Label Cosmébio : l’authenticité certifiée pour les consommateurs

Des études pointent régulièrement du doigt la dangerosité de certains ingrédients présents dans les produits de soin et de beauté, alors les consommateurs se tournent vers la cosmétique bio afin de prendre soin de leur peau avec des produits naturels et authentiques. Comment bien choisir ses cosmétiques bio et être assuré de leur qualité ? Réponse.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 9 Dec 2019, à 10 h 30 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Si l’on envisage la cosmétique comme l’« alimentation de la peau », se pose alors la question même de la nature des produits utilisés. La cosmétique bio répond à une attente forte des consommateurs, depuis quelque temps. Et c’est tant mieux car au-delà des bienfaits de ces produits, acheter un produit bio, c’est aussi acheter une philosophie et une éthique ; certaines marques n’étant pas toujours soucieuses de leur impact environnemental. Un label est la seule garantie si vous souhaitez opter pour une routine beauté bio.

Un produit naturel, mais pas forcément bio

Les marques de cosmétiques conventionnels ont bien compris cet engouement, la seule mention sur une étiquette du mot « naturel » ou l’habillage vert d’un produit ne garantissent pas sa qualité, et surtout de la certification bio de ses ingrédients. De faux produits naturels induisent les consommateurs en erreur, il s’agit de marketing qui se pare des attributs du bio !

Un cosmétique présenté comme naturel, où il est précisé sur l’emballage qu’il contient 95 % d’ingrédients d’origine naturelle, peut aussi contenir des produits controversés et toxiques issus de la pétrochimie tels que des silicones, des conservateurs comme le phénoxyéthanol et autres colorants de synthèse. Pour éviter d’acheter ce type de soins de beauté, la seule parade est de se fier au label cosmétique bio présent sur l’étiquette certifiant des ingrédients qui respectent un cahier des charges précis.

cosmétique bio certifié

Méfiez-vous des emballages verts, un produit n’est bio que s’il est certifié par un label © Matej Kastelic

Le label Cosmébio un gage de qualité

Alternative la plus sérieuse pour ne pas se faire avoir par des étiquettes qui surfent sur la tendance naturelle : le label Cosmébio… Il garantit le respect des exigences techniques et éthiques de la vraie cosmétique naturelle et bio.

La volonté d’une marque de s’adresser à un label bio indépendant assure au consommateur que le produit a été contrôlé et qu’il est conforme au cahier des charges. La certification répond à des contraintes très strictes.

Le label est garant de la composition, le produit contient un minimum de 95 % d’ingrédients d’origine naturelle biologiques, dont un minimum de 20 % d’ingrédients biologiques certifiés bio dans le produit fini. À noter que l’eau et les minéraux ne sont pas considérés comme bio car ils ne se cultivent pas.

La charte Cosmebio exige aussi que l’origine des matières premières soit éthique et durable. La fabrication du produit doit être non polluante ainsi que son emballage.

Utiliser des cosmétiques labellisés biologiques et certifiés par le label Cosmébio c’est l’assurance d’avoir un produit naturel, éthique, respectueux des Hommes et de l’environnement.

Illustration bannière : Crème hydratante bio © Kira Garmashova

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis