Habitat écolo. Dépolluez la chambre de votre enfant !

Rédigé par Consoglobe, le 15 Mar 2010, à 12 h 13 min

L’association WECF (Women in Europe for a Common Future), un réseau international d’organisations féminines et environnementales, a établi en partenariat avec l’INC/60 Millions de Consommateurs une enquête européenne sur la qualité de l’air des chambres de bébé.

Les résultats sont très inquiétants : 40 % des chambres testées révèlent des niveaux de COV (composés organiques volatils- dont le formaldéhyde) au-dessus des valeurs-guide internationales.

La chambre de votre enfant est polluée

Les enfants sont bien plus sensibles que les adultes à la pollution qui les entoure. Ils sont de plus en plus nombreux à être victimes de maladies chroniques. La cause ? Un cocktail de pollutions dans leur environnement quotidien : mobiliers, produits ménagers, peintures, colles etc. dégagent des substances allergènes voire cancérigènes qu’ils respirent au quotidien.

enfant qui pleure

La chambre de votre enfant doit donc faire l’objet d’un soin rigoureux pour être saine. Pour connaître le niveau de pollution dans la chambre de votre bout de chou, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour effectuer un diagnostic. En attendant, des gestes essentiels sont à connaître…

Le gestes pour une chambre saine

 

Aérez régulièrement !

Nos (mauvaises) habitudes et modes de vie entraînent énormément la présence de polluants chimiques, qui sont pour la plupart irritants voire même cancérigènes. Les impacts sur la santé de ces composés sont nombreux : fatigue, maux de tête, réactions allergiques etc.

aerer

Assurez donc un taux d’humidité convenable (entre 40 et 60 %), en ventilant ou en aérant correctement la pièce : ouvrir les fenêtres complètement au moins deux fois par jour pendant 15 minutes.

Utilisez un purificateur d’air

Le purificateur d’air contribue à l’élimination des particules pouvant être allergisantes. Si votre enfant a des problèmes d’allergies ou d’asthme, le purificateur d’air installé dans sa chambre protège son système immunitaire des agents allergènes, améliorant ainsi la qualité de votre sommeil.

L’Airfree E60, par exemple, traite discrètement l’air de la pièce en le faisant passer dans un filtre chauffant à plus de 200°C (sans altérer la température ambiante), détruisant les particules polluantes. Au bout de 15 jours, l’air de la chambre est complètement traitée.

Purificateur airTesté par des laboratoires indépendants, l’Airfree E60 détruit 99,99 % des microorganismes et particules polluantes de l’air (virus, bactéries, germes de moisissures, allergènes et odeurs de tabac).

Essayez les plantes dépolluantes

Les plantes dépolluantes ont prouvé leur efficacité. Mais chacune a ses propres caractéristiques. Pour la chambre de votre enfant, sachez que l’Aloé Véra ou Aloès, est efficace contre le monoxyde de carbone, le benzène, les acariens et même les ondes électromagnétiques.

Aloe veraLe lierre est aussi une bonne initiative car il supprime les COV provenant des feutres et marqueurs ; objets très utilisés par les enfants.

Contrairement aux idées reçues, une plante respire moins qu’un être humain et le volume de gaz rejeté étant minime comparé à celui que nous rejetons, il n’y a pas de danger à mettre une petite plante dans la chambre. Attention toutefois, certaines sont à éviter car peuvent être allergisantes.

>>> Lire la suite sur la dépollution de la chambre de votre enfant

Lire également sur l’habitat écolo

Entretien écolo : les produits de la boutique !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




4 commentaires Donnez votre avis
  1. Encore un article de fond qui faire de la publicité cachée pour un article précis: Il est important de consommer écolo, mais surtout de ne pas s’arrêter de consommer !!!!
    On se moque du monde !

  2. Franchement, une machine comme le L’Airfree E60 pour traiter l’air
    Pas fou non !
    Rien que fabriquer cet engin à “Perpète les Bains”, tu vois pas ce que ça à déjà pollué ! l’importer, le transporter, faire tourner la centrale nucléaire pour que ça fonctionne ….
    Effectivement JM, c’était c.. d’acheter celà. Il sera plus économique & moins polluant si tu en mets les pièces à recycler ds les bon circuits de la déchetterie la plus proche 😉

    Bon allé, sans rancune, & puis, CONSOGLOBE …
    Hyper pas génial vos pub CONSO.

  3. Pour l’Airfree je ne suis pas d’accord.
    Réfléchir 2 secondes : un appareil qui met 15 jours à traiter l’air d’une pièce ne sert STRICTEMENT à rien si on aère la pièce de temps en temps !!! Je possède un Airfree (modèle P125 bien plus puissant que celui évoqué, et placé dans une **petite** chambre) et qui me semble relever du gadget ou du placebo : son débit d’air est non mesurable, pas même capable de soulever un kleenex placé sur la sortie d’air. Et ce qui m’étonne encore plus, ce sont les vendeurs qui prétendent qu’il arrive à traiter l’air en l’absence de débit d’air (on m’a fait le coup).
    Ceci dit, l’effet placebo est un phénomène qui peut fonctionner pour de vrai. Tant mieux pour les usagers satisfaits.

  4. faire appel à des spécialistes, c’est bien! encore faut-il savoir comment et où les trouver?
    C’est un domaine où les charlatans doivent se bousculer et doivent sûrement plu nombreux que les gens sérieux!

Moi aussi je donne mon avis