Investir dans du teck pour le sauver de la déforestation

Rédigé par Jean-Marie, le 12 Mar 2013, à 13 h 53 min

Le teck,on vous a depuis longtemps conseillé de ne PAS en acheter car ce bois précieux est menacé par le pillage des forêts tropicales et parce-que une grande partie du tek proposé en Europe n’est pas issu de filières légales.

La société World Eco-Invests a eu la bonne idée de prendre les choses à l’envers et de faire du tek un placement financier : un investissement écologique à forte rentabilité, susceptible de soutenir les plantations de tek … et de faire gagner de l’argent.

Le teck, investissement écologique très rentable

teck-plantation investirLe teck n’a pas bonne réputation car il est souvent issu de pillage de forêts, indonésiennes notamment. C’est pourquoi l’idée, d‘investir dans une parcelle de plantation de teck peut surprendre

C’est pourtant une manière proposée une jeune société de Conseil en Gestion de Patrimoine par pour protéger la planète. Selon Eco-Invests, c’est son nom, investir dans une plantation, c’est à la fois protéger un patrimoine et protéger notre planète.

En termes financier, il s’agit même d’un placement  ‘de bon père de famille’, durable, stable et surotut totalement éthique.  Son rendement est très bon puisqu’on Eco-Invests parle d’une rentabilité probable de 8 à 12 %.

flore-costa-rica

Eco-Invests S.A. s’est une spécialité de trouver des alternatives écologiques aux solutions d’épargne habituelles. Ces placements sont proposés à une clientèle de commerçants, artisans, professions libérales, cadres et dirigeants de PME.  .

teck-eco-investsAlain Rimette, le patron d’Eco-Invests, explique : « un certain nombre d’entre eux ont commencé à me demander s’il existait des placements pour ‘faire quelque chose pour notre planète’. Je me suis donc intéressé aux placements écologiques… j’ai retenu les plantations de tecks. »

« Parce que je ne suis pas homme à investir sans être sûr et certain des placements que je fais » poursuit-il, «  je me suis rendu au Costa Rica – et au Panama. J’ai pu constater moi-même des faits vraiment très rassurants pour ceux qui cherchent des placements écologiques attractifs et sécurisés. Cela me permet de proposer aujourd’hui une solution d’investissement dans le bois de teck fiable et vérifiée. »

Le teck, ça rapporte combien ?

Les revenus sont procurés par la vente du bois de la coupe d’éclaircie à 15 ans et à la coupe rase de 20 ans, ce qui est très rapide pour une exploitation forestière. Les perspectives de TRI (taux de rentabilité interne) sont intéressantes : de 8 % à 12 % en moyenne annuelle.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. je souhaite planter du teck sur 2 ha. j ai besoin d’une aide.

  2. Pourquoi une coupe rase, ensuite il ne reste plus de forêt, je ne vois absolument pas l’aspect écologique dans cet investissement. De plus, une monoculture est toujours plus porteuse de risques de maladies.

    Peu de précisions sur les rendements espérés, (la rentabilité annuelle indiquée : entre 8% et 12% en fonction de l’évolution des prix du bois de Teck dans les prochaines décennies), ce rendement de 8-12 % est possible mais c’est un scenario optimiste. Une perte quasi-totale est également possible et les forêts mixtes sont beaucoup mieux protégées compte tenu de la mixité.

    Un ami m’a parlé de ForestFinance, qui propose une garantie automatique de replantation les 5 premières années si les arbres sont défectueux.
    Une forêt ForestFinance comprend jusqu’à 7 essences différentes de bois nobles et de bois de construction. Au fur et à mesure de la maturité, une forêt composée de très nombreuses essences différentes croît. Cette grande diversité d’espèces composant ces forêts mixtes les rend beaucoup moins sensibles aux invasions parasitaires et aux maladies, contrairement à la monoculture qui, de plus, appauvrit le sol.

    Dans les produits Forest Finance, certains permettent le versement régulier des fruits de la récolte de cacao, des éclaircies, de la vente des crédits CO2 et des semences certifiées. Pour 360 euros investis, le prix du Livret Arbre, on peut espérer réaliser entre 1.000 et 4.000 euros de bénéfices. Soit des rendements de 4% à 10% par an. Les prévisions de rendement sont moins élevées mais cela me paraît plus sérieux. La société communique sur des résultats qu’ils atteignent chaque année (émanant de la vente des récoltes plutôt que pronostiquer des résultats trop optimistes sur le long terme).

  3. Le Costa-Rica est un pays complètement hypocrite: d’un coté il développe l’éco-tourisme, ce qui est une bonne chose, mais il ne faut pas sortir des zones prévues à cet effet, sous peine de voir d’immenses plages jonchés de déchets,…
    Un autre exemple; ce pays est un des (sinon le) plus gros exportateur d’ananas au monde; or, il utilise des pesticides hautement toxiques, interdits depuis bien longtemps en Europe.
    La dérégulation généralisée du commerce mondial, au nom de la sacro-sainte mondialisation, rend nos frontières perméables à ce genre de poisons, que sincèrement, je ne vous conseille pas de consommer!

    D’autre part, ce Monsieur a l’air trop lisse et, là, je rejoins l’avis de Noel et ne lui confierais pas un euro; des rendements “de 10 à 12%”, pour nous appater et aucune garantie sérieuse: qui est ce Monsieur derrière son beau costume, quelle garantie que le Costa-Rica ne nationalisera pas ses terres, ne serait-ce qu’à l’occasion d’un changement de gouvernement,…l’affaire parait trop belle!
    Sachez pour la confidence, que je me suis fait voler par des écossais sur une affaire qui paraissait juteuse (et pourtant ils présentaient des garanties et références, eux au moins); et dans le monde anglo-saxon, plus pragmatique que les “latins” dans les affaires, vous devenez la risée de la profession pour “vous etre fait avoir comme un bleu”…et vous avez intéret à vous faire oublier!
    L’économie verte est à la mode et il me semble que ce Monsieur veut en profiter!
    Il vous propose d’ailleurs d’investir dans la plantation d’arbres: dans des champs d’arbres en quelque sorte, mais une foret primaire est autre chose: l’association de nombreux végétaux, animaux et bactéries toutes en interaction!
    Donc, bien qu’il soit louable de replanter, si vous voulez réellement investir dans l’environnement, achetez des parcelles de forets primaires, car elles seules ont une biodiversité qu’il faut extraire de l’appétit des hommes et méfier vous de ceux qui parlent d’environnement en termes de profits à court terme!

  4. Pourquoi ce genre d’article sur ce site ?

    • Je trouve cet article très intéressant. Merci à Peckels de nous faire part de ses expériences. D’accord pour l’investissement dans les forêts primaires, mais que c’est triste pour les ananas ! De quelle provenance devons-nous alors acheter des ananas “propres” ?
      Merci pour une réponse éventuelle et merci à Peckels.

      Je ne comprends pas la question de Lolote63. Devons-nous nous laisser avoir de tous côtés et consommer des produits alimentaires douteux (ou dangereux) ?

      Longue vie à tous.

      Esperanza.

  5. Encore une société qui va encaisser l’argent des nilgauts croyant faire une bonne opération, qui au final va partir avec l’argent placé et nos braves nilgauts se seront fait avoir.

Moi aussi je donne mon avis