Indigo, la nouvelle appli solidaire qui séduit les stars

L’application Indigo, lancée le 30 avril 2019, veut permettre de favoriser l’entraide et le lien social. Pour ce faire, elle peut compter sur le soutien de nombreuses stars françaises dont Mathieu Chedid. Le principe est de s’échanger, sans monnaie, des biens et des services entre particuliers.

Rédigé par MEWJ79, le 5 May 2019, à 15 h 00 min

L’application Indigo, imaginée afin de favoriser l’entraide et favoriser les liens humains, a été officiellement lancée le mardi 30 avril 2019, en présence du chanteur Matthieu Chedid et du rappeur Kery James.

Indigo, l’appli qui permet de s’échanger biens et services sans argent

Indigo révolutionne déjà le monde des applications, alors qu’elle vient juste d’être lancée, c’était le mardi 30 avril 2019. Le principe est de s’échanger, sans aucune monnaie, des biens et des services entre particuliers. Pour ce faire, il suffit d’utiliser une carte de géolocalisation pour être mis en contact avec les personnes qui offrent leurs services à ceux qui en ont besoin.

 


Cette application peut se targuer de compter, déjà, plus de 22.000 inscrits et 2.000 utilisateurs réguliers. Un concept qui a séduit de nombreux people dans l’Hexagone. Et pour cause ! Son créateur est Stéphane de Freitas, artiste et réalisateur du dernier clip de M. Grâce à Indigo, il veut conquérir le plus grand nombre et peut compter sur le soutien de personnalités comme Mathieu Chedid (- M -), Kerry James, Bianca Li ou Liza Azuelos.

Un cours de guitare de Mathieu Chedid

On peut ainsi citer l’exemple de – M – qui participe à ce concept original en se rendant au domicile d’un jeune guitariste pour lui donner un cours particulier. Le musicien Yarol Poupaud, guitariste de Johnny Hallyday, lui, donnera une paire de chaussures de la star décédée l’an dernier.

indigo

Un soutien de poids : Mathieu Chedid a proposé, sur l’appli, un cours de guitare © FeatureFlash Photo Agency

Un principe qui fait penser à d’autres initiatives locales comme les accorderies. Dans ces groupes, on s’échange des services (monter un meuble, réaliser un CV, repasser…). Là non plus, pas d’argent : chaque échange de services est comptabilisé dans une banque de temps, selon le principe « une heure de service rendu vaut une heure de service reçu ».

Les plus généreux sont récompensés

Pour la communauté Indigo, la monnaie est virtuelle : le digo. Les plus généreux sont récompensés. En effet, Indigo a mis en place un système de récompense à chaque transaction. Dès l’ouverture d’un compte, 20 digos sont offerts en « cadeau de bienvenue », puis les utilisateurs fixent eux-mêmes librement la valeur de ce qu’ils proposent. Par exemple, donner un canapé peut rapporter 50 digos.

Au final, cette application solidaire a aussi attiré des associations comme Coexister, UnisCité, Réfugiés Bienvenue… Elles peuvent faire connaître leurs différents besoins et ainsi faire appel à des bénévoles via l’application.

Pour se lancer, rien de plus simple :  télécharger l’application, se créer un compte et visualiser quels sont les services demandés ou les biens offerts autour de chez soi, avant d’entrer en contact directement avec un autre utilisateur.

Pour en savoir plus et télécharger l’appli rendez-vous sur le site d’Indigo

Illustration bannière : L’appli Indigo – © Capture d’écran https://indigo.world
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis