Habitat – le bruit nuit gravement à la santé

Nuisances, pollution sonore… s’il peut perturber notre quotidien, au delà de l’agacement qu’il provoque, le bruit peut aussi avoir des conséquences beaucoup plus lourdes sur la santé.

Rédigé par Annabelle, le 6 Nov 2011, à 16 h 15 min

Le bruit fait partie des principales préoccupations des Français en termes d’habitat. Vous faites d’ailleurs peut être vous-même partie des 40 % d’entre eux se déclarant gênés à la maison par les nuisances sonores. Quelles conséquences peut avoir l’excès de bruit sur la santé ?

Les Français et le bruit

La pollution sonore peut être provoquée par diverses sources à la maison : les bruits de la rue, les voisins, des équipements particulièrement bruyants … Cela peut aller d’une petite gêne passagère à des répercussions beaucoup plus graves sur la santé.

En effet, à force d’exposition à la pollution sonore, nous pouvons souffrir d’irritabilité, d’insomnies, de problèmes d’audition, de stress et même de dépression et d’hypertension.

Il est donc primordial de se préserver du bruit lorsque l’on est chez soi.

Placoplatre, fabricant de plaques de plâtre depuis 60 ans crée en 2007 l’Observatoire de l’acoustique dans l’habitat. L’objectif : savoir comment les Français vivent le bruit chez eux, et comment ils gèrent les nuisances sonores.

La pollution sonore est le deuxième type de pollution qui préoccupe le plus les Français, après la pollution de l’air. Le bruit peut être source d’inconfort chez soi.
L’étude menée par l’Observatoire de l’acoustique a relevé les résultats(1) suivants :

  • 95 % des acquéreurs de logement affirment prendre en compte l’isolation acoustique dans leur décision d’achat.
  • 85 % des Français sont gênés par au moins un type de nuisance sonore venant de leur propre logement ; sur cette part de la population, 59 % sont gênés régulièrement ou de temps en temps

Repère : 1,8 % des crises cardiaques en Europe sont attribuées à un niveau sonore excessif

 
  • 54 % sont gênés par des bruits extérieurs ou de voisinage. La première cause de gêne est le bruit des talons généré par les voisins !
  • 29 % sont gênés par des bruits provenant de l’intérieur du logement, les principales nuisances étant les appareils électroménagers, les canalisations d’eau et la musique.
  • La première pièce à isoler pour les Français interrogés reste la chambre à coucher, suivie du salon et de la chambre des enfants.
  • Près d’un Français sur deux compte effectuer des travaux pour améliorer l’isolation acoustique de son logement dans les douze prochains mois.

(1) Résultats restitués sur le site moinsdebruit.com

Les bruits de voisinage sont ceux qui dérangent le plus. Dans une ville de taille moyenne comme Limoges par exemple, ce sont 200 plaintes liées au bruit du voisinage qui sont déposées chaque année.
D’après l’Insee, le bruit est gênant aussi au travail : ce sont 3 millions de Français qui en souffrent.

Le saviez-vous ?

Une idée reçue est de dire que le bruit est autorisé jusqu’à 22h. C’est FAUX  ! Le tapage diurne est interdit au même titre que le tapage nocturne et les amendes sont les mêmes.

*

La suite p.2> Son, bruit, décibels, qu’entend-on par là ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

13 commentaires Donnez votre avis
  1. pour les centres equestres faut faire jouer le droit d anteriorite, les tribunaux en tiennent compte… !C est a dire faire valoir d etre installe avant que le centre equestre vienne, lui s installer apres vous

  2. Pour mon cas un centre équestre est venu s’installer a coté de chez nous est depuis 6 ans on supporte quand il y a des manifestations les commentaires et la musique a fond dans les hauts parleurs , même avec les fenêtres fermées on en prend plein la poire du vendredi matin 7 h au dimanche soir 21h et après 21h c’est musique disco et beuveries jusqu’a l’intervention de la police que j’ai appelé car a 1h du matin tu peux pas pioncer .De ce fait je fait un courrier au Préfet du Gard et une copie de ce courrier au Ministre de la santé .

    • Bonjour
      J’ai le même problème, après 20 ans de tranquillité absolue !!!
      C’est l’enfer
      Cet été, avec la canicule, les odeurs et l’invasion de mouches ont été abominables…
      Dernièrement ce monsieur a transformé une prairie qui jouxte mon jardin, en parcours d’obstacles, il transmet ses instructions en hurlant, même portes et fenêtres fermées, nous l’entendons…
      Le problème est identique concernant la carrière qu’il a crée (heureusement un tout petit peu plus loin)
      Il prétend être chez lui et donc avoir le droit de faire ce qu’il veut, et refuse l’aide d’un conciliateur
      La mairie contactée (petit village) n’exerce pas son “devoir de police”
      Je ne sais que faire
      Avez-vous eu un résultat après vos courriers ?
      Si quelqu’un sur ce forum est ou a été dans la même situation, merci d’avance pour ses conseils !
      Cordialement
      Bouti

  3. Le bruit de tondeuse du ciel qu’est celui d’un petit avion dès les premiers beaux jours, vous connaissez ?
    Un petit avion de tourisme monomoteur (ou deux ?) qui monte gaillardement pour lâcher son lot de parachutistes et plonge chercher chercher le lot suivant dès le largage effectué.
    Du vendredi après-midi au dimanche en début de soirée. Un ronron incessant pendant la montée – montée qui se répète toutes les quinze, vingt minutes. Tout le week-end, quoi. Quand il ne fait pas de voltige en semaine.

    Mais bon, on ne peut rien faire ; c’est une activité touristique et cela rapporte à la ville…
    Le hic, c’est que pour quatre ou cinq individus qui s’amusent en l’air, combien souffrent au sol des répercutions sonores de l’engin qui semble échapper à certaines règles ?

  4. je subi des nuisances sonores tous les weekends et les gendarmes me demande de déménager; Est ce normal que les fouteurs de troubles aient gains de causes ?

  5. J’aimerai savoir s’il y a un moyen pour augmenter l’isolation phonique au niveau d’un plafond sans perdre trop de hauteur sous plafond, afin de ne plus être systématiquement réveillée en même temps que mes voisins du dessus, qui n’ont absolument aucune intention de changer leur comportement le matin.

  6. je suis confrontée à des nuisances sonores dues par une circulation automobile importante
    je recherche des conseils pour isoler ma maison où chercher?

    • Annabelle

      Bonjour,
      L’isolation phonique fera justement l’objet d’un article à paraître très vite sur consoGlobe ; nous vous donnerons les solutions existant sur le marché pour vous protéger au mieux des nuisances sonores

      A très bientôt
      Annabelle

  7. Dans notre maison secondaire de famille, nous souffrons de tapage nocturne généré par un centre de vacances situé en face chez nous. Plainte a été dposéee auprès de la gendarmerie: le Procureur n’a pas donné suite car la loi ne prévoit pas d’autre sanction qu’une amende de 58€!!!Pourquoi se priver de se conduire comme des sauvages?

  8. Que pensez-vous du bruit généré par le souffleur de feuilles? Cet appareil est-il vraiment nécessaire? Il me semble qu’avec un bon râteau et de l’huile de coude, le résultat est le même, avec beaucoup moins de bruit!

  9. A propos d’écologie sonore il pourra être intéressant de lire “le paysage sonore” de R Murray Schafer.
    Il s’agit d’une analyse sur le son et le bruit, à la fois historique, symbolique, voire même philosophique, avec un certain nombre de données scientifiques. Ce n’est pas le seul livre sur la question, et il commence à dater, mais il a fait, et peut encore faire, autorité. Par exemple l’auteur essaie de mettre en évidence qu’en religion, le son joue un rôle important du point de vue du pouvoir spirituel (la cloche chasse le Malin et rassemble les croyants), et que cette aspect “pouvoir” se retrouve partout dans le profane. En l’occurrence, en le lisant on commence à comprendre les raisons des conduites souvent irrationnelles qui conduisent au bruit. En fait je dirais qu’on n’entend plus de la même façon après l’avoir lu.

  10. Lorsque j’ai changé de maison… vers un endroit plus calme…. L’absence de bruit était même perturbant… Mais quelle joie de pouvoir se reposer dans le silence…

  11. C’est un vrai problème, car on va de plus en plus contraindre les gens à vivre en habitat groupé, ou très rapproché, or il n’y a jamais eu autant d’incivilités et d’égoisme : Dans les lotissements et les résidences, c’est à qui sortira sur sa terrasse ou son balcon pour crier dans son mobile, à qui mettra sa musique bien fort, à qui prendra un repas dehors en hurlant avec ses copains, à qui fera chauffer sa moto à 7H du matin, à qui laissera ses enfants crier dans la piscine gonflable, etc… Comment voulez-vous bien vivre ensemble avec de tels comportements ?

Moi aussi je donne mon avis