Des glaces à la vanille sans crème, sans lait et… sans vanille

Des glaces à la vanille sans aucun ingrédient de base ont été découvertes en Angleterre. Certaines marques connues comme Häagen-Dazs, Carte d’Or ou Ben & Jerry’s utilisent ainsi des substituts comme du lait en poudre. Plus inquiétant : on peut aussi retrouver de l’huile de palme.

Rédigé par MEWJ79, le 28 Aug 2018, à 11 h 40 min

L’enquête d’un site anglais a permis de découvrir que certaines glaces à la vanille de marques connues ne contiennent ni lait, ni crème ni vanille.

Des glaces à la vanille sans lait ni crème ni… vanille

Avec les fortes chaleurs de l’été, facile de se laisser tenter par un rafraîchissant cornet de glace. Mais une information révélée par The Guardian a de quoi refroidir plus d’un consommateur. En effet, une enquête menée outre-Manche par le site Which démontre que dans certaines glaces à la vanille, il n’y a ni lait ni crème ni… vanille(1) !

Pour rappel, pour fabriquer une glace à la vanille, il faut du lait, des oeufs, de la crème fraîche, du sucre et, sans surprise, une gousse de vanille. Or parmi les 24 échantillons passés au crible, Which révèle ainsi que cinq ne contenaient ni vanille, ni lait, ni crème et que dans sept autres, on ne retrouvait que deux des trois ingrédients.

Parmi les mauvais élèves Carte d’Or © Which

Et il ne s’agit pas de petites marques mais de grandes marques connues comme Häagen-Dazs, Carte d’Or ou Ben & Jerry’s.

De l’huile de palme et de l’huile de coco

Les ingrédients de base sont remplacés par des substituts moins chers, – quand on sait par exemple que le prix de la vanille de Madagascar a été multiplié par 20 en 10 ans. Ainsi on retrouve par exemple un arôme de vanille synthétique et du lait écrémé… en poudre ! Pire, des substances supplémentaires ont même été retrouvées telles que la tristement célèbre huile de palme mais aussi de l’huile de coco, ces dernières permettant de donner une texture crémeuse ou lisse à la glace.

Au final, il est bon de rappeler que lorsque l’on achète un produit, il est préférable de décortiquer les étiquettes pour vérifier que les ingrédients de base ont bien été utilisés pour la fabrication.

glaces vanille

Une boule de glace à l’huile de palme ? © Gtranquillity

Une autre solution consiste à faire soi-même sa glace. La plupart des recettes estiment le temps de réalisation à vingt minutes. Puis il faudra encore attendre que la glace soit réservée au congélateur. Mais au moins, vous serez sûrs des ingrédients utilisés.

Illustration bannière : Boules de glaces peut-être à la vanille – © DUSAN ZIDAR
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

3 commentaires Donnez votre avis
  1. les industriels nous font manger n’importe quoi pour faire du profit
    heureusement il y a des applications comme Yuka pour nous aider à décortiquer les étiquettes

    • A nous de ne pas acheter de produits industriels !

  2. La vanille, un ingrédient devenu une manne vendue à prix d’or ! Dans les pays producteurs, c’est même devenu un marché comparable à celui de la drogue avec ses séries de meurtres pour s’approprier la récolte des autres (voir le documentaire « Vanille, les secrets d’un parfum »).
    Trop chère, je n’en achète plus !
    Avec mon mixer, je fais mes glaces aux fruits moi-même en cinq minutes. 80g de sucre, mixer pour en faire du sucre glace, ajouter les fruits surgelés, mixer en remuant et c’est tout ! (faite hier avec les framboises de mon jardin)

Moi aussi je donne mon avis