Bientôt la fin de la viande de chien au festival de Yulin ?

Le ‘festival de l’horreur’ à Yulin en Chine accueille chaque année des milliers d’amateurs de viande de chien et de chat. Un festin tragique d’une barbarie extrême.

Rédigé par Pauline Petit, le 22 May 2017, à 10 h 00 min

Ce festival a lieu tous les ans le 21 juin dans la ville de Yulin, en Chine. Les festivaliers tuent par milliers chiens et chats pour les revendre aux restaurants de la ville. Bonne nouvelle : cette vente devrait être temporairement interdite cette année.

Une interdiction temporaire de la vente de viande de chien

Le massacre qui a traditionnellement lieu lors du festival de Yulin avait provoqué la mobilisation des défenseurs des animaux du monde entier en faveur de son interdiction. En 2016, une pétition avait été signée par des millions de citoyens et de personnalités chinoises, et relayée dans le monde entier. Une mobilisation qui semblerait avoir porté ses fruits.

La viande de chien et de chat est revendue dans les restaurants de la ville

Même si les ethnies de cette région mangent parfois de façon traditionnelle de la viande de chien et de chat, ce festival n’a rien d’une tradition puisque ce sont les autorités de Yulin qui ont mis en place ce festival dans les années 1990. Ainsi, près de 10.000 chiens et 4.000 chats seraient tués chaque année, dans des conditions plus que douteuses : on parle de torture, d’animaux écorchés vifs… Une vraie barbarie qui n’a pas de raison d’être.

chiens yulin

Des chiens attendent d’être massacrés ©Sabine Mirage

Le 17 mai dernier, deux associations oeuvrant pour le bien-être animal, Humane Society international et Duo Duo Animal Welfare Project, ont annoncé la suspension temporaire de la vente de viande de chien sur le festival de Yulin. « Même si nous reconnaissons que cette interdiction est temporaire, c’est toutefois un signe d’espoir extraordinaire qui montre que le festival de Yulin appartiendra bientôt aux livres d’Histoire » indique l’association Humane Society international.

La nouvelle a également été relayée par l’association 30 millions d’amis en France, qui se félicite de la nouvelle même si elle attend la confirmation des autorités et l’interdiction définitive de la vente de viande de chien. « On espère sincèrement que cette nouvelle se vérifie prochainement », indique l’association.

Illustration bannière : de la viande de chien ©Scott Biales

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. et la viande de cheval de porc de poulet de bœuf?

  2. il est plus qu’urgent que l’espèce humaine realize qu’elle n’a aucun droit de vie ou de mort sur les autres espèces. Son auto-proclamation d’espèce dite supérieure ne lui confère aucun droit et si supériorité il peut exister, alors celle-ci devrait se traduire par plus d’éthique, l’exploitation des autres vivants n’en faisant pas partie.
    Ah si seulement les charognards humains pouvaient crever d’intoxication… ils tuent et bouffent pour le plaisir plus que pour survivre… cette attitude n’a rien de respectable

  3. on ne parle que des chiens, la viande de chat devrait également être interdite, ces pauvres chats souffrent tout autant que ces pauvres chiens…comment peut on être aussi cruel

  4. Ce festival est d’une horreur sans nom MAIS poru ceux qui mangent de la viande ou boive du lait ou porte du cuir, les autres animaux EGALEMENT souffrent!!!!

    Seuls les vegans anstispécistes respectent les animaux

    GO vegan!!

Moi aussi je donne mon avis