Donald Trump : les premières annonces du 45ème président des États-Unis

Donald Trump a été investi de son mandat présidentiel, le 20 janvier 2017, à Washington et, comme il l’avait promis, il s’est de suite mis au travail.

Rédigé par Hugo Quinton, le 23 Jan 2017, à 9 h 45 min

Moins de deux jours après cette investiture plusieurs annonces et changements ont été faits à la Maison Blanche, que ce soit sur le site Internet ou par le biais de simples projets. Donald Trump semble en tout cas suivre la ligne politique qu’il avait annoncée lors de sa campagne.

Droits LGBT et lutte contre le réchauffement climatique disparaissent

Parmi les positions fortement critiquées de Donald Trump il y a, bien évidemment, la question des droits des personnes LGBT et la lutte contre le réchauffement climatique.

Donald Trump est un climato-sceptique convaincu et a toujours clamé que le réchauffement climatique n’était qu’une invention. Il a donc tout simplement supprimé du site de la Maison Blanche les mentions de la lutte contre le réchauffement climatique.

La page dédiée aux droits des personnes LGBT a également disparu alors que se tenait, le 21 janvier 2017, la « Women’s March » en défense des droits des femmes et des personnes LGBT. Une manifestation qui s’est tenue à travers tous les États-Unis et que les observateurs ont qualifiée de « plus grosse manifestation de l’histoire du pays » avec près de 2,9 millions de personnes dans les rues dans les plus grandes villes du pays.

donald-trump-maison-blancheObamacare supprimée, gaz de schiste relancé, commerce renégocié

Autre mesure annoncée fortement lors de sa campagne : la suppression de l’Obamacare. Donald Trump aurait, selon son cabinet, déjà signé un décret visant à défaire l’une des réformes majeures de Barack Obama. Cette contre-réforme devra toutefois être votée par le Congrès qui est, néanmoins, à majorité Républicaine et pourrait donc suivre la volonté de Donald Trump.

Le 45e président des États-Unis a également annoncé son intention de renégocier tous les contrats de libre-échange, y compris celui avec le Canada, afin de les rendre plus favorables aux États-Unis et sous menace d’en sortir.

Les hydrocarbures de schiste, gaz et pétrole devraient, de leur côté, être relancés alors que leur extraction est soupçonnée d’être fortement polluante.

Illustration bannière © Evan El-Amin – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis