Le Japon tue 122 baleines en période de gestation

Pour les associations de défense des animaux, le bilan de la dernière expédition de chasse à la baleine est macabre. Plus de 300 baleines ont été tuées dont 122 en pleine période de gestation.

Rédigé par Maylis Choné, le 1 Jun 2018, à 9 h 46 min

Le Japon justifie sa chasse à la baleine pour répondre à des fins scientifiques. Cette année, en quatre mois, 333 baleines ont été capturées et tuées dont 122 qui attendaient des petits.

Chasser la baleine pour répondre à des fins scientifiques

Aujourd’hui, seuls deux pays assument de chasser la baleine à des fins commerciales : la Norvège et l’Islande. Le Japon lui, évoque les nécessaires avancées scientifiques pour justifier sa chasse et les recherches sur les cétacés. La chair issue de ces baleines est malgré tout écoulée sur le marché… Cependant le gouvernement affirme qu’il ne met pas en danger le vivier de baleines, des espèces pourtant menacées, et explore toutes les possibilités pour reprendre la chasse commerciale.

baleines

Chaque année, la période des expéditions de chasse au Japon s’étale sur quatre mois et se termine avant mars. Tuer 333 baleines – dont 122 en période de gestation – était-il vraiment indispensable pour faire avancer la science quand on sait que la demande de la population en terme de chair de baleine baisse progressivement depuis plusieurs années ?

Les associations de défense des animaux en colère

 » Inutile et macabre « . Voilà les deux mots retenus dans le discours des associations de défense des animaux pour qualifier les massacres de baleines dans l’Antarctique. Notons également qu’au-delà des baleines qui attendaient des petits, des dizaines de spécimens pas encore matures ont été tués selon les chiffres du rapport soumis par les autorités à la Commission baleinière internationale (CBI) .

« C’est une nouvelle preuve de la nature réellement macabre et inutile de la chasse à la baleine, alors qu’il est avéré que des recherches non-létales sont suffisantes pour des visées scientifiques », déplore Alexia Wellbelove une des responsables de l’organisation de protection des animaux Human Society International. 

Illustration bannière : Baleine et son petit – ©Achimdiver Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Quand le boycotte

  2. Quelles recherches??? vous ne le préscisez pas. meme 50 individs pour des recherches scientifiques en seulement 4 mis est inadmissible et faux. cest tout simplement de la pehe a but lucratif sous le couvert de recherche scientifique parceque la peche de ette espece est interdiqe sauf pour raisons scientiofiqes.. c’est evident et le responsable doit etre passé devant la court internationbale et jugé. il est totalement impossible de tuer 300 animaux de c genre et dimension pour faire d ela recherche sur une duree inferieure a 1 an. c’est une baleine tuée tous les 2 jours pendant 4 amois on ne peut faire des recherches en 2 jours sur un cetacé de plusieurs tonnes.
    c’est cela quil faudrait dénoncer le fait que le gouvernement japonais protege la peche illegale de cetacés en voie de disparition en la faisant passer pour recherhe scientifiques.

Moi aussi je donne mon avis