Un jardin bio, est-ce juste un jardin naturel ?

Rédigé par Nolwen, le 28 Apr 2014, à 16 h 06 min

Jardin bio ou jardin naturel ? Cette question qui nous est envoyée par Michka, relève d’une interrogation fréquente : il y a t-il une différence entre le jardinage naturel et le jardinage biologique ?

Jardin bio : une approche naturelle … “plus”

Il en va du jardinage comme de l’agriculture quand il s’agit de distinguer les différents modes de cultures : du traditionnel utilisant la chimie au bio en passant par le biodynamique ou le mode raisonné.  Les distinctions qui valent pour la viticulture ou l’agriculture vont également valables pour le jardinier dans sa pratique personnelle :

Jardiner naturel

Jardiner naturel regroupe tout un ensemble de pratiques qui se retrouvent dans le dossier “Jardinage écolo”. Il s’agit essentiellement

Bio, Biodynamique, raisonnée… Le point sur les différentes formes d’agriculture

Un jardin naturel, c’est avant tout un jardin qui laisse vivre la nature, un jardin qui n’utilise pas des tonnes de produits chimiques (pesticides, engrais, désherbants, etc) mais qui recourent à des méthodes naturelles.

Par exemple, le jardinier bio sait comment comment utiliser les phases montantes ou descendantes de la lune et les astuces pour Jardiner avec la lune. I Le calendrier lunaire est très utile pour déterminer quand faire quoi au jardin et notamment quand et comment faire ses semis. D’ailleurs, vous pouvez trouver le calendrier lunaire 2014 ici  : les phases de la lune en 2014

Un jardin naturel et bio exploite les techniques de compagnonnage et d’associations des cultures qui remplacent les pesticides ou insecticides par la capacité des plantes et des animaux à se défendre les uns les autres.

 

Voyez le plan du potager de Yan organisé sur ce principe de cultures associées :

L'association de cultures, pour jardiner sans pesticides

Jardinage – Le saviez-vous ?

  • Le jardinage biodynamique est fondé sur la théorie de Rudolph Steiner, fondateur de l’antroposophie.
  • L’élaboration du compost est incontournable en jardinage biodynamique, il signe souvent les petites nuances entre jardinage bio et biodynamique

Stop au Roundup

Le Roundup est sans doute un des produits toxiques les plus employés par les jardiniers “du dimanche” (et pas uniquement par les professionnels donc) … et c’est pourtant un herbicide très nocifs pour la nature, un produit fait pour tuer et qui … tue.

Un jardin bio, c’est un jardin naturel et  … ?

Le jardinage bio, c’est une attitude qui consiste à respecter la nature par une pratique naturelle du jardinage. Jardiner bio c’est éviter les polluants, avec des méthodes d’économies de ressources, c’est utiliser des techniques traditionnelles 100 % naturelles qui favorisent la biodiversité et sont meilleures pour la santé.

Le jardinage bio, c’est profondément écologique, mais c’est surtout un jardinage qui suit les mêmes principes stricts que l’agriculture biologique soumise à un cahier des charges et à une certification. Il en existe de plus ou moins strictes, incarnées par différents labels comme AB, Demeter, Nature & Progrès, etc.

 

Les principes d’un jardin bio

engrais– Une rotation des cultures pour une utilisation efficace des ressources du sol
– une limitation très stricte imposée à l’utilisation d’engrais de synthèse, d’antibiotiques ou autres intrants qui sont remplacés par des produits naturels
– Le refus des OGM (Organisme génétiquement modifié)
– L’utilisation de ressources de la ferme biologique (comme le purin d’orties ou le fumier comme engrais)
– Un choix raisonné d’espèces animales et végétales correspondant aux conditions météorologiques locales, et résistantes aux malades
– Un élevage en plein air pour les animaux, et une alimentation biologique.

Parmi les bonnes pratiques du jardinage bio, il y a le compost. En effet, le jardin et le potager bio gaspillent peu et recyclent beaucoup.

jardin bioLe jardin bio recycle beaucoup et est doté d’un compost qui est une pièce essentielle du jardin et du potager. Utiliser du compost (commercial ou le vôtre) en utilisant les déchets de la cuisine et du jardin. permet de minimiser le recours aux autres engrais

Parmi les autres bonnes pratiques, il a celle qui consiste à ne pas gaspiller l’eau ou à en utiliser le moins possible grâce au recours aux Les techniques d’irrigation, voire ce qu’on appelle le xeropaysagisme. La protection des sols compte aussi et le paillis est une technique bien connue des jardiniers.

 

Le marché du jardinage en France

marché-du-jardinage-2013

Plus de détails sur les Français et le jardinage

canaux-distribution-jardinage-2013

*

Je veux témoigner

Les bons plans jardinage :

Découvrez notre guide pratique à télécharger : Les petites bêtes qui nous embêtent

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis