Sauvez l’Amazonie en rejoignant les rangs des Gardiens de Mère Nature

Face à aux menaces qui pèsent sur eux et à l’urgence de la situation, les peuples d’Amazonie sortent de la forêt et appellent au rassemblement de tous les frères et soeurs indigènes du monde entier, pour lutter ensemble contre les changements climatiques et les injustices sociales. Ces ‘Gardiens de Mère Nature’ ont besoin de notre soutien, notre avenir en dépend aussi !

Rédigé par Séverine Bascot, le 28 Jun 2016, à 17 h 34 min

Figure internationale emblématique de la lutte pour la préservation de la forêt amazonienne et de la culture indigène, le Cacique Raoni Metuktire, l’un des grands chefs du peuple Kayapo du Brésil, veut dès à présent, faire de l’Alliance des Gardiens de Mère Nature, un mouvement international. Les membres de ce groupement préparent une réunion historique de chefs autochtones et de militants pour l’environnement venus du monde entier, qui se tiendra en septembre 2016 au Brésil.

Les Gardiens de Mère Nature : un grand mouvement pour l’avenir des peuples indigènes d’Amazonie

L’Alliance des Gardiens de Mère Nature, fondée par le Cacique Raoni, rendu célèbre par son action contre le barrage de Belo Monte, et d’autres grands chefs de tribus d’Amazonie brésilienne, avait déjà fait parler d’elle à Paris en décembre 2015, en remettant à Ban Ki Moon et à François Hollande, 17 propositions pour les générations futures(2).

Appel au rassemblement général pour sauver les forêts et les peuples autochtones

Mais les chefs respectés de peuples engagés contre la déforestation en Amazonie brésilienne qui forment les Gardiens de Mère Nature ne vont pas s’arrêter là : ils projettent d’unir l’ensemble des peuples indigènes des cinq continents, pour défendre plus activement, non seulement les dernières grandes forêts tropicales, mais aussi les autres écosystèmes de notre planète aujourd’hui en grand péril.

Découvrez l’ampleur de la déforestation grâce au Planetoscope

Ces représentants du monde entier s’apprêtent à ouvrir des réflexions collectives sur comment réveiller les consciences, trouver des solutions respectueuses du vivant face aux grands problèmes environnementaux, et élaborer des stratégies communes d’actions et de ripostes, afin de mieux répondre à la destruction de la nature et aux atteintes faites aux droits humains sur leurs territoires respectifs. Des personnalités publiquement engagées en faveur de l’environnement, comme Nicolas Hulot ou Paul Watson (Greenpeace et Sea Shepherd), entre autres seront également présentes.

Ce rassemblement général de représentants des peuples indigènes du monde entier est prévu pour septembre 2016 et aura lieu dans le village Kayapo de Piaraçu, au sein de la plus grande réserve de forêt tropicale de la planète.

Devenez partenaire et suivez les débats du sommet

L’organisation non gouvernementale Planète Amazone, qui soutient les peuples autochtones d’Amazonie dans leur combat international contre la déforestation, a mis sur pied une campagne de crowdfunding pour permettre à cette assemblée générale de se dérouler dans les meilleures conditions : son succès pourrait faire émerger un nouveau groupe d’« éclaireurs [sur lesquels il faudra désormais compter] lors des prochains grands rendez-vous internationaux ».

Assister à l’événement

Participer financièrement à ce projet permettra de pallier aux frais de déplacements et d’accueil de près de 500 représentants, de devenir co-producteur d’un documentaire et de financer la communication autour de l’événement. Les contributeurs pourront assister aux rituels traditionnels et suivre les débats, en direct grâce à une retransmission à 360° sur internet.

Alors vous aussi, soutenez et alliez-vous aux Gardiens de Mère Nature : ils sont les gardiens de notre futur !

Pour rejoindre les Gardiens de Mère Nature, participez à la campagne de Planète Amazone sur Helloasso

Illustration bannière : Le Cacique Raoni avec François Hollande à Paris, 2015 – © www.raoni.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis