Gaza : le pire zoo du monde perd ses derniers animaux

Ils fuient la guerre, les blocus, la situation économique tragique de la bande de Gaza. Les derniers animaux du zoo de Gaza, ont quitté les territoires palestiniens, après des mois passés dans des conditions sanitaires déplorables.

Rédigé par Valérie Dewerte - De Bisschop, le 25 Aug 2016, à 15 h 40 min

Une quinzaine d’animaux, les derniers du zoo de Gaza, ont quitté les territoires palestiniens mercredi 23 août, après des mois, pour ne pas dire des années, passés dans des conditions sanitaires déplorables.

Le zoo de Gaza, lieu de loisirs pour les palestiniens

Le zoo de Khan Younés à Gaza, lancé en 2007 pour offrir aux palestiniens habitant la bande, un lieu de loisirs et de détente pour leurs enfants, accueillait à ses débuts une centaine d’animaux, notamment des singes, des tortues, des tigres et des chevaux.

Mais les situations de tension et les tirs de roquettes qui ont conduit à plusieurs reprises Israël à fermer l’accès au territoire, puis à mettre en place un blocus économique, ont eu raison du zoo. Les animaux ont été exfiltrés les uns après les autres ces dernières années vers d’autres zoos un peu partout dans le monde, quand ils n’étaient pas déjà morts de faim et de manque de soins.

Laziz, le tigre de Gaza, exfiltré en Afrique du Sud

Les derniers locataires du zoo, un tigre, des singes, deux tortues, un pélican et un porc-épic, vont élire domicile en Jordanie pour la plupart, les singes iront en Israël et le tigre s’envoler vers l’Afrique du Sud. Ce dernier, Laziz, icône de la décrépitude du zoo, va troquer sa misérable cage contre un immense parc, avec des arbres et une mare…

Une vie meilleure pour ces rescapés, mais ils manqueront sûrement aux enfants palestiniens coincés sur place à Gaza !

Photo de bannière : Enfants de Gaza montés sur des ânes zébrés de peinture, après la mort des deux zèbres du zoo de Khan Younès – © Alessandro M.via Flickr
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis