5 raisons de ne pas offrir de jouets en plastique aux enfants

Vous voulez faire un cadeau à un enfant ? Evitez de lui offrir un jouet en plastique ! Un cadeau empoisonné pour lui et pour la planète…

Rédigé par Pauline Petit, le 7 Oct 2019, à 18 h 40 min

Le plastique est partout : la chambre de nos enfants n’y déroge pas ! Les jouets en plastique envahissent les coffres à jouets, les jardins et les salles de bain. Or il serait préférable de les éviter, voici quelques bonnes raisons.

Pourquoi éviter d’acheter des jouets en plastique

On sait que le plastique est issu du pétrole, une matière première non renouvelable que nous ferions mieux de garder sous terre. En outre, les jouets en plastique peuvent contenir des composants dangereux pour nos enfants.

Les jouets en plastique sont dangereux pour la santé

Jusqu’en 1999, les articles de puériculture et jouets en plastique contenaient des phtalates, composants potentiellement toxiques et dangereux pour le développement des enfants, a fortiori lorsque les tout-petits les mâchouillent toute la journée.

Depuis, les fabricants ont remplacé les phtalates par d’autres substances, dont on ne connaît pas la toxicité sur l’organisme. L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire recommande par exemple aux fabricants de ne pas utiliser de DOIP, une matière qui remplace les phtalates. Or il est impossible de savoir si les jouets en plastique en contiennent ou non.

jouets plastique eviter

Des jouets en plastique ©Sergey Ryzhov

En outre, dans un rapport publié en 2018 par l’ECHA (Agence européenne des produits chimiques), 20 % des jouets en plastique contiendraient encore ces phtalates malgré leur interdiction.

Les jouets en plastique parcourent des milliers de kilomètres

Le plus souvent, les jeux en plastique sont fabriqués dans les pays asiatiques. On ignore donc tout de leurs conditions de fabrication et de leur impact environnemental dans ces pays.

Les personnes qui les ont fabriquées ont-elles été payées décemment ? L’usine ne rejette-t-elle pas dans la nature ses déchets et ses eaux usées ? Ce que l’on sait, c’est que la fabrication d’articles en plastique est très gourmande en énergie, en eau et très polluante. Sans compter le transport pour faire venir ces containers de jouets.

Petite alternative locale, il existe des fabricants français de jouets en plastique, très minoritaires, comme Ecoiffier et Smoby qui fabriquent encore une partie de leurs jeux et jouets en France.

Les jouets en plastique ne sont pas recyclables

Que faire des jouets en plastique en fin de vie ? Ils finissent le plus souvent en décharge ou incinérés : triste fin pour des jouets ! D’autant plus que les jeux et jouets contiennent de plus en plus de composants électroniques, piles, ampoules, qui contiennent des matériaux rares ou polluants et qui finissent aussi à la poubelle.

Un partenariat a été mis en place par l’entreprise Terracycle pour le recyclage des jouets de la marque Hasbro : une belle initiative, limitée cependant à une seule marque de jouets pour l’instant. Pour leur donner une deuxième vie, des structures comme Emmaüs ou les ressourceries acceptent de récupérer les jouets en plastique, mais pour qu’ils soient revendus il doivent être en parfait état. Difficile pour des jouets pour enfants…

Éviter les jouets en plastique de seconde main

En outre, il est préférable d’éviter d’acheter ou de donner de vieux jouets en plastique à ses enfants. Vous avez trouvé de vieux jouets dans votre grenier, dans une brocante ou chez la grand-mère ? Malheureusement, mieux vaut éviter de les donner à ses enfants.

En effet, les vieux jouets en plastique contiennent des composants potentiellement dangereux, qui ont par la suite été interdits. C’est le cas des phtalates, mais aussi du plomb ou du cadmium contenu dans certaines peintures. On évite par exemple les vieux Lego des années 70-80 dont les peintures contiennent des substances toxiques.

Éviter les jouets en plastique pour le développement de l’enfant

Dans la pédagogie Montessori, l’accent est mis sur les jeux simples et beaux avec des matières nobles : bois, métal, tissu, même pour les tout-petits. En effet, les jeux en bois ou en tissu sont plus agréables à toucher, plus chauds, que les jouets en plastique. Pour les bébés et les enfants, avoir accès à ce genre de beaux jouets peut avoir un rôle sur le développement de l’enfant et sur son appréciation esthétique plus tard.

Au lieu de l’accumulation de jouets en plastique dangereux et de mauvaise qualité, on privilégie donc les jeux écologiques, en matières naturelles et de préférence fabriqués en France !

Illustration bannière : Déforestation en Amazonie © Chubykin Arkady
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis