Bois : à quoi sert le label FSC ?

Rédigé par Vincent, le 11 Nov 2013, à 17 h 56 min

FSC, pour Forest Stewardship Council, est un label, et plus encore, un système de certification indépendant, garantissant que les forêts sont gérées d’une façon responsable et durable.

Une telle gestion des ressources naturelles doit ici prendre en compte une réponse aux besoins, non simplement commerciaux, mais sociaux, économiques et écologiques des générations actuelles ET futures.

Le label forestier FSC

Plus de 700 entreprises dans 60 pays adhèrent aux principes de fonctionnement du FSC, produisant ou achetant du bois certifié.

Plus de 700 entreprises dans 60 pays adhèrent aux principes de fonctionnement du FSC, produisant ou achetant du bois certifié.

fleche-suiteL’association à but non lucratif FSC international fut créée en 1993 au Canada en réponse aux dangers de la déforestation mondiale.

Elle fut initiée par des propriétaires de domaines forestiers, des industriels des secteurs bois/papier, mais également des ONG environnementales (telles que WWF et Greenpeace) ainsi que des représentants des droits sociaux.

Elle reconnait plusieurs antennes nationales, telles que FSC France, existante depuis 2006.

Quels sont les termes d’une certification FSC ?

logo-FSCL’exploitation des produits des forêts (pas seulement les bois/papier/carton, mais aussi les produits non ligneux, tels que les champignons, fruits, caoutchouc, noix ou liège) doit être respectueuse de la biodiversité, des ressources en eaux, des sols et des paysages. Elle doit tirer profit de tous ces produits, en oeuvrant pour leur valorisation.

Elle doit être socialement bénéfique aux populations locales et à la société sur le long terme. Il doit s’agir d’un triple bénéfice, pour l’exploitant mais également, pour la biodiversité et les populations locales.

Le propriétaire doit impérativement démontrer son engagement au respect des critères et normes FSC pour obtenir sa certification. Il sera soumit à un audit initial puis à plusieurs audits de suivi annuels effectués par un organisme indépendant.

Du bois au produit labellisé FSC

bonhomme-croissancePour qu’un produit fini se voit apposer le label FSC, l’ensemble de la chaine de production doit avoir été certifiée. C’est à dire qu’il ne suffira pas que le bois utilisé soit issu d’une forêt certifiée, mais que chaque intervenant sur la chaine de production, transformation et commercialisation du produit réponde aux exigences de traçabilité FSC.

Celles-ci sont explicitées sous la forme de 10 principes et 70 critères, prenant en compte de manière exhaustive les considérations humaines, environnementales et commerciales, et qui protègent ainsi chaque forêt concernée de la surexploitation et de son déclin.

FSC est un rempart contre les exploitations non valorisantes des forêts.

FSC est un rempart contre les exploitations non valorisantes des forêts.

> Suite :  le label FSC par rapport à la certification ? 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Animateur du blog consommerdurable, j'aime rédiger des articles plus informatifs et pour cela, je suis ravi de pouvoir contribuer sur consoGlobe. Cela me...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis