffe. Si, dans un volume régulé comme le sont nos appartements ou nos maisons, vous remplacez par exemple, 500 W de lampes à incandescence par 100 W de lampes à « basse consommation », vous aurez forcément un déficit de chauffage de 400 W (voire plus). Qui sera forcément compensé par votre chauffage traditionnel c’est-à-dire le plus souvent gaz ou fuel.

    Cela veut dire rigoureusement que pendant les trois-quarts du temps d’éclairage, l’utilisation de lampes à ‘’basse consommation’’ n’économise pas 1 Wh d’énergie pour les foyers. On peut dire aussi que l’éclairage à incandescence ne consomme pas d’énergie contrairement à un éclairage ‘’ froid ’’.

    Voilà comment on remplace un système à peu près propre et pas cher par l’achat de gaz et pétrole, du dioxyde de carbone, du mercure, des rayonnements nocifs, une taxe carbone et une explosion du budget ampoule qui profitera à quelques-uns et aux chinois. Parce que les lampes ‘’basse consommation’’ ne durent pas plus longtemps (lampes sur minuterie par exemple). Et quel est le pourcentage de ces nouvelles lampes qui ira inévitablement, directement à la poubelle ?

    Cela mérite d’être connu.

    Merci de votre attention.

  18. lampe-reunion.com c’est une petite entreprise à l’ile de la Réunion qui vend les ampoules économiques au CFL et led de haute qualité.

  19. Depuis que j’ai changé les ampoules des lustres du salon et salle à manger pour des ampoules basse énergie et de puissance équivalente aux anciennes, l’éclairage est triste et faible à un point que lire dans mon fauteuil n’est plus possible. Si la solution est de multiplier le nombre d’ampoules (et de prises électriques) pour obtenir un équivalent où se trouve l’économie?

  20. « Les ampoules à basse consommations ? Ce sera sans doute l’une des plus grandes impostures du XXIème siècle. » => + 1 avec Bernard
    En plus les lampes fluo compactes ne supportent pas le froid et l’humidité : idéal pour l’extérieur et les pièces de passage comme les caves et les celliers.
    Enfin, impossible de monter un variateur de lumière.

    « Est-ce vrai que ces lampes provoques le cancer de la prostate? » => tout dépend où on place l’ampoule, je soupçonne un usage détourné de l’ampoule fluocompacte.

    « Bonjour! Je suis chinois. J’ai une usine spéclialisée dans la fabrication de lampes basses consommations pas chères. » => je suppose que l’on paye en Western Union ou en Money Gram. non merci, ce serait plutôt des ampoules à incandescence que l’on cherche, il y a peut-être moyen de se les procurer en Chine ?

    JM

  21. Est-ce vrai que ces lampes provoques le cancer de la prostate?

  22. Les ampoules à basse consommations ? Ce sera sans doute l’une des plus grandes impostures du XXIème siècle.

    – Leur prix, selon les fournisseurs, est de 11 à 23 plus élevé que les ampoules.
    – Leur lumière est « pisseuse ».
    – On n’y voit vraiment clair qu’après deux ou trois minutes.
    – Et surtout, surtout, prenez soin de bien calculer ce que représente, sur votre facture d’électricité, la part de l’éclairage. Vous serez surpris.
    Une fois enlevés les consommations pour chauffage, cuissons, eau chaude, frigo, machines à laver, fers à repasser, télé et DVD, ordinateur, aspirateur, vous vous apercevrez que l’éclairage ne réprésente qu’une infime partie de votre consommation : en ce qui me concerne : 4,7% des kilowats consommés, soit, en euros : 28 euros par an !!!
    En supposant – ce qui est faux -une économie de 10 %, j’écomiserai exactement 2,80 euros par an.
    Tout ça pour être beaucoup moins éclairé qu’avant.
    Borloo, Adème etc : tous des fumistes.

  23. dans un globe dans ma cuisine j’ai mis 2 ampoules, une normale et une basse conso en 5 ans j’ai déjà remplacé 2 fois la basse conso et pas l’autre!
    je suis bien obligé de mettre une ampoule normale avec l’autre: quand on allume une basse conso on ne voit vraiment clair qu’au bout de 3 minutes! alors dites moi ou est l’économie pour la planète pendant cette période là? de plus la basse conso coute 5 fois plus cher; pourquoi?
    de plus comment on fait pour les locaux ou on n’allume que quelsques minutes, genre placard ou couloir si on n’y voit rien les 3 premières minutes? on laisse allumé en permanence? il est gentil borloo de vouloir interdire la vente des ampoules normales…
    il est ‘gentil’ le garçon comme on dit par chez nous!

  24. les ampoules à led n’émettent pas d’ondes electromagnétiques, consomment encore moins que les flu-compactes, sont maintenant disponibles en blanc chaud comme en blanc froid…

  25. Elles ont aussi une autre énorme défaut que vous avez omis, elles émettent des ondes electromagnétiques (comme les téléphones portables) avec des puissances très élévées (jusqu’à 180V/m lors de l’allumage et 40V/m en usage courant). Les scientifiques recommandent des puissances inférieures à 0,6V/m.
    Ce problème pourrait être facilement corrigé par les constructeurs en ajoutant un blindage au niveau du culot des ampoules mais cela augmenterait le coût.

  26. Bonjour! Je suis chinois. J’ai une usine spéclialisée dans la fabrication de lampes basses consommations pas chères. Si vous en avez besoin, n’hésitez pas à me contacter: lin-binglin@hotmail.com Merci beaucoup!

  27. Où peut on se procurer des lampes basse consommation au moindre coût? Si elles sont disponibles nous avons l’intention de de développer des projets dans ce sens.

  28. Concernant votre Quizz j’ai remarqué dans vos réponses une anomalie, l’EDF rachète aux particuliers à 57 cts d’€ le kwh.

  29. Comment reconnaître les ampoules à économie d’énergie qui n’émettent pas de radiations ? la plupart en émettent paraît-il.

  30. Bjr,
    Concernant les lampes « basse consommation », nous n’avons pas assez de recul pour en juger, et compte tenu de leur nombre très restreint,et surtout de leur prix prohibitif, « l’économie », au niveau du pays est pour le moins dérisoire et reste très ‘marginale’, arrêtons de nous faire du cinéma et de culpabiliser!…

  31. Ce site est vraiment bien!
    Pas mal du tout…
    Comme il fallait mettre son nom j’ai été obliger de mettre nimporte quoi tout comme l’adresse mail mais bon… c pas grave.
    En bref si les administrateurs du site réponde à l’adresse mail que je leurs ai donné ils vont etre bien surpris.
    Mais le site chapeau!!

  32. Pouvez-vous nous donner quelques sites ou informations sur les lampes basse consommation pour un exposé ? Merci de votre réponse.

  33. slttttttt

  34. Est ce que l’alumage est instentané ou progressif merci de votre reponse J.VIEL

  35. Bonjour,
    Est-il vrai qu’ne lampe basse consomation de 20w diffuse mois de lumière qu’une lampe de à incandescence de 100w

Moi aussi je donne mon avis