La fin du pétrocène – les 6 piliers de la transition énergétique

Rédigé par Jean-Marie, le 3 Sep 2012, à 18 h 10 min

La fin du pétrocène ou la nécessaire transition énergétique

Sans trop s’étendre sur un tableau mondial déjà bien connu, prenons un bref recul sur le virage énergétique et climatique que nous vivons.

Chaque jour nous sommes exposés à de nouvelles informations qui renforce un diagnostic sans appel : l’ère du pétrole, le pétrocène (ou l’oilocène en version plus anglo-saxonne), est en train et doit toucher à sa fin. Elle marque le début d’un bouleversement climatique et d’une nouvelle révolution économique, la troisième après celle du charbon puis celle de l’électricité et du pétrole.

 

Sommaire du dossier

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

20 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, je voudrai savoir, s’il vous plait, si les poêles à pellet bénéficient aussi du crédit d’impôts ? Merci de me répondre.

    • Jean-Marie

      Oui tout à fait, les poeles à bois (et à pellets) bénéficient du Crédit d’impot qui vient d’ailleurs de changer de nom (voir notre arcticle sur le crédit impôt Transition énergétique)

  2. La Terre étant un système fermé (enfin, pas tout à fait, puisqu’il y a le Soleil !), les ressources en pétrole, en gaz, en charbon, en uranium, …, en minerais de toutes sortes, sont nécessairement limitées ! Ça me paraît évident ! D’autre part, je ne vois pas de quel droit, on interdirait à un Indien ou un Chinois, ou n’importe quel autre habitant de la planète, d’avoir le même niveau de vie, que nous. D’ailleurs, notre seul objectif, n’est-il pas d’avoir le niveau de vie des USA ? 4 voitures par famille, dont 1 4×4, 1 SUV, et 2 petites voitures pour les enfants ! Dans le même ordre d’idée, je ne comprends toujours pas pourquoi, on interdit à l’Iran ou la Corée du Nord, d’avoir la bombe atomique, alors qu’on l’autorise à l’Israël, ou le Pakistan ! Je ne parle pas des grands pays, dont nous faisons partie : les USA, la Russie, la Chine, le Japon, la Grande-Bretagne, la France, …
    Conclusion : le prix du pétrole, du gaz, du charbon, de l’électricité, …, ne peut qu’augmenter, inexorablement. Qu’on rêve un jour, de remplacer des grandes centrales électriques, comme celle de Gravelines, par des petites centrales (qui marcheraient à quoi, au fait ?) domestiques, pourquoi pas, mais il y aura toujours de grandes usines, qui nécessiteront la construction de gros générateurs, pour les alimenter. Non ?
    Il me paraît avoir un part de rêve dans tout ça. Si les Allemands se décident à abandonner le nucléaire, c’est pour le remplacer par des centrales au charbon, essentiellement importé, ou pire par le lignite, dont le pays est très riche, où est l’avantage ? J’avoue, que je ne comprends pas très bien. De plus, il faut savoir que la puissance de la plus grosse éolienne est de 5 MW, et qu’elle ne tourne que 50% du temps : quand le vent est assez fort, ou quand il ne l’est pas trop ! Il faut savoir également que le rendement d’un panneau solaire est de l’ordre de 10 à 15%, au mieux (celui d’une locomotive à vapeur !), quand il y a du soleil, qu’il est bien orienté, qu’il est bien propre, … Et que la fabrication du silicium, à partir de la silice, est une industrie très polluante !
    Bref, je ne suis pas très optimiste pour ce qui est de l’avenir énergétique de l’humanité !

Moi aussi je donne mon avis