Etonnant : chez les fourmis aussi, il y a des infirmières

Avez-vous déjà vu un animal en soigner un autre ? Une récente étude vient de montrer que la fourmi Matabele est la première espèce connue à prodiguer des soins aux blessés de la colonie.

Rédigé par Maylis Choné, le 15 Feb 2018, à 10 h 32 min

Comment sauver des fourmis blessées à qui il manquerait un membre après un combat contre des termites ? Il suffit de les transporter à la fourmilière où des fourmis infirmières vont leur porter assistance et les soigner.

Les fourmis Matabele soignent les blessés de la colonie

Les fourmis Matabele vivent dans de petites colonies en Afrique, et leur taux de natalité est plutôt faible. Pourtant, régulièrement, les fourmis-soldats se lancent à l’assaut de groupes de termites et se battent. Certaines meurent au champ de bataille ou des suites de leurs blessures… Mais pas toutes ! Une récente étude menée par Erik Frank de l’Université de Lausanne, en Suisse, apporte de nouveaux détails sur la vie cachée des fourmis.

fourmis infirmieres

© Chik_77

Erik Franck avait déjà observé que les Matabele rapportaient les fourmis blessées jusqu’au nid en les portant ou les traînant. On sait désormais ce qui se passe une fois qu’elles sont rentrées chez elles. Sur des images, on voit les « infirmières » lécher les plaies pendant plusieurs minutes. Ce geste sauve les malades.

Un traitement salvateur

« Nous ne savons pas encore si les fourmis se contentent de nettoyer la plaie et d’enlever les débris, comme nous le faisons avec nos plaies pour prévenir les infections, ou si elles utilisent également des substances anti-microbiennes avec leur salive », explique Erik Frank. Les chiffres sont parlants : sans soins, 80 % des fourmis qui avaient perdu un ou plusieurs membres sont mortes en quelques heures. Dans le groupe des fourmis ayant reçu des soins médicaux, 90 % ont survécu.

Ce comportement est inédit chez les animaux, qui se soignent habituellement seul en léchant leurs propres blessures. Autre observation surprenante : les infirmières semblent choisir quelle fourmi sera sauvée et soignée, comme un médecin de guerre ! « Elles ne voulaient pas aider les fourmis lourdement blessées qui avaient perdu 5 pattes », termine le spécialiste.

Illustration bannière : Les fourmis ont aussi des infirmières © Darkdiamond67
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis