[1er avril] Impressionné par les Colibris, Trump demande à rencontrer Pierre Rabhi

Le Président des Etats-Unis Donald Trump estime que la politique de protection des immigrants mexicains peut être prise en charge par les citoyens sur le terrain, ‘comme les Colibris en France font de belles choses’. Il aurait exprimé son souhait de rencontrer le fondateur du mouvement, Pierre Rabhi. Celui-ci acceptera-t-il ?

Rédigé par Stephen Boucher, le 1 Apr 2017, à 10 h 25 min

Dans un de ses nombreux Tweets, le président américain s’est déclaré impressionné par l’idée que « comme les Colibris, les citoyens peuvent résoudre le problème de l’immigration, une goutte à la fois ». Car s’il est bien connu dans l’Hexagone, le mouvement des Colibris commence aussi à faire des émules Outre-Atlantique.

L’invitation de Donald Trump à Pierre Rabhi

L’actualité française n’est pas d’ordinaire sur le radar du chef de l’État américain, mais c’est le Colibri Center for Human Rights, lui-même s’inspirant du paysan philosophe français Pierre Rabhi, qui a montré à Donald Trump que les citoyens pouvaient prendre le relais là où l’État se retirait. Le Colibri Center aide en effet à trouver les immigrants qui disparaissent lors de la traversée de la frontière entre le Mexique et les États-Unis. « Nous faisons notre possible, goutte d’eau après goutte d’eau », explique Robin Reineke, fondatrice du centre, qui a recensé par moins de 2.500 disparitions de candidats à l’immigration pendant la traversée de la frontière depuis sa création.

Selon Donald Trump, inspiré par cet exemple, « Le Mur entre nos deux pays sauvera des vies humaines, et, goutte après goutte, les Colibris feront des choses extraordinaires. FORMIDABLE » déclare-t-il sur Twitter.

Pierre Rabhi« Pierre Rabhi est quelqu’un de bien, rencontrons-nous », ajoute-t-il dans un autre message.

pierre rabhi

Le paysan et penseur français d’origine algérienne acceptera-t-il l’invitation de Donald Trump ?

Il déclare à consoGlobe.com espérer partager avec le dirigeant le plus puissant du monde sa « passion des hommes et pour l’agroécologie ». Il explique vouloir « appeler le président américain, du fait du grand pouvoir dont il dispose, à une insurrection de la conscience, pour fédérer ce que l’humanité a de meilleur et cesser de faire de notre planète-paradis un enfer de souffrances et de destructions ».

« Devant l’échec de la condition générale de l’humanité et les dommages considérables infligés à la Nature, j’espère l’inviter à sortir du mythe de la croissance indéfinie, à réaliser l’importance vitale de notre terre nourricière et à inaugurer une nouvelle éthique de vie vers une sobriété heureuse ».

Pierre Rabhi ne cache pas non plus son plaisir de pouvoir séjourner à la Trump Tower, près de la Maison Blanche.

article-presse-premier-avril

Tous les articles de consoGlobe pour le 1er avril

Montage illustration bannière : Trump – © Evan El-Amin Shutterstock / Pierre Rabhi (CC BY-SA 2.0) © MEDEF via Flickr
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis