Des gourdes pratiques et écologiques !

Rédigé par Aurore, le 14 Apr 2012, à 18 h 08 min

Gobi, transparente et personnalisable

Ne parlez surtout pas du Gobi comme une gourde ou une bouteille d’eau, c’est un Gobi, c’est tout ! Complètement transparent, le Gobi est réutilisable pendant 2 ans, se lave à la main ou au lave-vaisselle et ne retient pas les odeurs. Le Gobi s’accroche partout et son large goulot permet à tous de boire facilement.

Gobi est né d’un constat : 2 milliards de gobelets utilisés pour l’eau sont jetés chaque année dans les bureaux français, soit 650 gobelets par salarié et un coût moyen individuel de 15 à 80€. Sans compter les déchets. Côté bouteilles, 200 sont jetées chaque année et par personne pour 7 à 12 kilos de déchets.

Le Gobi remplace les gobelets et les bouteilles. Il est en Tritan® (matériau plastique sans BPA), complètement inerte vis à vis de l’eau, résistant au choc et aux rayures et à l’impact environnemental moindre que le plastique classique.

Gobi, personnalisable

Le plus du Gobi, c’est la transparence : au propre comme au figuré. Made in France, le Gobi est l’œuvre de Gobilab qui a été complètement transparent concernant le processus de production du produit.

Et pour rassurer le consommateur, cette transparence dans l’information est concrétisée par une transparence de la bouteille. Une languette unique située à l’intérieure de la bouteille peut être personnalisée à souhait, un grand plus !

  • Prix : 14.90€

*

La suite p.4> KOR, la bouteille innovante

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

9 commentaires Donnez votre avis
  1. Personnellement, j’utilise une gourde Kor depuis 3 ans qui est assez pratique mais surtout esthétique. Mais je suis embêtée car le caoutchouc hermétique dans le bouchon à vis a moisi et je n’arrive pas à le nettoyer efficacement.
    Est-ce que quelqu’un sait si on peut en racheter ?
    Merci beaucoup.

  2. Même si le Gobi a encore qqs progres d’étanchéité à faire, je pense qu’il faut encourager les initiatives de ce genre en France, histoire de réduire non seulement l’impact au niveau production et au niveau social (fabrication), mais aussi au niveau carbone (transport). et puis ces petits Français méritent des budgets pour améliorer leur produit si mignon! cocorico gobilab!

  3. Perso j’utilisais également une Gobi offerte par ma société…celle ci fuyait!
    Je l’ ai remplacée par une KOR Delta Rose, superbe et hyper pratique avec son bouchon à 2 ouvertures ; elle me suit partout, au bureau, au Golf. Elle est renforcée et très très solide.
    J’ai opté pour la 75cl car je bois beaucoup. Depuis j’en ai même acheté à mes 2 enfants.
    Il est vrai qu’elle est fabriquée en Asie mais KOR ne s’en cache pas et communique même sur le nom de l’usine « hautement respectée et respectueuse de l’environnement  » sur leur site.
    Pour connaitre l’Asie, il n’y a pas que des mauvaises choses qui sortent des usines quand les contrôles sont strictes et efficaces…regardez la marque à la pomme!

  4. Perso j’utilse un Gobi depuis presque un an et je n’ai jamais éprové le besoin d’en changer. Il ne s’est pas cassé (pourtant je suis du genre maladroite :-s ) et le sticker au milieu fait de moi la star du bureau (j’y ai mis un portrait de moi fait par mon copain qui est graphiste).

    La bouteille KOR me paraissait sympa mais qques recherches sur le net montrent vite qu’elles sont fabriquées en Chine… Le côté « écolo » est pour moi du pur marketing.

    • Viviane,
      Après quelques recherches aussi, je vois que KOR a établi un partenariat avec Nypro, une des plus grandes manufactures des États-Unis, pour produire et assembler la KOR ONE et les produits KOR Special Edition.
      Cette production a lieu en Californie, dans l’usine de Monterrey. Nypro possède près de 30 usines à travers le monde. L’usine de Monterrey a été choisie en raison de sa proximité avec l’entrepôt KOR en Californie du Sud, de son expertise dans le moulage des matières plastiques et de sa certification environnementale ISO 14001. Les bouteilles KOR Delta et KOR Aura sont fabriquées par une usine hautement respectée et respectueuse de l’environnement en Chine, appelée « King’s Flair ». Ces deux usines ont été inspectées par KOR afin de s’assurer de leur sérieux et du respect des normes environnementales.
      Voilà pour les informations officielles !

  5. Comment peut-on faire confiance à la société suisse qui a avoué il y a quelques années que ses gourdes contenaient du bisphénol A alors qu’elles étaient garanties sans BPA ? Avez-vous pratiqué des tests sur d’autres gourdes comme les laken par exemple ?

    • Kor Water n’est pas une société suisse mais américaine ! Elles sont garanties sans BPA et pour le savoir, il suffit de leur demander les documents officiels !

  6. Dommage que le site ne parle pas de la gourdes « Emil » en verre qui me parait la plus écolo vu que le verre est entièrement recyclable et pas de risque de quoi que soit qui passe dans l’eau !

  7. Je suis une adepte de la gourde de bureau. J’ai commencé par acheter un Gobi car j’ai adoré le concept. Mais malheureusement la gourde est fabriquée dans un plastique dur, qui se casse très vite (quoi qu’on fasse on finit toujours par faire tomber sa gourde, c’est une fatalité).

    Maintenant, j’ai une bouteille Aladdin d’Aveo. Plastique souple, couvercle entièrement démontable, cette gourde est très facile à vivre et à laver. La contenance 600 ml est tout à fait suffisante, même pour les longs trajets en train.

    Dans votre sélection, j’essaierais volontiers la bouteille Kor, le concept a l’air intéressant. Les gourdes en alu, en revanche, je ne suis pas fan, j’ai peur de ne pas pouvoir bien vérifier la propreté de la gourde.

Moi aussi je donne mon avis